Ubisoft vient d'annoncer l'acquisition du studio Ketchapp, spécialisé dans les jeux vidéo sur mobile. Un secteur dans lequel l'éditeur n'a jamais vraiment compté jusqu'à présent.

Il faut désormais compter sur Ubisoft dans le mobile. L’éditeur français de jeux vidéo vient en effet de consolider fortement ses positions dans ce marché avec l’acquisition cette semaine de la ludothèque de Ketchapp, un studio spécialisé dans la conception de jeux pour Android et iOS. Le montant de la transaction est gardé secret.

Avec Ketchapp, Ubisoft peut désormais proposer un catalogue davantage diversifié. Le communiqué de presse de l’entreprise met en avant la place importante qu’occupe sa nouvelle filiale dans ce secteur, qui lui permet de devenir « le quatrième éditeur de jeux mobiles en nombre de téléchargements ».

2048partie.jpg

Ketchapp propose une myriade de mini-jeux pour mobile dont le plus connu est sans aucun doute sa déclinaison de 2048, un titre qui a connu un très vif succès en 2014. Dans celui-ci, le joueur faire apparaître la tuile 2048 en combinant des nombres pairs sur une grille de 4 par 4 cases.

Ubisoft n’avait jamais jusqu’à présent laissé une grosse empreinte dans le mobile : ce sont surtout ses licences pour les consoles qui ont fait sa renommée, avec Rayman, Les Lapins Crétins, Assassin’s Creed, Splinter Cell ou bien Far Cry. Son acquisition doit lui donner un élan dans un secteur où il reste faible.

L’achat de Ketchapp, revêt aussi un caractère politique. L’éditeur français traverse en effet une passe compliquée avec la pression financière exercée par Vivendi, qui tient à peser sur le destin du studio. Or, l’achat a été annoncé deux jours avant l’assemblée générale des actionnaires, qui aura lieu jeudi 29 septembre…

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés