Free annonce ce mardi que ses forfaits 4G passent désormais à 50 Go de plafond de données consommables dans le mois sans limite de débit, ce qui est plus du double du plafond précédent, et très au dessus des concurrents. 

Free avait promis une surprise pour la rentrée, la voici. Au lendemain de la publication d'excellents résultats semestriels qui montrent que Free continue de recruter de nombreux abonnés supplémentaires, l'opérateur annonce qu'il passe à 50 Go le volume de données consommables sur ses forfaits mobiles en 4G, ce qui en fait de loin l'opérateur mobile qui propose le fair-use le plus élevé. Le plafond était auparavant fixé à 20 Go.

Chez Orange, le forfait haut de gamme Origami Jet est limité à 12 Go de fair-use, tandis que sa filiale Sosh limite à 5 Go. Chez SFR, le forfait Premium le plus cher (69,99 Euros par mois) limite à 15 Go. Et chez Bouygues Telecom, le forfait Sensation à 89,99 euros par mois est limité à 40 Go.

Le forfait Free Mobile reste quant à lui à 19,99 euros par mois pour les abonnés lambda, ou 15,99 euros par mois pour ceux qui bénéficient de la réduction offerte aux abonnés Freebox.

Au delà des 50 Go, l'utilisation de la 4G n'est pas bloquée mais son débit devient bridé. Une pratique qui permet de sauvegarder la bande passante disponible sur des ondes qui sont naturellement en quantité limitée, sans toutefois rendre tout à fait inopérant l'accès à internet mobile pour les plus gros consommateurs.

Dans son communiqué de presse, Free rappelle par ailleurs qu'il couvre officiellement plus de 50 % de la population avec son réseau 4G, et qu'il prévoit de couvrir 60 % de la population d'ici la fin de l'année, "avec 4 ans d'avance sur l'engagement pris dans la licence".

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés