BMW lancera, en novembre, son SUV iX. Il s'agit d'une voiture exclusivement électrique, qui promet plus de 600 kilomètres. Le prix s'en ressent, avec une grille tarifaire qui démarre à... 86 250 euros.

Ce mercredi 2 juin, BMW avait des voitures 100 % électriques à présenter. Et si la berline i4, très élégante, peut finalement se résumer en une Série 4 abandonnant son moteur thermique, le SUV iX, officialisé dans un communiqué de presse, est une vraie nouveauté pour le constructeur. Basé sur le concept iNext, il s’agit d’un véhicule pensé à 100 % pour la mobilité électrique. Aux yeux du groupe allemand, il est carrément décrit comme un « nouveau fleuron technologique ». 

Il ne faudra pas attendre trop longtemps avant de voir le iX sur nos routes : le lancement commercial est prévu pour novembre 2021 (comme la i4). BMW proposera d’abord deux versions : xDrive40 et xDrive50. La gamme sera agrémentée plus tard d’une déclinaison M60, axée sur la performance avec une puissance supérieure. On retrouve le même découpage avec la i4.

BMW iX // Source : BMW

Le SUV iX est la vraie nouveauté 100 % électrique de BMW

BMW propose déjà un SUV 100 % électrique dans son catalogue : le iX3, plus compact et qui n’est finalement qu’une version électrifiée du X3. Avec le iX, la multinationale mise sur un design tout en rupture. Le véhicule conserve la calandre emblématique de la marque, ici pleine, décorée et divisée en deux éléments. Redessinée pour l’occasion, elle abrite les caméras et les radars nécessaires aux aides au pilotage. Elle s’intègre à un museau très sculpté et agressif, en témoignent les joues triangulaires marquées. En termes de proportions, le iX est comparable au x5 (longueur et largeur) et au X6 (hauteur).

Pour les performances, le iX répondra aux attentes dans sa déclinaison xDrive50 : le SUV s’appuiera sur une autonomie de 630 kilomètres (cycle WLTP) et avalera le 0 à 100 km/h en 4,6 secondes. Son petit frère — le xDrive40 — se contentera d’une autonomie de 425 kilomètres et d’une accélération de 6,1 secondes. Ces caractéristiques sont beaucoup plus décevantes, surtout au regard du tarif élevé (à partir de 86 250 euros). Le iX xDrive50 franchit la barre des 100 000 euros, ce qui le place au niveau du Tesla Model X (99 990 euros). Aucun de ces véhicules n’est éligible au bonus écologique.

BMW iX // Source : BMW

On comprend dès lors que le iX incarne tout à la fois la technologie (mises à jour à distance, multiples capteurs pour la conduite assistée, compatibilité 5G) et le luxe. BMW vante : « une atmosphère chaleureuse, une architecture spacieuse, un combiné d’instruments élancé, un toit en verre panoramique ou encore une console centrale pensée pour évoquer le design d’un meuble haut de gamme  » — le tout avec des matériaux recyclés au maximum (la nouvelle mode du secteur automobile). On notera aussi la présence d’un Touch Controller arborant une finition aspect verre. Pour le son, on a un rendu 4D Audio : les sièges avant vibrent au rythme des basses. 

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo