Rien n’y fait. Alors que Toshiba a perdu la bataille contre le Blu-Ray avec son HD DVD, il refuse l’idée d’avoir perdu la guerre. Même si les disques haute-définition sont bien partis pour s’imposer très vite dans les vidéothèques des cinéphiles, le rival de Sony n’entend pas abandonner si vite la partie. Plutôt que de se résoudre à produire lui-même des lecteurs Blu-Ray, Toshiba veut remettre au goût du jour le DVD et encourager le développement du téléchargement pour recevoir des vidéos haute-définition.

« Nous avons perdu le format, c’est triste pour nous, mais on croit au développement du downloading pour la HD« , avait confié Alain Appriou, le directeur marketing de Toshiba France, au lendemain de la défaite du groupe contre le Blu-Ray. Le mois dernier, la firme avait brouillé les pistes en annonçant mettre son dévolu sur une nouvelle génération d’upscaling DVD, qui permet de sortir de la haute-définition à partir des DVD, par interpolation d’image.

Finalement, on semble droit se diriger vers un mélange des deux. Toshiba a fait valider par la Commission de direction du DVD Forum un nouveau logo « DVD Download DL« , dont on ne sait rien pour le moment, mais qui laisse présager une fonction de téléchargement associée à un lecteur DVD. Il s’agira probablement de pouvoir télécharger des bonus ou des contenus interactifs sur Internet pendant la lecture des DVD, ce qui rejoindrait les spécifications du Profile 2.0 du Blu-Ray.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés