Sony Media Software a annoncé le lancement d'un nouveau Media Manager pour sa console PSP, orienté podcasting audio et vidéo.

Avec sa PlayStation Portable, Sony va bien plus loin que le leader Nintendo en matière de portabilité. Nous avions déjà relayé l’arrivée de la télévision à distance par liaisons wifi, et voici aujourd’hui le podcasting. Baptisé PSP Media Manager, le produit « permet aux utilisateurs de profiter pleinement des capacités du système PSP pour afficher différents types de contenus multimédia« , indique Sony. Musique, photos, films, jeux-vidéos… la firme japonaise mise sur la concentration de tous les média au sein du même appareil, mais aussi sur la décentralisation des sources de contenus.

Alors que Sony nous avait habitué à un contrôle strict des contenus disponibles sur ses consoles, le créateur de la PlayStation permet un écart significatif à sa politique protectionniste. Le logiciel qu’il vient de dévoiler « facilite la localisation et l’abonnement à un panel de flux RSS, y compris les podcasts, les blogs vidéos, et les magazines formatés pour PSP, qui seront téléchargés automatiquement dans la PSP« , indique ainsi Sony. La firme japonaise semble réaliser que l’avenir de la portabilité se joue aussi dans la diversité des sources de contenus, et qu’il vaut mieux aujourd’hui faciliter la navigation sur ces contenus plutôt que de tenter d’en restreindre l’accès.

Apple a commencé il y a quelques mois à introduire le podcasting audio et vidéo dans iTunes, avec l’espoir à peine voilé de vendre bientôt des abonnements payants à des podcasts professionnels. Nul doute que Sony pense lui aussi pouvoir monétiser le podcasting, soit en touchant une commission sur l’abonnement à de futurs podcasts payants, soit en louant l’accès à un service enrichi de navigation des vlogs (blogs vidéo) et audioblogs.

Le logiciel coûte 19,95 $ (16,5 Euros) en téléchargement. Une version boîte avec câble USB 2.0, extraits multimédia et 5 chansons à télécharger sur Sony Connect sera commercialisée à partir du 1er novembre, pour 29,95 $. Nous ignorons pour le moment sa disponibilité en France.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés