Le forfait RED by SFR 100 Go semble être une bonne affaire pour les amoureux des forfaits mobiles. Et pourtant, il y a quelques pièges à éviter avant de craquer.

Mise à jour 2 : les clarifications ont été faites, le mode modem est bien illimité. La fiche « FIS » faisant foi le stipule.

SFR, via son offre RED, a fait sensation avec l’annonce d’un nouveau forfait, disponible dès le 16 mars et ce, jusqu’au 4 avril. Et pour cause, l’offre attire l’œil : pour 20 €, l’opérateur rouge vert propose un forfait sans engagement qui vous permet d’utiliser jusqu’à 100 Go de données mobiles 4G. Aujourd’hui, la moyenne d’un forfait sans engagement haut de gamme tourne autour des 20 Go, avec des exceptions bien plaisantes à 50 Go de données. Le tout est bien entendu accompagné des appels et SMS illimités et des services SFR classiques.

Mais il y a plusieurs choses qu’il faut savoir avant de trouver l’offre trop alléchante.

  • Il n’y a que 5 Go de données en Europe et dans les DOM… par an. Si vous bougez beaucoup, pour le coup, la limite est basse. Certains forfaits proposent en Europe de consommer votre enveloppe traditionnelle, sans limite additionnelle (ou une limite temporelle : le forfait B&You le plus répandu à la rédaction propose 35 jours de roaming par an, sans limite de consommation). Notez que sur la question du roaming, les forfaits risquent de s’harmoniser autour de celui proposé par Free Mobile qui s’est plié en avance aux nouvelles mesures de l’Europe : la quantité de données prime donc sur la limite temporelle qui tend à disparaître.

  • En 4G, SFR est moins bon que les autres. Si l’on se fie aux données de l’ARCEP sur le déploiement des réseaux mobiles (avril 2016), on voit que SFR est derrière en couverture 4G. Bouygues est à 31 % du territoire, Free à 26 %, Orange à 35 % et SFR à 21 %. De même, le débit de téléchargement moyen le met au coude à coude, bons derniers, avec Free (12 mb/s) ; Bouygues est à 18 mb/s et Orange à 28 mb/s.

Si ces deux points ne vous importent pas, alors le forfait spécial mis en place par RED by SFR pourrait être un bon choix. On peut saluer quoi qu’il en soit l’effort symbolique de relever la barre de l’enveloppe 4G à 100 Go : la concurrence peut alors riposter.

Une version précédente de l’article mentionnait que le mode modem était limité à 10 Go par mois. C’était en effet ce que disaient les mentions légales de SFR, corrigées depuis.

Partager sur les réseaux sociaux