Indiqué par erreur comme retiré du Windows Store, le moyen de paiement par la monnaie électronique Bitcoin est toujours pris en compte par Microsoft.

Ce n’était donc qu’une simple erreur et non pas un revirement de politique à l’égard des monnaies électroniques. Microsoft a confirmé que l’apparent retrait du Bitcoin, découvert il y a quelques jours sur sa boutique en ligne, n’était en fait pas du tout souhaité. « Nous continuons de soutenir le Bitcoin pour ajouter de l’argent à votre compte Microsoft qui peut être utilisé pour acheter des contenus sur les boutiques Windows et Xbox », a indiqué l’entreprise.

bitcoinspiece.jpg

« Nous nous excusons pour cette information inexacte qui a été affichée par inadvertance sur un site Microsoft, qui est actuellement en cours de correction », a ajouté la firme de Redmond. Les rares utilisateurs ayant effectivement des fonds en Bitcoins pourront donc continuer à s’en servir sur les plateformes d’achat du groupe, s’ils le désirent, au lieu de passer par une solution de paiement plus traditionnelle, comme PayPal ou sa carte bancaire.

C’est en 2014 que l’expérience du Bitcoin a débuté chez Microsoft, avec la possibilité laissée aux utilisateurs de verser des bitcoins pour créditer leur compte pour qu’ils puissent ensuite procéder à des paiements, le tout à travers la plateforme BitPay, qui est utilisée par la Croix-Rouge américaine, le projet Tor, Greenpeace, PayPal et même certains hôtels de Las Vegas pour changer des bitcoins en dollars et inversement.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés