La croissance de Twitter a reçu un coup d'accélérateur au cours de l'année 2011. Le nombre d'inscrits en provenance de France a plus que doublé l'an passé, passant de 2,4 millions au printemps à 5,2 millions en fin d'année.

L’usage de Twitter se démocratise en France. Après un relatif désintérêt pour le site de micro-blogging, les internautes français commencent progressivement à s’approprier l’outil. Les dernières statistiques communiquées par Semiocast, un service dédié à la veille sur les médias sociaux, sont là pour le montrer. Il y a désormais 5,2 millions d’utilisateurs de Twitter dans l’Hexagone.

2011 aura été clairement l’année du décollage de Twitter en France. En effet, le nombre d’internautes utilisant le service a plus que doublé l’an passé, passant de 2,4 millions au début du mois de mars 2011 à 3,3 millions en juillet, pour finalement atteindre 5,2 millions en fin d’année, la dernière étude de Semiocast s’étant arrêtée au 31 décembre 2011. La méthode de Semiocast se base sur la géolocalisation des comptes et des messages.

« On a eu deux gros trimestres, en mai au moment de l’affaire DSK et au dernier trimestre, avec notamment le lancement de la campagne » a expliqué à l’AFP Paul Guyot, cofondateur et président de Semiocast. »Il y a aussi de plus en plus d’utilisateurs qui commencent à tweeter parce que c’est dans l’air. Il y a clairement une adhésion, une massification d’usage« .

Sans surprise, ce sont les grands faits d’actualité qui ont le plus contribué à populariser Twitter en France. Twitter confirme ainsi son statut de canal médiatique pouvant faire circuler de l’information très rapidement. Rien de bien surprenant d’ailleurs, au regard du nombre de journalistes, politiques et personnalités qu’il est possible de trouver.

Si Twitter a gagné plus d’un million d’utilisateurs français au cours du dernier trimestre 2011, passant ainsi la barre des cinq millions, force est de reconnaître que la plate-forme est beaucoup plus populaire dans d’autres pays. La France n’est en effet qu’en 16ème position. Sur l’ensemble des utilisateurs du service, 383 millions, les Français pèsent 1,4 %.

Le pays se trouve ainsi derrière le Royaume-Uni (4ème), l’Espagne (9ème) ou encore la Turquie (11ème), mais se place toutefois devant les Pays-Bas (17ème) et l’Allemagne (18ème). Si le pays est loin de faire la course en tête, il faut néanmoins noter la progression de l’Hexagone dans le classement général, gagnant trois places en un an.

Ces statistiques doivent toutefois être fortement nuancées. Semiocast s’est aussi intéressé au taux d’activité des comptes, et les scores qui ressortent sont particulièrement médiocres. Il apparaît qu’à peine un quart des comptes français (24 %) a été actif entre le 1er septembre et le 30 novembre 2011, soit un peu moins de 1,3 million de profils.

Nombreux sont ceux qui ne servent visiblement de Twitter que comme d’un simple « lecteur RSS », se contentant de suivre les alertes et les mises à jour de leurs abonnements sans jamais participer. Preuve en est, 47 % des utilisateurs français se sont connectés à leur compte au cours de cette période.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés