Hostile aux tablettes tactiles dotées d'une diagonale d'écran de 7 pouces, Steve Jobs a visiblement assoupli sa position au fil du temps. Un échange de mails entre les dirigeants d'Apple révèle que le cofondateur de la firme de Cupertino s'est finalement montré "très réceptif" à ce type d'appareils.

En public, Steve Jobs n'a jamais manifesté le moindre signe d'intérêt envers les tablettes tactiles dotées d'une diagonale d'écran inférieure à 9,7 pouces. "Il y a des limites claires sur l'agencement des éléments visibles à l'écran pour conserver une capacité tactile précise. Nous pensons que l'écran de 10 pouces est le minimum requis", clamait-il il y a deux ans, lors de la présentation des résultats financiers d'Apple.

En privé, la position du cofondateur de la firme de Cupertino était manifestement plus nuancée. C'est en tout cas ce que l'on peut déduire du contenu d'un mail rédigé par Eddy Cue, vice-président en charge des logiciels et d'Internet chez Apple, et adressé à Tim Cook (l'actuel PDG d'Apple), Phil Schiller (vice-Président Marketing) et Scott Forstall (vice-président senior d'iOS).

"Je crois qu'il y aura un marché [pour les tablettes tactiles] de 7 pouces et nous devrions en faire une", a-t-il écrit dans un mail daté du 24 janvier 2011, retrouvé par All Things Digital. "J'en ai parlé à de nombreuses reprises à Steve Jobs depuis Thanksgiving et il a semblé très réceptif la dernière fois". L'avis de Steve Jobs aurait donc progressivement évolué, même si aucun produit n'a été commercialisé depuis.

Dans son mail, Eddy Cue a précisé qu'il a pu tester la Samsung Galaxy et que ses dimensions n'ont pas posé de problème pour la plupart des activités (mails, réseaux sociaux, vidéos…). En revanche, il s'est montré dubitatif sur la navigation en ligne, estimant que c'est le principal point faible d'une tablette 7", sans que celui-ci soit handicapant.

Il existe de nombreuses rumeurs autour d'un hypothétique iPad doté d'une diagonale d'écran de 7 pouces. Dernièrement, un faisceau d'indices permet de croire que l'entreprise américaine a dépassé le stade de l'étude de marché et compte désormais commercialiser un "iPad Mini" pour concurrencer plus directement les tablettes de ce type.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés