L'opérateur Free Mobile annonce la sortie d'un forfait 4G avec data illimitée pour la France métropolitaine. La formule est facturée 15,99 euros par mois.

La nouvelle est tombée ce mardi 21 mars. Free Mobile vient d’annoncer la sortie d’un tout nouveau forfait téléphonique qui offre aux clients qui le désirent un accès à la 4G en illimité pour la France métropolitaine, c’est-à-dire sans aucun quota mensuel. À cela s’ajoutent les appels, les SMS et les MMS en illimité, toujours pour l’Hexagone.

La nouvelle, que Xavier Niel, le fondateur de Free, a teasé ces dernières semaines, a bien entendu été accompagnée d’un tweet de son cru. Sur Twitter, l’homme d’affaires s’est félicité que son groupe soit le premier au monde à proposer une formule à 15,99 euros par mois avec un accès illimité à la 4G. « Évidemment, uniquement sur Free Mobile », a-t-il conclu.

Attention, toutefois : cette nouvelle formule n’est disponible que pour les clients qui ont par ailleurs un abonnement chez Free, le fournisseur d’accès à Internet fixe. Ceux qui sont chez un autre opérateur, comme Orange, Bouygues Telecom ou SFR, n’auront accès « qu’à » 100 Go de données par mois, toujours à 19,99 euros par mois, ce qui n’est quand même pas si mal. De fait, Free Mobile s’aligne sur le forfait 4G RED by SFR qui propose aussi 100 Go.

L’annonce paraît spectaculaire mais comme le note FrAndroid, Free Mobile n’a pas pris un risque démesuré avec ce forfait : la consommation mensuelle moyenne d’un client chez Free Mobile n’est que de 4,9 Go. Or, l’opérateur proposait déjà une grosse enveloppe de data depuis 2015, avec 50 Go sur son forfait 4G.

Free Mobile peut bien proposer l’illimité sans sourciller : dans la mesure où ses clients étaient de toute façon très loin d’atteindre le précédent plafond de 50 Go, qu’on leur rajoute 10, 50 ou 100 Go, ou même qu’on leur donne l’illimité, ce n’est pas dit que leur usage profond en soit véritablement bouleversé avec cette nouvelle formule. D’autant que Free pourra toujours se préserver des éventuels abus avec ses conditions générales d’utilisation.

Au passage, Free en profite pour indiquer que son réseau 4G couvre 80 % de la population en France métropolitaine et que, d’après les baromètres nPerf, « Free est l’opérateur qui  propose le meilleur débit descendant en 4G depuis plus d’un an ». Les évolutions que Free vient d’annoncer aujourd’hui s’appliquent dès à présent sur l’ensemble des forfaits.

Partager sur les réseaux sociaux