Sony ne pouvait rêver meilleure publicité pour sa console de jeux et ses célèbres jeux de foot, PES et surtout FIFA. A mesure que les années passent, les jeux vidéo deviennent de plus en plus réalistes et servent désormais aux joueurs professionnels à préparer au mieux leurs matchs. Le gardien de but Marco Amelia a en effet expliqué que c’est grâce à une partie de football sur la Playstation qu’il a réussi à stopper un pénalty du brésilien Ronaldinho dans une rencontre contre le Milan AC.

« C’était comme disputer une partie de console contre lui. Il a fait exactement le même mouvement d’approche du ballon que dans le jeu. C’était un peu étrange« , a raconté le portier de Palerme. Sur FIFA, les mouvements des joueurs les plus célèbres sont spécialement modélisés pour refléter la réalité.

Dans un registre beaucoup plus sérieux, le club anglais Everton FC, actuellement situé à la 8ème place de la Premiere League, fait confiance à la qualité du jeu Football Manager 2009 pour détecter les talents les plus prometteurs à recruter au mercato. L’équipe a négocié un accord avec l’éditeur Sports Interactive qui permet à la direction d’accéder à toute la base de statistiques utilisée dans le jeu de gestion d’un club de football. Le manager David Moyes pourra ainsi consulter les statistiques des joueurs de 20.000 équipes couvertes par la FIFA dans 50 pays.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés