Le journaliste Emmanuel Paquette assurait mercredi sur sur son blog de L’Express que « les chaînes TF1 et M6 comptent bloquer l’accès à leurs services de télévision de rattrapage (catch up) sur la nouvelle Freebox« , qui intègre un navigateur internet. Ca ne serait pas le premier exemple du genre, puisque déjà aux Etats-Unis, Google est victime du choix des chaînes de télévision de bloquer l’accès à leurs services de TV depuis la Google TV.

Or les télévisions françaises n’ont pas caché leur hostilité pour les TV connectées. Plusieurs chaînes de télévision publiques ou privées (TF1, M6, Canal+, France Télévisions, BFM TV, Direct 8…) veulent freiner l’arrivée des services interactifs, pour garder le contrôle entier des flux et des applications enrichies.

« Pour l’heure, seul France Télévisions compte  » ne pas bloquer son site Internet à la Freebox « « , affirme Emmanuel Paquette. Mais Clubic, qui appartient au groupe M6, a démenti l’affirmation dans la journée de mercredi. « Les services de M6 expliquent qu’il n’y a aucun blocage du site M6replay.fr (…). M6 invoque, en l’absence de tests probants sur le navigateur de la Freebox, une possible incompatibilité du lecteur Flash, la dernière version étant nécessaire pour accéder au service de catch-up TV« , écrivent nos confrères. L’argument se tient.

Pourtant, Emmanuel Paquette persiste et signe. « M6 a été contacté, a confirmé mais n’a pas voulu faire de commentaires. Par ailleurs, la PlayStation 3 est également bloqué depuis plusieurs années« , rapportait-il mercredi soir, à 18h48. « Recontacté à 21h00, M6 ne veut faire aucun commentaire et ne confirme pas le démenti que vous citez« , ajoutait-il plus tard. Y aurait-il un couac dans la communication du groupe ?

Si elle se vérifiait, la décision de TF1 et M6 rappellerait en tout cas celle qu’avaient prises les chaînes de ne pas autoriser l’enregistrement sans DRM de leurs programmes sur la Freebox, et de les bloquer sur le multiposte (qui permet de regarder la TV sur PC). Il s’agissait d’une possible violation d’un article de la loi DADVSI. TF1 et M6 avaient aussi été les deux seules chaînes à ne pas autoriser Free à les diffuser en ASDL, ce qui avait obligé l’opérateur à inclure une antenne TNT dans la Freebox HD, pour contourner l’interdiction.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés