Apple a déployé la version beta de son nouveau service de stockage en ligne, iCloud. Le service, pour l'heure uniquement accessible aux développeurs, donne un premier aperçu de ses fonctionnalités, avec la possibilité de synchroniser contacts, agenda et mails. La version finale d'iCloud est attendue pour la rentrée.

Présenté lors de la dernière Worldwide Developers Conference (WWDC) à San Francisco, iCloud, le futur service de stockage dans les nuages d’Apple, se dévoile un peu plus. La firme de Cupertino a en effet mis en ligne la version beta de son outil, pour le moment uniquement accessible aux développeurs. Il faudra attendre la rentrée pour accéder à la version finale du service.

Pour mémoire, iCloud a été présenté par Steve Jobs comme un véritable hub numérique qui permettra à terme de transformer l’ordinateur personnel, le smartphone ou la tablette numérique en un simple terminal d’accès. Le service permettra donc de stocker dans les nuages, c’est-à-dire sur les serveurs d’Apple, différentes informations appartenant à l’utilisateur, pour ensuite les synchroniser avec les différents appareils connectés.

À l’heure actuelle, la version beta d’iCloud permet de gérer les données issues de l’agenda, du répertoire de contacts et de la boîte aux lettres. L’outil « Retrouver mon iPhone « , qui fonctionne également avec la tablette numérique, est également disponible. Comme son nom l’indique, il permet de localiser un appareil égaré ou volé. La suite bureautique iWork est également présente dans cette beta.

MobileMe coexistera pendant un temps avec iCloud, le temps pour Apple de migrer les comptes déjà vers le nouveau service. Alors que ce service était payant (79 euros par an), iCloud adopte une toute nouvelle approche en étant gratuit, sans aucune publicité. Toutefois, l’espace de stockage proposé se limite à 5 Go. Pour obtenir plus de place, il faudra payer un abonnement.

Pour 10 Go supplémentaire, soit 15 Go au total, il faudra débourser 20 dollars par an. Le prix annuel passe à 40 dollars pour un espace de stockage de 25 Go. Enfin, il faudra verser 100 dollars pour profiter de l’espace de stockage le plus important proposé sur iCloud : 55 Go. À noter que le poids des contenus achetés via Apple (musique, applications, livres…) et celui des photos ne seront pas comptabilisés dans le calcul de l’espace occupé.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés