La 3D commencerait-elle à investir les périphériques mobiles ? Ces derniers jours, deux sociétés japonaises ont annoncé travailler sur l’intégration de la 3D dans les consoles portables et les téléphones mobiles.

On se souvient par exemple de l’étrange communiqué de presse de Nintendo à propos d’une nouvelle console portable, baptisée pour l’heure Nintendo 3DS. Selon la société japonaise, l’appareil sera capable de supporter des effets en trois dimensions sans recourir à des lunettes spéciales.

Qui se chargera de construire un tel écran ? Pour l’heure, aucun nom n’a fuité. Toutefois, Sharp a présenté aujourd’hui à Tokyo un écran tactile LCD calibré pour afficher des images en trois dimensions sans avoir à se servir de lunettes spécifiques. Et si la société nippone a refusé de confirmer l’existence d’un quelconque partenariat avec Nintendo, il est tout de même fort plausible que l’écran conçu par Sharp équipera les futures Nintendo 3DS.

« Nous avions déjà dans le passé (2002, 2004 et 2005) développé plusieurs appareils équipés d’écrans 3D ne requéraient pas de lunettes, mais il faut bien l’avouer, cela avait été un échec » a détaillé Yoshisuke Hasegawa, le directeur de l’activité LCD de Sharp, dans des propos rapportés par l’AFP. Revenant sur les retombées commerciales possibles, Yoshisuke Hasegawa a confirmé des contacts avec différentes entreprises, sans dévoiler de noms : « nous avons des clients intéressés dans divers secteurs mais je ne peux pas citer de nom« .

Concrètement, il suffit de positionner l’écran à une trentaine de centimètres des yeux pour percevoir la 3D. Qu’importe si l’appareil est en position portrait ou paysage, l’écran sera capable de restituer l’effet 3D dans les deux cas. Par ailleurs, Sharp précise qu’en plus de cette fonctionnalité novatrice, l’écran continuera de supporter la technologie tactile. D’un autre côté, on imagine désormais assez mal un constructeur commercialiser un produit dépourvu de fonctionnalités tactiles.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés