Jusqu'à présent gratuit, Twitter va lancer prochainement une version payante de son service. Destiné aux entreprises et aux utilisateurs faisant de la veille sur Internet, ce nouveau type de compte proposera divers outils dédiés à l'analyse statistique.

Lancé officiellement en 2006, Twitter a toujours été gratuit. Mais à mesure que le réseau de micro-blogging gagnait en popularité, de nouveaux problèmes sont apparus avec le temps. En effet, comment pérenniser un service sans une source régulière et stable de financement ? Si jusqu’à présent l’équipe a tenu bon grâce à d’importantes levées de fond, le modèle économique de Twitter restait à trouver.

Or, lors d’un évènement organisé par le National Endowment for Science, Technology and the Arts (NESTA), l’un des co-fondateurs de Twitter, Biz Stone, a annoncé avoir trouvé une solution qui pourrait dégager l’horizon du réseau social. Il suffit tout simplement… de proposer des comptes professionnels payants. Selon Biz Stone, un profil « Pro » sera identique en apparence un profil normal. Néanmoins, l’intérêt se situe ailleurs.

En effet, les profils professionnels proposeront des outils avancés dans l’analyse des données et le traitement statistique. À l’heure où de plus en plus d’entreprises et de consultants utilisent Twitter comme un outil de veille, beaucoup pourront exploiter ces fonctionnalités pour monétiser du contenu, adapter une stratégie commerciale ou analyser un buzz en cours. Reste cependant à définir un prix convenable pour l’abonnement. Ce sera décisif pour Twitter, qui doit démontrer sa capacité à générer de l’argent par lui-même.

Comme l’a rappelé Biz Stone, Twitter avait réussi à convaincre six investisseurs privés à aligner pas moins de 100 millions de dollars pour soutenir la croissance du site de micro-blogging. Au regard de l’objectif à moyen-terme de Twitter, c’est un minimum. En effet, le service compte réunir pas moins d’un milliard d’utilisateurs d’ici 2013.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés