Publié par Julien L., le Jeudi 15 Septembre 2011

Apple retire l'application "Juif ou pas juif"

Apple a finalement répondu aux appels des associations juives et antiracistes. La firme américaine a retiré mercredi l'application "Juif ou pas juif" qui avait déclenché une polémique en début de semaine. Le programme reste toutefois disponible sur les versions étrangères de la boutique en ligne.

C'était inévitable. Face au tollé provoqué par la découverte sur l'App Store d'une application baptisée "Juif ou pas juif", Apple a préféré prendre les devants et désamorcer au plus vite la polémique en la retirant de sa boutique en ligne. Depuis mercredi, il n'est donc plus possible de récupérer le programme sur l'App Store français, dans la mesure où il "va à l'encontre de la législation locale" a expliqué un porte-parole de l'entreprise.

Validée le 09 août par Apple, l'application "Juif ou pas juif" aura connu un début de carrière assez paisible. Ce n'est qu'à partir de mardi que les évènements se sont vraiment précipités. Plusieurs associations antiracistes et juives ont manifesté très vite leur indignation au regard de l'objectif poursuivi par l'application : lister des personnes en se basant sur leur appartenance au judaïsme.

Apple a donc sans surprise accédé à la requête de ces associations, ce qui lui permet dans le même temps d'éloigner la menace d'une action en justice. Car en effet, en choisissant d'effectuer un contrôle a priori des applications publiées sur l'App Store, la firme américaine a fait évoluer mécaniquement son statut au regard de la loi pour la confiance dans l'économie numérique (LCEN).

Comme nous l'expliquions mardi, l'hébergeur ne choisit pas les contenus qu'il héberge. Il ne peut donc pas être tenu civilement ou pénalement responsable, sauf s'il a connaissance d'activités ou d'informations manifestement illicites et qu'il n'agit pas promptement pour retirer ces informations ou en rende l'accès impossible. Apple, qui contrôle d'abord les logiciels, sélectionne les contenus qu'il héberge. Il est donc éditeur au regard de la LCEN.

Autrement dit, Apple engage sa responsabilité. Or, la loi ne plaisante pas avec les initiatives du type "Juif ou pas juif". Le Code pénal expose que les révélations portant sur les origines raciales ou ethniques, les opinions politiques, philosophiques ou religieuses, ou les appartenances syndicales des personnes ou qui sont relatives à la santé ou à l'orientation sexuelle peuvent entraîner une sanction de 5 ans de prison et 300 000 euros d'amende.

Les clients de l'App Store français ne pourront donc plus obtenir "Juif ou pas juif". Cependant, il convient de remarquer qu'Apple n'a retiré l'application que de la version française de sa boutique en ligne. Il est toujours possible de se la procurer en passant, par exemple, par l'Apple Store américain.

Publié par Julien L., le 15 Septembre 2011 à 09h35
 
44
Commentaires à propos de «Apple retire l'application "Juif ou pas juif"»
Inscrit le 09/10/2009
123 messages publiés
Apple laisse passer ce genre de chose, par contre une demoiselle en maillot de bain non, C'est vrai que l'antisémitisme c'est moins grave que le sexe (ironie inside off course)
Inscrit le 19/10/2009
6455 messages publiés
A quand l'appli regroupant les membres connus du groupe ' Bilderberg ' ?
http://fr.wikipedia....oupe_Bilderberg
Inscrit le 13/05/2008
33 messages publiés
je ne comprendrai jamais pourquoi connaitre la religion d'une personne, fait qu'on est contre sa religion.. débat étrange..

qui plus est, les listes illégales de personnes appartenant a telle ou telle religion pullulent pour des raison de... nécessité!

ben oui, il faut bien savoir que vous êtes déjà baptisé
as-t-on oublié les registre dans les paroisses ?
et les mariages ? publier les bancs ne serait pas une façon indirecte de lister les personnes d'une même religion ?

enfin bon.. comme d'habitude on nage en plein délire. les tabous de la société française veillent.
[message édité par leNaSH le 15/09/2011 à 09:58 ]
Inscrit le 25/08/2008
764 messages publiés
Il est précisé dans les conditions de publication des applications qu'elles ne doivent pas se baser entre autres sur des critères religieux. Il est donc normal qu'Apple ait décidé de retirer cette application (mais on peut se demander pourquoi elle a été validée plus tôt !).

Ceci dit je ne vois rien de choquant dans cette application contrairement à ce que j'ai pu lire dans différents articles. Elle n'a rien de discriminatoire, n'invite pas à la haine d'une quelconque religion, n'insulte personne, ne fait l'apologie d'aucune idéologie raciste,... Quel est le mal à savoir qui est juif ou pas ??

D'ailleurs heureusement qu'elle a été écrite par un juif, sinon je n'imagine même pas les commentaires puants qui auraient été publiés ici et là à propos de son auteur (et qui auraient été au final bien pires que l'application en elle-même). On aurait peut être même frôlé la crise diplomatique si elle avait été écrite par un musulman.
Inscrit le 13/05/2008
33 messages publiés
et puis l'excuse de l'histoire m'énerve un peu.

parce que d'un coté, il faut que la france porte un message universel, et soit la lumière du monde, a travers ses principe et ses lois. (ce qu'on nous rabâche a longueur d'année)

et de l'autre coté, il faudrait que parce que la france a une histoire particulière, qu'elle ai des lois particulières et non-universelle..

va falloir choisir un jour. On renonce a notre message universel ? ou on devient un pays renfermé sur lui même ?
tntprog, le 15/09/2011 - 10:00
Il est précisé dans les conditions de publication des applications qu'elles ne doivent pas se baser entre autres sur des critères religieux. Il est donc normal qu'Apple ait décidé de retirer cette application (mais on peut se demander pourquoi elle a été validée plus tôt !).

Ceci dit je ne vois rien de choquant dans cette application contrairement à ce que j'ai pu lire dans différents articles. Elle n'a rien de discriminatoire, n'invite pas à la haine d'une quelconque religion, n'insulte personne, ne fait l'apologie d'aucune idéologie raciste,... Quel est le mal à savoir qui est juif ou pas ??

D'ailleurs heureusement qu'elle a été écrite par un juif, sinon je n'imagine même pas les commentaires puants qui auraient été publiés ici et là à propos de son auteur (et qui auraient été au final bien pires que l'application en elle-même). On aurait peut être même frôlé la crise diplomatique si elle avait été écrite par un musulman.


Le problème n'est pas l'application en elle même ni même ce que les gens honnêtes peuvent en faire, mais la facilité d'accès à l'information et à cette information précise et à ce que les gens malhonnêtes peuvent en faire, notamment la discrimination , le harcèlement, les violences physiques... N'oubliez pas que la moitié de la planète au moins est polluée par des cons, des parasites, des fous dangereux... et que certaines minorités en payent le prix via ce genre de moyens.

Edit concernant le mot "minorité" : j'entends pas là ceux qui s'en prennent plein la gueule dans la rue par d'autre minorités simplement parce qu'ils existent...
[message édité par jmorda le 15/09/2011 à 10:15 ]
Inscrit le 25/08/2008
764 messages publiés
jmorda, le 15/09/2011 - 10:11
tntprog, le 15/09/2011 - 10:00
Il est précisé dans les conditions de publication des applications qu'elles ne doivent pas se baser entre autres sur des critères religieux. Il est donc normal qu'Apple ait décidé de retirer cette application (mais on peut se demander pourquoi elle a été validée plus tôt !).

Ceci dit je ne vois rien de choquant dans cette application contrairement à ce que j'ai pu lire dans différents articles. Elle n'a rien de discriminatoire, n'invite pas à la haine d'une quelconque religion, n'insulte personne, ne fait l'apologie d'aucune idéologie raciste,... Quel est le mal à savoir qui est juif ou pas ??

D'ailleurs heureusement qu'elle a été écrite par un juif, sinon je n'imagine même pas les commentaires puants qui auraient été publiés ici et là à propos de son auteur (et qui auraient été au final bien pires que l'application en elle-même). On aurait peut être même frôlé la crise diplomatique si elle avait été écrite par un musulman.


Le problème n'est pas l'application en elle même ni même ce que les gens honnêtes peuvent en faire, mais la facilité d'accès à l'information et à cette information précise et à ce que les gens malhonnêtes peuvent en faire, notamment la discrimination , le harcèlement, les violences physiques... N'oubliez pas que la moitié de la planète au moins est polluée par des cons, des parasites, des fous dangereux... et que certaines minorités en payent le prix via ce genre de moyens.

C'est juste, ceci dit les personnes malintentionnées dont tu parles ont-elles réellement besoin d'une application sur iPhone pour commettre leurs méfaits et savoir qui est de telle ou telle confession ? Je ne le pense pas.
Inscrit le 13/05/2008
33 messages publiés
jmorda, le 15/09/2011 - 10:11
tntprog, le 15/09/2011 - 10:00
Il est précisé dans les conditions de publication des applications qu'elles ne doivent pas se baser entre autres sur des critères religieux. Il est donc normal qu'Apple ait décidé de retirer cette application (mais on peut se demander pourquoi elle a été validée plus tôt !).

Ceci dit je ne vois rien de choquant dans cette application contrairement à ce que j'ai pu lire dans différents articles. Elle n'a rien de discriminatoire, n'invite pas à la haine d'une quelconque religion, n'insulte personne, ne fait l'apologie d'aucune idéologie raciste,... Quel est le mal à savoir qui est juif ou pas ??

D'ailleurs heureusement qu'elle a été écrite par un juif, sinon je n'imagine même pas les commentaires puants qui auraient été publiés ici et là à propos de son auteur (et qui auraient été au final bien pires que l'application en elle-même). On aurait peut être même frôlé la crise diplomatique si elle avait été écrite par un musulman.


Le problème n'est pas l'application en elle même ni même ce que les gens honnêtes peuvent en faire, mais la facilité d'accès à l'information et à cette information précise et à ce que les gens malhonnêtes peuvent en faire, notamment la discrimination , le harcèlement, les violences physiques... N'oubliez pas que la moitié de la planète au moins est polluée par des cons, des parasites, des fous dangereux... et que certaines minorités en payent le prix via ce genre de moyens.


on peux dire la meme chose de google map.
cela permet a des voleur/cambrioleurs d'acceder a votre maison et donc de vous mettre en danger. cela facilite leur travail et leur permet meme de preparer des plans plus facilement.

normalement on interdit pas quelque chose, parce qu'une minorité peux etre nuisible. on va au dela de ca.
Inscrit le 26/02/2008
799 messages publiés
Gnommy, le 15/09/2011 - 09:52
A quand l'appli regroupant les membres connus du groupe ' Bilderberg ' ?
http://fr.wikipedia....oupe_Bilderberg


Ca me fait toujours marrer cette histoire de Bilderberg.
Genre "si tu connais bilderberg, t'as tout compris, ça explique tout"...

Bref, si ça vous amuse...
Inscrit le 19/10/2009
6455 messages publiés
softangel, le 15/09/2011 - 10:22

Gnommy, le 15/09/2011 - 09:52
A quand l'appli regroupant les membres connus du groupe ' Bilderberg ' ?
http://fr.wikipedia....oupe_Bilderberg


Ca me fait toujours marrer cette histoire de Bilderberg.
Genre "si tu connais bilderberg, t'as tout compris, ça explique tout"...

Bref, si ça vous amuse...


Ben... Tu peux effectivement faire ce raccourci...
Mais quel intérêt ?

Tu veux dire qu'il n'y a aucune corrélation entre les réunions du groupe Bilderberg et les évènements politico-industriels qui s'ensuivent après chacune de ces réunions ?

Que leur réunions, qui se font sans aucune publicité, que les médias sont tenus à l'écart par les forces de police aux frais des contribuables des pays qu'ils 'visitent ' et que tout cela est normal ?
Inscrit le 26/02/2008
799 messages publiés
tntprog, le 15/09/2011 - 10:00
Quel est le mal à savoir qui est juif ou pas ??


La vraie question, c'est "quel est le bien de savoir si quelqu'un est juif ou pas".

Réponse : aucun.

C'est ça le truc, c'est qu'une appli pareille, ça ne peut provenir que de quelqu'un qui fait une obsession malsaine sur ce sujet.

C'est le même problème qu'avec Zemmour quand il a fait sa tirade sur les noirs et les arabes qui sont des délinquants parce que les tribunaux en sont plein : ce n'est pas raciste EN SOI.
C'est juste que seul un raciste peut présenter les choses comme cela. Un non-raciste se fout de la couleur de peau et ça ne lui viendrait pas à l'idée de présenter les choses comme cela.

Revenons à l'appli : pourquoi l'avoir fait sur les juifs et pas sur les bouddhistes ou les musulmans ou les catholiques ?
C'est précisément le choix du judaïsme par rapport aux autres religions qui montre d'emblée un biais obsessionnel malsain par rapport à la question juive.

C'est comme avec Zemmour : on pourrait dire exactement la même chose que lui, mais en parlant des blonds et des bruns : les bruns sont plus contrôlés que les blonds parce qu'il y a une majorité de bruns dans les tribunaux. Cette phrase est aussi vraie que celle de Zemmour.
Cependant, Zemmour n'a pas choisi de mentionner la couleur de cheveu, mais la couleur de peau, ce qui montre le biais raciste de sa remarque. Seul quelqu'un qui fait une obsession sur la couleur de peau peut avoir l'idée de présenter les choses comme ça.

Enfin, j'arrête là, je sais pertinemment que je ne convaincrai pas tntprog.
[message édité par softangel le 15/09/2011 à 10:34 ]
Inscrit le 10/06/2005
6355 messages publiés
ze_katt (Modérateur(rice)) le 15/09/2011 à 10:55
softangel, le 15/09/2011 - 10:32

C'est le même problème qu'avec Zemmour quand il a fait sa tirade sur les noirs et les arabes qui sont des délinquants parce que les tribunaux en sont plein : ce n'est pas raciste EN SOI.

Si c'est pas raciste, c'est quoi alors?


Cependant, Zemmour n'a pas choisi de mentionner la couleur de cheveu, mais la couleur de peau, ce qui montre le biais raciste de sa remarque. Seul quelqu'un qui fait une obsession sur la couleur de peau peut avoir l'idée de présenter les choses comme ça.

Arabe c'est une couleur de peau?
Inscrit le 13/05/2008
33 messages publiés
softangel, le 15/09/2011 - 10:32


Revenons à l'appli : pourquoi l'avoir fait sur les juifs et pas sur les bouddhistes ou les musulmans ou les catholiques ?
C'est précisément le choix du judaïsme par rapport aux autres religions qui montre d'emblée un biais obsessionnel malsain par rapport à la question juive.


il est juif lui meme.. rien obsessionnel ou malsain. il s'interresse juste a sa communauté c'est tout.

Tien je vais faire un site sur les bordelais.. je ne sais pas, peux etre que quelqu'un va y trouver un biais obsessionnel malsain vis a vis des bordelais. c'est vrai ca.. pourquoi j'aurai pas fait un site sur les lyonnais, les nantais ? cela prouve bien que j'ai une obsession envers les bordelais
Inscrit le 04/03/2010
273 messages publiés
La vraie question, c'est "quel est le bien de savoir si quelqu'un est juif ou pas".

Réponse : aucun.

Là pour le coup tu as parfaitement raison !

C'est ça le truc, c'est qu'une appli pareille, ça ne peut provenir que de quelqu'un qui fait une obsession malsaine sur ce sujet.

Bah quand l'auteur est juif, il n'a pas le droit ? Je voudrais bien voir le CRIF, poursuivre un autre juif pour anti-sémitisme !

C'est le même problème qu'avec Zemmour quand il a fait sa tirade sur les noirs et les arabes qui sont des délinquants parce que les tribunaux en sont plein : ce n'est pas raciste EN SOI.

ce n'est pas ce qu'il a dit : il a juste constaté la sociologie des mis en causes. Après tout le monde a fantasmer ce ce qu'il voulait dire

C'est juste que seul un raciste peut présenter les choses comme cela. Un non-raciste se fout de la couleur de peau et ça ne lui viendrait pas à l'idée de présenter les choses comme cela.

Alors qu'un statisticien ppourrait chercher a corréler honetement des faits afin que des sociologues puissent établir des hypothèses raisonnablement valable pour que des politiques se saisissent d'un problème que l'on se refusait de voir, car politquement incorrect ... Mais il vaut mieux eviter une attitudes cartesienne, cela permet a tout le monde de dire tout, n'importe quoi et son contraire, sans jamais s'appuyer sur un argument mesuré.

Revenons à l'appli : pourquoi l'avoir fait sur les juifs et pas sur les bouddhistes ou les musulmans ou les catholiques ?

paske l'auteur est juif, donc il parle de ce qu'il connait : c'est vrai que de nos jour, on préfere vraiment l'attitude inverse : dire tout, n'importe quoi et son contraire ...


C'est précisément le choix du judaïsme par rapport aux autres religions qui montre d'emblée un biais obsessionnel malsain par rapport à la question juive.

bin comme l'auteur est franco-anglais le mieux serait de lui demander quelle névrose il cherchait à compenser en ecrivant son logiciel ... Il doit être dans les "credits" du soft.


C'est comme avec Zemmour : on pourrait dire exactement la même chose que lui, mais en parlant des blonds et des bruns : les bruns sont plus contrôlés que les blonds parce qu'il y a une majorité de bruns dans les tribunaux. Cette phrase est aussi vraie que celle de Zemmour.
Cependant, Zemmour n'a pas choisi de mentionner la couleur de cheveu, mais la couleur de peau, ce qui montre le biais raciste de sa remarque. Seul quelqu'un qui fait une obsession sur la couleur de peau peut avoir l'idée de présenter les choses comme ça.

ta phrases est staitiquement fausse ... Car si tu traines dans les tribunaux, tu dénombrera moins de blond que de brun ... par contre si tu correlles le nombre de blond et de brun vivant dans un environnement défavorable, tu pourras alors peut-etre constater qu'ils sont representatif de l'echantillon de départ (donc la couleur de cheveux ne serait pas un indicateur fiable), sur-representé par rapport a la population totale (donc le parametre a prendre en compte serait plus l'envronnement que la couleur de cheveux). Mais pour arriver à ce genre de conclusion il serait indispensable de pouvoir faire de vrai stat, avec des sociologue compétents (pour imaginer des classes pertinentes) et de vrai staticiens pour encadrer les concluisions parfois hatives des sociologue .. Mais bon, c'est interdit en france alors on s'appuis sur des chiffres US ou UK, qui ne correspondent pas à notre sociologie.

http://www.marianne2...on_a201627.html


Enfin, j'arrête là, je sais pertinemment que je ne convaincrai pas tntprog.
Inscrit le 25/08/2008
764 messages publiés
@softangel :
Enfin, j'arrête là, je sais pertinemment que je ne convaincrai pas tntprog.


Je suis d'accord avec ton analyse, et surtout avec ça :
C'est ça le truc, c'est qu'une appli pareille, ça ne peut provenir que de quelqu'un qui fait une obsession malsaine sur ce sujet.


Mais là où je tique :
Un non-raciste se fout de la couleur de peau et ça ne lui viendrait pas à l'idée de présenter les choses comme cela.


En effet, *** SUPPOSONS *** (hypothèse) que statistiquement sur 10000 personnes dont 5000 seraient blanches et 5000 noires, 99% des crimes soient commis par des personnes blanches (ou noires, on s'en fout, j'aurais pu prendre bleu et rouge, c'est pour illustrer mes propos), il est légitime de se poser la question de savoir pourquoi 99% de ces crimes sont commis par des gens qui ont cette couleur de peau. Ca n'est bien évidemment pas la couleur de la peau qui est en cause, mais les statistiques mettent en évidence une corrélation entre couleur de la peau et crimes commis. Il faut donc chercher quels sont les facteurs qui permettent d'établir ce lien et qui peuvent être de différentes natures. Seulement alors on pourra commencer à comprendre pourquoi autant de crimes sont commis pas les personnes de telle couleur de peau et *alors* on pourra travailler sur les vrais problèmes (qui je le répète, n'ont rien à voir avec la couleur de la peau en tant que telle).

Il n'est donc pas illégitime de parler de couleur de la peau (ou autre critère physique ou d'appartenance communautaire) si cela met en évidence une corrélation entre ladite couleur de peau et des problèmes de société, *pour peu qu'on en fasse un usage bénéfique et qu'on ne détourne pas cela à des fins racistes simplistes*.

Le problème, c'est qu'après on se retrouve avec des personnes comme Eric Zemmour qui expriment mal leurs idées et prennent des raccourcis, ce qui engendre du racisme. Ce qui ne veut pas dire qu'il ait forcément tort.

La vraie question, c'est "quel est le bien de savoir si quelqu'un est juif ou pas".

Réponse : aucun.

Pour toi peut être pas, mais pour d'autres pourquoi pas ? La simple curiosité me paraît déjà un motif légitime. On n'est pas non plus en train d'exposer le dossier médical de ces personnes. La religion d'une personne publique n'est pas spécialement un élément d'ordre strictement privé qu'il faut protéger absolument, à mon sens.

Revenons à l'appli : pourquoi l'avoir fait sur les juifs et pas sur les bouddhistes ou les musulmans ou les catholiques ?
C'est précisément le choix du judaïsme par rapport aux autres religions qui montre d'emblée un biais obsessionnel malsain par rapport à la question juive.

Je suis d'accord. La question étant alors : pourquoi le judaïsme soulève à ce point les passions ?
L'Histoire y est pour quelque chose, sans aucun doute possible.
Ceci étant, doit-elle pour autant avoir droit à un traitement de faveur/défaveur ? Je ne le pense pas. Et c'est pour cela que je ne suis pas choqué de voir cette application retirée (puisque cela est précisé dans les conditions d'Apple) mais que je suis tout de même étonné qu'on trouve cette application offusquante. On cri au racisme, mais je ne vois aucunement l'apologie de la religion juive dans cette application. Elle se contente de faits, point. Telle personne est juive ou pas. Elle ne rajoute pas de commentaire "c'est bien/c'est pas bien", "c'est mal/c'est pas mal".

Si demain je crée une application "Mange des cacahuètes ou pas ?", est-ce que les défenseurs des singes vont me tomber dessus pour racisme envers les singes ? Ou est-ce que je vais me prendre un procès des mangeurs de cacahuètes pour racisme ? Ou est-ce que les mangeurs de bananes vont considérer que je fais l'apologie des mangeurs de cacahuètes et que je suis raciste ?

Tout cela n'a aucun sens. Arrêtons un peu de mettre la religion plus haut que le reste.
[message édité par tntprog le 15/09/2011 à 11:18 ]
Inscrit le 25/08/2008
764 messages publiés
@bandix400 : C'est marrant que tu aies également conclu par :
Enfin, j'arrête là, je sais pertinemment que je ne convaincrai pas tntprog.


Car comme tu peux le voir juste au dessus, je partage totalement ton opinion.

Pas de jugement hâtifs SVP.
Inscrit le 25/08/2008
764 messages publiés
Si c'est pas raciste, c'est quoi alors?


Ca pourrait éventuellement être un fait si des statistiques le mettaient en évidence (ce qui n'a rien de certain, je ne fais qu'avancer une hypothèse), mais pour cela il faudrait des statistiques fiables. Or c'est interdit, donc on n'aura jamais la réponse.
Inscrit le 03/05/2011
439 messages publiés
tntprog, le 15/09/2011 - 11:14

Si c'est pas raciste, c'est quoi alors?


Ca pourrait éventuellement être un fait si des statistiques le mettaient en évidence (ce qui n'a rien de certain, je ne fais qu'avancer une hypothèse), mais pour cela il faudrait des statistiques fiables. Or c'est interdit, donc on n'aura jamais la réponse.

Surtout que les gens qui avancent ce genre de stat en oublient toujours une autre : l'extrème majorité des gens des délinquants, quelle que soit leur origine ou leur couleur de peau, sont pauvres ou l'étaient avant d'être délinquants. (j'ai pas de stat sous la main, c'est une constatation faite sur place.)
Inscrit le 24/07/2007
553 messages publiés
softangel, le 15/09/2011 - 10:32

Revenons à l'appli : pourquoi l'avoir fait sur les juifs et pas sur les bouddhistes ou les musulmans ou les catholiques ?
C'est précisément le choix du judaïsme par rapport aux autres religions qui montre d'emblée un biais obsessionnel malsain par rapport à la question juive.


àa reflète simplement l'état d'esprit de cette religion: cet état d'esprit ultra-communautaire, voir sectaire (on en se marie qu'entre juifs, on annexe des quartiers, on ne loue qu'à des juifs etc...), forcément ça leur retombe dessus avec ce genre d'appli. On retrouve un peu ce comportement dans d'autres religions, comme dans les communautés musulmanes (sur le mariage).

Et puis quand une personne est musulmane, dans la plupart des cas (du moins en Europe), ça n'étonne personne, parce que honnêtement ce sont souvent des africains ou nord africains. Par contre, il est difficile de savoir si une personne est juive ou non (enfin je crois), sans la connaitre. D'où l'utilité de l'appli (enfin personnellement ça ne m'intéresse pas).

Sincèrement, je ne crois pas que ça soit une app antisémite, c'est juste une app mal nommée, qui prête à confusion et sans grand intérêt.
Inscrit le 25/08/2008
764 messages publiés
Sincèrement, je ne crois pas que ça soit une app antisémite, c'est juste une app mal nommée, qui prête à confusion et sans grand intérêt.

Complètement d'accord.

Et j'ai encore une fois du mal à voir en quoi ça peut être antisémite alors que ça a été écrit par un juif xD

Heureusement que ce n'est pas par quelqu'un d'une autre confession, sinon qu'est-ce qu'elle aurait pris !!

àa reflète simplement l'état d'esprit de cette religion: cet état d'esprit ultra-communautaire, voir sectaire (on en se marie qu'entre juifs, on annexe des quartiers, on ne loue qu'à des juifs etc...), forcément ça leur retombe dessus avec ce genre d'appli. On retrouve un peu ce comportement dans d'autres religions, comme dans les communautés musulmanes (sur le mariage).

J'espère que tu as des arguments tangibles si tu ne veux pas te prendre un procès... :-/
Ceci dit je ne peux qu'être d'accord avec toi pour un certain nombre de personnes. Ce n'est heureusement pas vrai pour toutes les personnes de cette confession, même si c'est encouragé par bon nombre de religieux de cette communauté (je le sais pour l'avoir entendu).

Mais quand je vois que des associations juives attaquent un juif pour antisémitisme alors qu'il tente de donner de la fierté à cette religion via une application, je me dis que ces associations sont des extrémistes qui ne valent pas mieux que ceux qu'elles prétendent combattre.
[message édité par tntprog le 15/09/2011 à 11:34 ]
Inscrit le 03/12/2008
169 messages publiés
Non mais vous avez même pas vu que c'est un juif qui l'a créé cette appli !!! http://www.egaliteet...debat-8124.html C'est quand même un comble non vous trouvez pas ? Le comble du juif serait-il d'être antisémite ? J'espère que ce monssieur Levy sera accusé d'antisémitisme ce serait vraiment drôle.
[message édité par RGB le 15/09/2011 à 11:32 ]
Inscrit le 25/08/2008
764 messages publiés
Le comble du juif serait-il d'être antisémite ?

Faut croire !!

Apparemment le simple fait de parler des juifs fait d'une personne une antisémite. Et c'est à mon avis une très mauvaise chose pour cette religion que d'avoir des extrémistes comme ça dans leur communauté. Si même des associations juives attaquent des juifs pour antisémitisme lorsqu'ils souhaitent donner de la fierté à leur religion, imaginez ce que vont penser les personnes racistes ?! On pourrait presque se demander si ce n'est pas fait exprès pour provoquer.
Inscrit le 24/07/2007
553 messages publiés
tntprog, le 15/09/2011 - 11:30

àa reflète simplement l'état d'esprit de cette religion: cet état d'esprit ultra-communautaire, voir sectaire (on en se marie qu'entre juifs, on annexe des quartiers, on ne loue qu'à des juifs etc...), forcément ça leur retombe dessus avec ce genre d'appli. On retrouve un peu ce comportement dans d'autres religions, comme dans les communautés musulmanes (sur le mariage).

J'espère que tu as des arguments tangibles si tu ne veux pas te prendre un procès... :-/
Ceci dit je ne peux qu'être d'accord avec toi pour un certain nombre de personnes. Ce n'est heureusement pas vrai pour toutes les personnes de cette confession, même si c'est encouragé par bon nombre de religieux de cette communauté (je le sais pour l'avoir entendu).


Tu sais, je n'insulte personne, c'est un fait et j'en ai fait l'amère expérience en voulant louer un appart dans un "quartier" juif à Strasbourg: je me suis gentiment écarté parce que la personne ne louait qu'a des "membre de sa communauté". Gros naïf, j'avais pas compris que la personne faisait partie d'une communauté juive. àa c'est répréhensible par la loi, mais bon dans les faits elle pourra toujours trouver une autres raison de ne pas me l'avoir loué. Et puis je m'en foutait finalement, ça à juste faire rire mes collègues de ma naïveté...

Et puis, tu sais, moi les gens font ce qu'ils veulent dans leur communauté, temps que ça ne m'impacte pas gravement ou que ça ne soit pas grave vis-à-vis de la loi. Après, il faut juste pas se plaindre d'être montré du doigt...
Inscrit le 25/08/2008
764 messages publiés
Tu sais, je n'insulte personne, c'est un fait et j'en ai fait l'amère expérience en voulant louer un appart dans un "quartier" juif à Strasbourg: je me suis gentiment écarté parce que la personne ne louait qu'a des "membre de sa communauté".

Ah, Strasbourg..... Je connais bien ! S'il y a bien une ville où les tensions religieuses et communautaires existent, c'est bien celle la.
Lorsque je parle de ça dans les autres villes de France, on me regarde avec de grands yeux, on me traite de sale raciste, de chauvin, d'antisémite/d'anticatholique/d'antimusulman/d'antiprotestant (rayez la mention inutile selon la confession de mon interlocuteur).

Je crois qu'il faut y avoir vécu pour savoir ce que c'est.

Gros naïf, j'avais pas compris que la personne faisait partie d'une communauté juive.

Encore une fois, ce n'est de loin vrai partout (heureusement), mais à Strasbourg ça l'est énormément.

Et puis, tu sais, moi les gens font ce qu'ils veulent dans leur communauté, temps que ça ne m'impacte pas gravement ou que ça ne soit pas grave vis-à-vis de la loi. Après, il faut juste pas se plaindre d'être montré du doigt...

+1
Inscrit le 24/04/2007
3021 messages publiés
leNaSH, le 15/09/2011 - 09:57
je ne comprendrai jamais pourquoi connaitre la religion d'une personne, fait qu'on est contre sa religion.. débat étrange..

L'application ne recensait pas la religion des gens. Mais leur « race ».
tntprog, le 15/09/2011 - 10:00
Ceci dit je ne vois rien de choquant dans cette application contrairement à ce que j'ai pu lire dans différents articles. Elle n'a rien de discriminatoire, n'invite pas à la haine d'une quelconque religion, n'insulte personne, ne fait l'apologie d'aucune idéologie raciste,... Quel est le mal à savoir qui est juif ou pas ??

Tu ne vois pas le mal ? Moi, je vois parfaitement le mal à être catégorisé contre son gré comme juif, même si on débecte cette religion, même si on se sait totalement ignorant vis-à-vis de cette culture.
C'est pas parce que ma grand-mère maternelle a du fuir l'Allemagne nazie jusqu'en Suisse que je suis juif ou allemand. Je suis un athée français. Ça s'appelle l'assimilation, et on devrait sérieusement se mettre à la promouvoir un peu plus, d'ailleurs.
MrPatator, le 15/09/2011 - 11:49
Tu sais, je n'insulte personne, c'est un fait et j'en ai fait l'amère expérience en voulant louer un appart dans un "quartier" juif à Strasbourg: je me suis gentiment écarté parce que la personne ne louait qu'a des "membre de sa communauté".

Le genre de trucs qui donnent envie de cuire un agneau dans le lait de sa mère, pour ensuite leur bombarder de boulettes d'agneaux .
Inscrit le 13/05/2008
33 messages publiés
Hybrid, le 15/09/2011 - 13:10


tntprog, le 15/09/2011 - 10:00
Ceci dit je ne vois rien de choquant dans cette application contrairement à ce que j'ai pu lire dans différents articles. Elle n'a rien de discriminatoire, n'invite pas à la haine d'une quelconque religion, n'insulte personne, ne fait l'apologie d'aucune idéologie raciste,... Quel est le mal à savoir qui est juif ou pas ??

Tu ne vois pas le mal ? Moi, je vois parfaitement le mal à être catégorisé contre son gré comme juif, même si on débecte cette religion, même si on se sait totalement ignorant vis-à-vis de cette culture.
C'est pas parce que ma grand-mère maternelle a du fuir l'Allemagne nazie jusqu'en Suisse que je suis juif ou allemand. Je suis un athée français. Ça s'appelle l'assimilation, et on devrait sérieusement se mettre à la promouvoir un peu plus, d'ailleurs.


les personnes qui étaient répertoire l'étaient parce qu'elles s’étaient un jour déclarée comme telle.
Certaines ont dit que c’était faux, que ce n’était jamais arrivé. J'en doute fortement.

ensuite, il existe plein de personnes qui se disent athée mais qui sont pourtant toujours dans les registres des paroisses. Je ne comprend toujours pas d’ailleurs pourquoi cela ne choque personne, alors qu'il s'agit d'un fichier nominatif de tout les catholiques.
Inscrit le 25/08/2008
764 messages publiés
L'application ne recensait pas la religion des gens. Mais leur " race ".

Et ?

Tu ne vois pas le mal ? Moi, je vois parfaitement le mal à être catégorisé contre son gré comme juif, même si on débecte cette religion, même si on se sait totalement ignorant vis-à-vis de cette culture.
C'est pas parce que ma grand-mère maternelle a du fuir l'Allemagne nazie jusqu'en Suisse que je suis juif ou allemand. Je suis un athée français. àa s'appelle l'assimilation, et on devrait sérieusement se mettre à la promouvoir un peu plus, d'ailleurs.

J'espère que tu ne parles pas de moi lorsque tu dis "même si on débecte cette religion" et "totalement ignorant vis-à-vis de cette culture" ?

Et d'où l'application assimile telle ou telle personne ? Elle ne recense que les personnalités juives, pas les personnes juives au sens large ou leurs enfants. Il n'est pas question d'établir un fichier national des juifs, simplement d'indiquer qui parmi les personnes connues appartient à cette religion. Merci de ne pas faire d'amalgame.

Le genre de trucs qui donnent envie de cuire un agneau dans le lait de sa mère, pour ensuite leur bombarder de boulettes d'agneaux.

Ca t'embête que des personnes juives aient tenues de tels propos ? Je te rassure, MrPatator n'est pas le seul a en avoir été témoin, je l'ai également été. Et pas que venant de juifs d'ailleurs, que ce soit pour des logements ou un travail.

Donc si ça t'emmerde que des juifs soient aussi cons pour tenir de tels propos et se conduire ainsi (ou n'importes quelles autres personnes, car je le répète j'ai aussi entendu des propos similaires venant d'autres communautés), et bien ce n'est pas la peine d'être encore plus extrémiste que ce que tu sembles déjà être (je juge d'après tes propos). Ca ne fera qu'aggraver l'antisémitisme.
Inscrit le 13/05/2008
33 messages publiés
Hybrid, le 15/09/2011 - 13:10
leNaSH, le 15/09/2011 - 09:57
je ne comprendrai jamais pourquoi connaitre la religion d'une personne, fait qu'on est contre sa religion.. débat étrange..

L'application ne recensait pas la religion des gens. Mais leur " race ".


déformer les propos des uns et des autres est une façon de contre-argumenter bêtement.. passons...
[message édité par leNaSH le 15/09/2011 à 14:37 ]
Inscrit le 31/01/2011
659 messages publiés
De plus mon dictionnaire me rappel que la race est un sous genre de l'espèce. Qui cela dit, au passage, il n'y a qu'une espèce d'être humain sur terre et aucun sous-genre "dixit" la race.

Formulation très vulgaire dans la plume d'une personne vivant au XXI siècle, quand appliqué à l'espèce humaine, je suis trop évolué que voulez-vous ; je lui préfère allégrement l'expression de concept morphologique quitte à faire des distinctions réellement utile, du genre : étudier les maladies spécifiques de certaines communautés et trouver des remèdes.

Par contre que de gros fils de putes racistes , soit disant quoi? sociologue? c'est comme psychologue c'est ça? se cachent, derrière des propos pseudo-matheux pour dire qu'en gros, faisons des stats communautaires en France ce sera la panacée pour mettre à jours les problèmes ,que la novlangue appel socio-économique, au lieu d'économique tout court !

Là je crie à la manipulation et au scandale, l'écran de fumée jusque sur numérama pour ne pas améliorer les conditions économiques des défavorisés. C'est à gerber de mélange et d'amalgame...

...lier zemour parce qu'il est juif "et con" à une application iphoune "conne" sur les juif...c'est bête et sans argument de fond, à part la juxtaposition de bêtise sur fond d'antisémitisme.

en France on ne fait pas de fichier sur les communautés religieuses, c'est interdit par la loi, sa nous viens de notre histoire récente et c'est pas des demi-cerveau d'amnésiques comme vous qui allez mettre ce fondamental en doute.

Le pourquoi est-ce fondamental n'est pas quelque chose dont vous avez l'air de saisir l'essence, donc je m'arrête là sachant très bien que mes propos ont un poil dépassé ma pensée lors de ce message.
Inscrit le 17/02/2010
1205 messages publiés
Et si l'on profitait du buzz, pour lancer l'application "corrompu ou pas corrompu"
D'une utilisation tres simple, l'application baptisée "corrompu ou pas corrompu" propose de lister toutes les personnalités (politique) corrompues connues.
L'auteur assure avoir conçu le programme pour éveiller les gens.
[message édité par H4rlocK le 15/09/2011 à 16:10 ]
Inscrit le 25/08/2008
764 messages publiés
Là je crie à la manipulation et au scandale, l'écran de fumée jusque sur numérama pour ne pas améliorer les conditions économiques des défavorisés. C'est à gerber de mélange et d'amalgame...

T'as lu au moins mon post ? Faire des stats pour dire "on va essayer de comprendre pourquoi telle catégorie de population agit ainsi pour améliorer leurs conditions de vie " et "on va catégoriser les gens pour mieux justifier notre politique électoraliste", ça n'est pas la même chose.
C'est précisément pour améliorer les conditions économiques des défavorisés que des stats pourraient servir. Mais de là à te faire accepter cette idée, j'ai l'impression que ce n'est pas gagné.

en France on ne fait pas de fichier sur les communautés religieuses, c'est interdit par la loi, sa nous viens de notre histoire récente et c'est pas des demi-cerveau d'amnésiques comme vous qui allez mettre ce fondamental en doute.

Le pourquoi est-ce fondamental n'est pas quelque chose dont vous avez l'air de saisir l'essence, donc je m'arrête là sachant très bien que mes propos ont un poil dépassé ma pensée lors de ce message.

Une fois encore, l'auteur lui-même ne voit pas en quoi ça porte à polémique alors qu'il est lui-même juif.
Le régime de Vichy n'existe plus et ce n'est pas parce qu'on interdit le fichage qu'il ne pourrait pas revenir. Il faut faire la part des choses entre ce qui a amené ce régime au pouvoir et les moyens qu'il a ensuite déployés.

Ne vous est-il jamais venu à l'idée que de ne pas pouvoir travailler sur des stats *réelles et non biaisées* en fonction de l'appartenance religieuse ou communautaire pourrait permettre de faire un peu ce qu'on voulait avec telle ou telle catégorie de personnes sans que personne n'y voit quoique ce soit ? Prenons l'exemple des expulsions de Roms dont on a tant parlé ces derniers mois : pas de stats sur eux = on peut en expulser autant que l'on souhaite sans que ça se voit officiellement. Pratique ! Pourtant si demain quelqu'un crée une application pour recenser le nombre de Roms expulsés, ce sera totalement illégal. Est-ce que cette application a un but nuisible, raciste ou que sais-je ? Pas vraiment, au contraire même.

Donc vous voyez, on peut toujours trouver un moyen d'utiliser l'information dans un sens ou dans un autre. Censurer une information n'est donc jamais qu'un aveu de faiblesse quant aux moyens que l'on mettrait en place pour empêcher des abus. C'est comme le filtrage sur Internet ça : on filtre parce qu'on est incapable de bâtir un nouveau modèle économique qui permettrait à tout le monde d'avoir accès à la culture tout en profitant à l'industrie culturelle.

Au fait nosferatus, tu n'as pas de compte Facebook j'espère ? Ca serait assez ironique de la part de quelqu'un à ce point contre le fichage.
Inscrit le 31/01/2011
659 messages publiés
je ne fait pas de "social" sur le net, donc tu as vu juste je n'ai pas de compte sur les réseaux sociaux.
Inscrit le 12/09/2011
77 messages publiés
et les mariages ? publier les bancs ne serait pas une façon indirecte de lister les personnes d'une même religion ?

La publication des bans (sans c) se fait à la mairie et n'indique pas la religion des futurs époux.

On peut rappeler qu'en France il n'y a qu'un seul mariage : c'est le mariage républicain effectué à la mairie par un officier d'Etat civil.

Non mais vous avez même pas vu que c'est un juif qui l'a créé cette appli !

Et alors ? Demain Le Pen facho fait une appli recensant les juifs, les homos, les opposants politiques, les musulmans, ... et ensuite dit "vous ne pouvez pas me l'interdire puisqu'il y a un précédent que vous avez accepté".

Il faut simplement rappeler la loi, comme l'a fait Eolas : "Le fait de conserver en mémoire informatisée, sans le consentement exprès de l'intéressé, des données à caractère personnel qui, directement ou indirectement, font apparaître les origines raciales ou ethniques, les opinions politiques, philosophiques ou religieuses [...] est puni de cinq ans d'emprisonnement et de 300.000 euros d'amende"

Et on s'en fout de savoir si c'est un juif, un antisémite ou n'importe qui.
Et c'est très bien comme ça.
Inscrit le 15/09/2011
2 messages publiés
softangel, le 15/09/2011 - 10:32


àa reflète simplement l'état d'esprit de cette religion: cet état d'esprit ultra-communautaire, voir sectaire (on en se marie qu'entre juifs, on annexe des quartiers, on ne loue qu'à des juifs etc...), forcément ça leur retombe dessus avec ce genre d'appli. On retrouve un peu ce comportement dans d'autres religions, comme dans les communautés musulmanes (sur le mariage).




ça par exemple c'est une pensée antisémite. Voilà un gros fanstasme sur cette religion que tu ne connais pas du tout et qui t'amène à dire "forcément ça leur retombe dessus".

En généralisant stupidement, tout simplement.

Navrant pour toi.
[message édité par mathiasdeparis le 15/09/2011 à 21:20 ]
Inscrit le 15/09/2011
2 messages publiés
D'accord sur tout.

J'aurai pas dit mieux.
Inscrit le 25/08/2008
764 messages publiés
mathiasdeparis, le 15/09/2011 - 21:14
softangel, le 15/09/2011 - 10:32


àa reflète simplement l'état d'esprit de cette religion: cet état d'esprit ultra-communautaire, voir sectaire (on en se marie qu'entre juifs, on annexe des quartiers, on ne loue qu'à des juifs etc...), forcément ça leur retombe dessus avec ce genre d'appli. On retrouve un peu ce comportement dans d'autres religions, comme dans les communautés musulmanes (sur le mariage).




ça par exemple c'est une pensée antisémite. Voilà un gros fanstasme sur cette religion que tu ne connais pas du tout et qui t'amène à dire "forcément ça leur retombe dessus".

En généralisant stupidement, tout simplement.

Navrant pour toi.

C'est fout comme on n'a plus le droit d'exprimer des idées négatives sur qui que ce soit en France sans se prendre un procès. On ne peut même plus dire de quelqu'un qu'il/elle est méchant(e) (http://www.leparisien.fr/politique/qualifiee-de-mechante-royal-prete-a-poursuivre-boutin-12-09-2011-1604308.php) Comme s'il fallait forcément aimer tout le monde. La liberté d'expression a pris un sacré coup. C'est en cela que j'aime bien Zemmour : il est pour une liberté d'expression réelle. Partager ses idées ou pas est un autre débat. "Je ne suis pas d'accord avec vous mais je me battrai à la mort pour que vous ayez le droit de le dire." disait Voltaire. Ce temps est loin...

Et je suis désolé mais on n'est pas obligé d'aimer toutes les cultures et toutes les personnes. Qu'on doive les respecter oui, qu'on doive les aimer obligatoirement non.
Inscrit le 14/07/2004
7722 messages publiés
flob (Modérateur(rice)) le 15/09/2011 à 22:26
tntprog, le 15/09/2011 - 21:37

C'est fout comme on n'a plus le droit d'exprimer des idées négatives sur qui que ce soit en France sans se prendre un procès. On ne peut même plus dire de quelqu'un qu'il/elle est méchant(e) (http://www.leparisien.fr/politique/qualifiee-de-mechante-royal-prete-a-poursuivre-boutin-12-09-2011-1604308.php) Comme s'il fallait forcément aimer tout le monde. La liberté d'expression a pris un sacré coup. C'est en cela que j'aime bien Zemmour : il est pour une liberté d'expression réelle. Partager ses idées ou pas est un autre débat. "Je ne suis pas d'accord avec vous mais je me battrai à la mort pour que vous ayez le droit de le dire." disait Voltaire. Ce temps est loin...

Et je suis désolé mais on n'est pas obligé d'aimer toutes les cultures et toutes les personnes. Qu'on doive les respecter oui, qu'on doive les aimer obligatoirement non.
+1
Inscrit le 24/04/2007
3021 messages publiés
tntprog, le 15/09/2011 - 13:22
J'espère que tu ne parles pas de moi lorsque tu dis "même si on débecte cette religion" et "totalement ignorant vis-à-vis de cette culture" ?

Tu n'a rien compris. Je parle de moi.
Même si tu dois aussi correspondre, j'imagine, à la deuxième proposition.
tntprog, le 15/09/2011 - 13:22
Et d'où l'application assimile telle ou telle personne ? Elle ne recense que les personnalités juives, pas les personnes juives au sens large ou leurs enfants.

Numérama a écrit :
Vendue 0,79 euros, l'application se présente comme une sorte de catalogue où toute personne publique "juive (de par leur mère)" ou "'à moitié juive' (de par leur père)" sera recensée.

tntprog, le 15/09/2011 - 13:22
Ca t'embête que des personnes juives aient tenues de tels propos ?

Ça m'embête que des gens aient tenu de tels propos, oui.
tntprog, le 15/09/2011 - 13:22
Donc si ça t'emmerde que des juifs soient aussi cons pour tenir de tels propos et se conduire ainsi (ou n'importes quelles autres personnes, car je le répète j'ai aussi entendu des propos similaires venant d'autres communautés), et bien ce n'est pas la peine d'être encore plus extrémiste que ce que tu sembles déjà être (je juge d'après tes propos). Ca ne fera qu'aggraver l'antisémitisme.

Quel rapport entre l'antisémitisme (la haine du juif en tant que race ou que peuple), l'antijudaïsme (la détestation du judaïsme) et le fait de détester l'autisme de ces gens qui ne veulent louer « qu'à leur communauté » ?
leNaSH, le 15/09/2011 - 14:37
déformer les propos des uns et des autres est une façon de contre-argumenter bêtement.. passons...

Je n'ai rien déformé, j'ai répondu.
leNaSH, le 15/09/2011 - 14:49
les personnes qui étaient répertoire l'étaient parce qu'elles s’étaient un jour déclarée comme telle.

Vendue 0,79 euros, l'application se présente comme une sorte de catalogue où toute personne publique "juive (de par leur mère)" ou "'à moitié juive' (de par leur père)" sera recensée.

Avec cette définition, si j'affirme que ma grand-mère maternelle était juive, d'après le type qui a fait l'application, je suis juif.
leNaSH, le 15/09/2011 - 14:49
ensuite, il existe plein de personnes qui se disent athée mais qui sont pourtant toujours dans les registres des paroisses.

Registres mis à disposition de tous avec des outils pour pouvoir voir facilement si une personne y figure ? J'en doute.
De toute façon, je n'y suis pas, sur ces registres, et si j'y étais, je pourrais m'en faire enlever.
Inscrit le 15/09/2011
29 messages publiés
A propos de cette histoire de statistiques et de couleur de peau, il y a un truc à préciser : il peut y avoir corrélation entre deux éléments (ici la délinquance et la couleur de peau) sans qu'il y ait causalité (couleur de peau -> délinquance ou délinquance -> couleur de peau(je précise que je ne pense rien de tout cela))

En effet, il peut y avoir un troisième facteur. On a donc les éléments A, B, C, et on constate souvent la présence de A et B en même temps. Cependant, ce peut très bien ne pas être A->B, ni B->A, mais en réalité C->A et C->B.
Dans de telles circonstances, un bon analyste se demandera toujours s'il n'existe pas un élément C. Au contraire d'un politique qui se demandera quels sophismes il pourra tirer d'un tel cas.

Ici, je n'irai pas prétendre que C est la pauvreté. Et non. Pour faire plus clair, A = peau non-blanche, B = pauvreté, C = issu de l'immigration, D = pauvreté.

On a donc : C -> A d'une part, et C->B->D d'autre part.
Inscrit le 25/08/2008
764 messages publiés
Mercure, le 15/09/2011 - 22:25
A propos de cette histoire de statistiques et de couleur de peau, il y a un truc à préciser : il peut y avoir corrélation entre deux éléments (ici la délinquance et la couleur de peau) sans qu'il y ait causalité (couleur de peau -> délinquance ou délinquance -> couleur de peau(je précise que je ne pense rien de tout cela))

En effet, il peut y avoir un troisième facteur. On a donc les éléments A, B, C, et on constate souvent la présence de A et B en même temps. Cependant, ce peut très bien ne pas être A->B, ni B->A, mais en réalité C->A et C->B.
Dans de telles circonstances, un bon analyste se demandera toujours s'il n'existe pas un élément C. Au contraire d'un politique qui se demandera quels sophismes il pourra tirer d'un tel cas.

Ici, je n'irai pas prétendre que C est la pauvreté. Et non. Pour faire plus clair, A = peau non-blanche, B = pauvreté, C = issu de l'immigration, D = pauvreté.

On a donc : C -> A d'une part, et C->B->D d'autre part.

C'est exactement ce que j'ai essayé d'expliquer plus haut, en plus long. Mais il semblerait que de toute façon, on ait tort parce qu'à partir du moment où tu fais des stats sur une catégorie de personnes en fonction de son origine ethnique ou religieuse, tu es catégorisé comme raciste (sans même compter que c'est illégal).

Et c'est là où ça devient pervers : ça permet d'expulser des catégories de personnes sans que quiconque ne puisse réellement le prouver puisque les stats sont interdites. Et c'est pour cela que je défends l'idée selon laquelle il n'y a rien d'amoral à faire des stats sur une catégorie d'individus quelle qu'elle soit ; c'est l'utilisation qui en est faite qui peut être dangereuse. Ce n'est pas en interdisant des stats qu'on améliorera les conditions de vie des plus démunis ou qu'on évitera le racisme.
Inscrit le 12/09/2011
77 messages publiés
tntprog, le 15/09/2011 - 21:37
mathiasdeparis, le 15/09/2011 - 21:14
softangel, le 15/09/2011 - 10:32


àa reflète simplement l'état d'esprit de cette religion: cet état d'esprit ultra-communautaire, voir sectaire (on en se marie qu'entre juifs, on annexe des quartiers, on ne loue qu'à des juifs etc...), forcément ça leur retombe dessus avec ce genre d'appli. On retrouve un peu ce comportement dans d'autres religions, comme dans les communautés musulmanes (sur le mariage).




ça par exemple c'est une pensée antisémite. Voilà un gros fanstasme sur cette religion que tu ne connais pas du tout et qui t'amène à dire "forcément ça leur retombe dessus".

En généralisant stupidement, tout simplement.

Navrant pour toi.

C'est fout comme on n'a plus le droit d'exprimer des idées négatives sur qui que ce soit en France sans se prendre un procès. On ne peut même plus dire de quelqu'un qu'il/elle est méchant(e) (http://www.leparisien.fr/politique/qualifiee-de-mechante-royal-prete-a-poursuivre-boutin-12-09-2011-1604308.php) Comme s'il fallait forcément aimer tout le monde. La liberté d'expression a pris un sacré coup. C'est en cela que j'aime bien Zemmour : il est pour une liberté d'expression réelle. Partager ses idées ou pas est un autre débat. "Je ne suis pas d'accord avec vous mais je me battrai à la mort pour que vous ayez le droit de le dire." disait Voltaire. Ce temps est loin...

Et je suis désolé mais on n'est pas obligé d'aimer toutes les cultures et toutes les personnes. Qu'on doive les respecter oui, qu'on doive les aimer obligatoirement non.


Non, tu as le droit d'exprimer des pensées négatives sur des personnes si elles sont justifiées. Mais faire des généralités "on" se marie entre eux, "on" ne loue qu'à des juifs, ... là on tombe dans la généralisation, le racisme, la xénophobie et l'anti-sémitisme : les arabes sont sales, les noirs sentent mauvais, les chinois sont fourbes etc etc etc

Surtout qu'ensuite, la conclusion c'est "faut pas s'étonner si ça "leur" tombe dessus".
Si ça tombe dessus à qui ? Parce qu'il y a certains fanatiques religieux, alors tous ceux qui sont dans cette mouvance religieuse doivent être stigmatisés ?


Donc désolé, mais c'est faux : il y des tas de gens de religions différentes qui se marient, il y a des tas de gens qui se marient en se foutant complètement de la religion de leur parent, il y a des gens qui se marient en se foutant complètement de leur couleur de peau.

Et je ne te parle même pas des locations....

"Je ne suis pas d'accord avec vous mais je me battrai à la mort pour que vous ayez le droit de le dire." disait Voltaire.

Vieux mythe qui a la vie dure.
Voltaire n'a jamais dit, ni écrit cela. C'est une britannique qui a écrit une biographie de Voltaire en 1906 qui a écrit cela en essayant de résumer la pensée de Voltaire sur l'affaire Helvétius.
Lequel Voltaire n'a jamais levé le petit doigt pour défendre le journaliste Fréron, régulièrement censuré par Lamoignon de Malesherbes, ami de Voltaire !
Lequel Voltaire a requis une lettre de cachet pour faire enfermer une voisine trop bruyante qui se plaignait d'être maltraitée par les domestiques de l'écrivain.

Quand à ceux qui se réclament de cette phrase, ce sont ceux qui généralement développent les thèses les moins tolérantes et les plus agressives qui soient.

C'est en cela que j'aime bien Zemmour : il est pour une liberté d'expression réelle.

Il est surtout pour SA liberté d'expression et beaucoup moins pour celle des autres.
D'ailleurs, il est symptomatique que ceux qui ont soutenu Zemmour soient les tenants de la droite la plus dure : Vanneste, Soral, Menard, les syndicats étudiants de droite UNI et MET, des groupuscules souverainistes, ...

Bref, des mecs qui sont pour la liberté d'expression surtout quand elle consiste à taper sur les juifs - les arabes - les homosexuels - les étrangers - (rayez les mentions inutiles).

Tiens à propos de liberté d'expression : Hortefeux a été relaxé en appel pour ses injures racistes.
Le tribunal a bien retenu le caractère raciste des propos, mais a rejeté le caractère public : en effet, c'était en petit groupe qu'il disait ça sans avoir l'intention que ce soit rendu public.
Inscrit le 25/08/2008
764 messages publiés
Non, tu as le droit d'exprimer des pensées négatives sur des personnes si elles sont justifiées. Mais faire des généralités "on" se marie entre eux, "on" ne loue qu'à des juifs, ... là on tombe dans la généralisation, le racisme, la xénophobie et l'anti-sémitisme : les arabes sont sales, les noirs sentent mauvais, les chinois sont fourbes etc etc etc

Certes, mais de là à se prendre un procès parce qu'on dit de quelqu'un qu'il/elle est "méchant(e) et illuminé(e)", ça montre quand même à quel point on en est arrivé.

Et d'ailleurs j'ai vu Christine Boutin au Petit Journal ne pas oser répéter la phrase de peur de se prendre un procès. Le temps que les politiques baisseront leur froc de cette façon, il ne faudra pas s'étonner que la liberté d'expression soit de plus en plus bafouée.

D'ailleurs, il est symptomatique que ceux qui ont soutenu Zemmour soient les tenants de la droite la plus dure : Vanneste, Soral, Menard, les syndicats étudiants de droite UNI et MET, des groupuscules souverainistes, ...

Quand à ceux qui se réclament de cette phrase, ce sont ceux qui généralement développent les thèses les moins tolérantes et les plus agressives qui soient.

Et ça n'est pas de la généralisation ça..? Désolé mais c'est en totale contradiction avec ce que tu dis juste au dessus.
Inscrit le 12/09/2011
77 messages publiés
Certes, mais de là à se prendre un procès parce qu'on dit de quelqu'un qu'il/elle est "méchant(e) et illuminé(e)", ça montre quand même à quel point on en est arrivé.

Ben avant (et il n'y a encore pas si longtemps de ça Deferre vs Ribière en 1967), ça se réglait en duel. Je trouve qu'il y a un progrès.

Et d'ailleurs j'ai vu Christine Boutin au Petit Journal ne pas oser répéter la phrase de peur de se prendre un procès

Bel effet de manche d'une dame qui sait manipuler ceux qui l'écoutent.

Et ça n'est pas de la généralisation ça..? Désolé mais c'est en totale contradiction avec ce que tu dis juste au dessus.

Non, ce n'est pas de la généralisation : je ne dis pas les journalistes du figaro, je ne dis pas les ceci ou les cela. Je donne des noms de personnes ou d'associations qui soutiennent Zemmour. C'est l'exact inverse de la généralisation
Inscrit le 25/08/2008
764 messages publiés
Ben avant (et il n'y a encore pas si longtemps de ça Deferre vs Ribière en 1967), ça se réglait en duel. Je trouve qu'il y a un progrès.

Entre le duel et le procès crétin pour chaque petit mot qu'on aime pas, il y a peut être un juste milieu.

Non, ce n'est pas de la généralisation : je ne dis pas les journalistes du figaro, je ne dis pas les ceci ou les cela. Je donne des noms de personnes ou d'associations qui soutiennent Zemmour. C'est l'exact inverse de la généralisation

Tu as relu tes propos au moins ?
OK, je redonne :
D'ailleurs, il est symptomatique que ceux qui ont soutenu Zemmour soient les tenants de la droite la plus dure : Vanneste, Soral, Menard, les syndicats étudiants de droite UNI et MET, des groupuscules souverainistes, ...

La droite la plus dure --< tu englobes donc toutes les personnes de l'UNI et MET, tous ceux des groupuscules souverainistes.
Quand à ceux qui se réclament de cette phrase, ce sont ceux qui généralement développent les thèses les moins tolérantes et les plus agressives qui soient.

Tu le vois le mot "généralement" là ? "Ce sont ceux qui généralement" : aller, joue moi à nouveau la carte de la mauvaise foi pour me dire que ce n'est pas de la généralisation.


Généraliser est dans la nature humaine, personne n'y échappe.
Répondre

Tous les champs doivent être remplis.

OU

Tous les champs doivent être remplis.

FORUMS DE NUMERAMA
Poser une question / Créer un sujet
vous pouvez aussi répondre ;-)
Numerama sur les réseaux sociaux
Septembre 2011
 
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
29 30 31 1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 1 2
3 4 5 6 7 8 9