Samsung a doublé Apple au cours du troisième trimestre 2011, prenant ainsi la première place des fabricants de smartphones. Le constructeur sud-coréen s'est appuyé sur de très bonnes ventes des Galaxy, sa principale gamme. Mais Samsung a aussi profité de la sortie tardive du nouveau téléphone d'Apple, prévue à l'origine pour cet été.

Samsung prend sa revanche. À défaut de décrocher des victoires significatives dans la guerre des brevets qui l’oppose à Apple, le groupe sud-coréen marque des points décisifs sur le terrain commercial face à son rival américain. Pour le troisième trimestre de cette année, Samsung a même obtenu un succès symbolique, en volant à Apple la première place des fabricants de smartphones.

En dépit de l’acharnement d’Apple contre son concurrent, accusé d’enfreindre ses brevets, les ventes du sud-coréen ont connu une très forte progression par rapport au trimestre précédent. Les livraisons entre juillet et septembre ont ainsi bondi de 44 %, lui permettant de décrocher la première place du podium, au grand regret d’Apple, longtemps numéro un dans ce secteur.

Le cabinet Strategy Analytics, cité par Reuters, explique que les livraisons de smartphones de Samsung ont pratiquement quadruplé en un an, pour atteindre 27,8 millions d’exemplaires. Le succès du constructeur asiatique est tel qu’il frôle une autre barre symbolique : contrôler un quart du marché des smartphones. En effet, la part de Samsung atteint 23,8 % au troisième trimestre, tandis qu’Apple est neuf points en dessous.

Est-ce à dire qu’Apple est sur le déclin ? Pas tout à fait. Si Samsung parvient à décrocher cette première place, ce n’est pas uniquement grâce à ses ventes très solides. C’est aussi parce que nombre de clients de la marque à la pomme ont différé l’achat d’un nouvel appareil dans l’attente d’un hypothétique iPhone 5. Celui-ci n’est cependant jamais arrivé, puisque c’est un iPhone 4S qui a été présenté par Apple.

Apple, qui depuis l’iPhone 3G avait l’habitude de commercialiser ses nouveaux smartphones au cours de l’été, a eu du retard avec son dernier produit. L’iPhone 4S est sorti au cours du mois d’octobre. Ce décalage a très certainement eu un impact sur la compétition entre Samsung et Apple. D’autant que les ventes du dernier smartphones d’Apple ont finalement été très bonnes, malgré les critiques sur la faible évolution du mobile.

Il sera intéressant de suivre la compétition entre les deux géants de l’électronique grand public au cours du dernier trimestre de cette année. Avec les fêtes de fin d’année qui se profilent à l’horizon, et puisque les deux constructeurs ont lancé leur produit phare (Samsung Galaxy S2 en mai 2011, iPhone 4S en octobre 2011), la bataille commerciale devrait être très vive.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés