Free a présenté mardi la nouvelle AliceBox qui sera bientôt livrée aux nouveaux abonnés. Sans surprise, il s'agit d'un clone de la Freebox mise aux couleurs d'Alice, avec une politique tarifaire qui la rend toutefois plus onéreuse que l'offre de Free.

Free, qui a fait l’acquisition du fournisseur d’accès à Internet Alice l’an dernier, a présenté mardi le nouveau boîtier ADSL qui sera proposé aux abonnés. Sur le même principe que la Freebox, l’AliceBox se divise en deux boîtiers, avec d’un côté le modem ADSL relié à la prise téléphonique, et de l’autre un décodeur TV HD qui fait office de magnétoscope numérique et de centre multimédia.

Réservé aux nouveaux abonnés Alice, l’AliceBox offre toutes les fonctionnalités de la Freebox : Wifi MiMo, routeur intégré, et boîtiers CPL (Courant Porteur en Ligne) fournis dans le cadre du service TV Premium, avec le décodeur TV.

Le modem est équipé d’une interface xDSL, 2 ports USB (1.1), 1 port Ethernet pour le raccord au décodeur TV HD, 4 ports Ethernet 100 Mbps pour le réseau domestique et une prise téléphonique RJ11 pour brancher un téléphone. Un afficheur alphanumérique en façade donne accès à diverses informations, notamment la connexion des ports Ethernet.

Le boîtier TV HD gère la télévision jusqu’à la haute définition 1080i, à travers les chaînes du bouquet TV Alice, ou celles de la TNT via l’adaptateur HD embarqué. Là aussi sur le même modèle que la Freebox, le boîtier intègre un port Ethernet pour raccorder au modem, 1 prise S-Video, 1 Peritel, 1 prise HDMI , 1 sortie son optique, 2 ports USB, et une internaute pour antenne TV. Il est livré avec une télécommande plus stylée que celle de la Freebox, mais qui n’offre pas les mystérieux boutons de manette de jeux vidéo présents sur sa grande soeur. Soit Free a abandonné le projet en cours de route, soit la fonctionnalité sera réservée aux abonnés de sa propre marque.

La différence principale par rapport à la Freebox reste dans la politique de services. Alors que chez Free tout est compris dans le forfait de base, l’offre d’Alice reste à 29,95 € par mois avec modem et décodeur TV, mais il faut ajouter 5,95 euros par mois pour activer la fonctionnalité de magnétoscope numérique qui permet d’enregistrer les programmes sur l’AliceBox et de contrôler le direct. Ce forfait supplémentaire, baptisé Service TV Premium, permet en outre de recevoir les boîtiers CPL qui permettent de relier les deux boîtiers par le courant électrique.

Le coût de l’AliceBox avec Service TV Premium revient ainsi à 35,90 €/mois, contre 29,99 €/mois pour un service équivalent chez Free. On comprend mieux pourquoi Iliad n’a pas souhaité fusionner les deux marques.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés