Les écrans 3D ne nécessitant pas l'utilisation de lunettes spéciales commencent à fleurir. Alors que Nintendo va commercialiser l'an prochain une console portable disposant de cette technologie, Toshiba a annoncé hier son intention de lancer en fin d'année deux téléviseurs de ce type.

À défaut d’être parvenu à imposer le HD DVD face au Blu-Ray, Toshiba compte visiblement se rattraper en devenant pionnier dans les appareils capables d’afficher des contenus en trois dimensions. Après avoir affirmé début juin être le premier fabricant à concevoir un ordinateur portable compatible avec les films Blu-Ray 3D, la firme japonaise refait parler d’elle en annonçant la commercialisation prochaine de la première gamme de téléviseurs en 3D sans lunettes.

Dans son communiqué, la firme japonaise a expliqué que le lancement de la série « Glasses-less 3D REGZA GL1 » aura lieu dans un premier temps au Japon, en fin d’année. Cette gamme de téléviseurs en 3D sans lunettes comprendra deux modèles d’écran à cristaux liquides (LCD). Le premier modèle aura une diagonale de 12 pouces et le second une diagonale de 20 pouces.

Pour obtenir un effet 3D sans recourir à des lunettes particulières, Toshiba explique que les deux téléviseurs s’appuient sur le principe de la parallaxe pour afficher neuf fois le contenu original, mais avec des angles de vue différents. De cette façon, l’effet 3D est perçu par le téléspectateur, même s’il n’est pas pile en face de l’écran 3D.

Toujours selon Toshiba, l’écran de 12 pouces offre un contraste de 500:1 et une définition de 466 x 350 pixels en 3D (1,47 million de pixels). L’écran de 20 pouces en revanche grimpe à 550:1 pour le contraste et 1 280 x 720 pixels quand l’affichage est en 3D (8,29 millions de pixels). Des écrans qui sont pour l’heure assez petits, mais qui jettent les fondations d’une technologie qui sera amenée à se répandre sur des téléviseurs plus grands.

Toshiba n’est pas le seul constructeur à s’activer dans le domaine des écrans en 3D sans lunettes. Son compatriote Sharp avait présenté début avril un prototype d’écran tactile LCD capable d’afficher des contenus en trois dimensions. « Nous avons des clients intéressés dans divers secteurs mais je ne peux pas citer de nom« , avait expliqué le directeur de l’activité LCD de Sharp. Des secteurs aussi porteurs que la téléphonie mobile ou les consoles portables.

Citons également Nintendo, qui a présenté sa Nintendo 3DS lors du salon E3 de Los Angeles. À cette occasion, le constructeur japonais a annoncé que l’écran supérieur de sa console portable est capable d’afficher des graphismes en trois dimensions, sans que l’utilisateur ait besoin de porter des lunettes actives.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés