Fisker a proposé au Vatican un concept de Papamobile basé sur son SUV 100 % électrique. Il pourrait être le futur véhicule du pape François.

Le pape François connaît peut-être son futur carrosse. Dans un communiqué envoyé à la presse le 21 mai, Fisker a évoqué une rencontre importante avec le Vatican. Concrètement la startup a proposé un SUV Ocean, pourvu d’une motorisation 100 % électrique, pour les futurs déplacements publics du souverain pontife. Cette version, qui pourrait voir le jour en fin d’année prochaine, intégrerait une coupole en verre qui permettrait au Pape de saluer ses fidèles.

Henrik Fisker, connu pour avoir dessiné des voitures de luxe (BMW Z8, Aston Martin DB9), a eu une audience privée avec le pape François. « J’ai été très inspiré en lisant que le pape François est très soucieux de l’environnement et de l’impact du changement climatique pour les futures générations », souligne-t-il. On se souvient que Sa Sainteté avait béni une Formule E, voiture de course 100 % électrique, en avril 2018

Papamobile Fisker Ocean // Source : Fisker

Une Papamobile 100 % électrique chez Fisker ?

Fisker, qui a récemment abandonné son ambition de développer une batterie solide, s’appuie sur les arguments écologiques de l’Ocean pour convaincre le Vatican. « L’intérieur du Fisker Ocean en version papale réunira une variété de matériaux respectueux de l’environnement, y compris des tapis faits à partir de bouteilles recyclées, retrouvées dans l’océan  », indique Henrik Fisker. Le SUV 100 % électrique, qui aurait déjà amassé quelques 16 000 réservations, propose une autonomie comprise entre 400 et 480 kilomètres. Il se distingue par une option articulée autour d’un panneau solaire à installer sur le toit. 

Fisker met en avant sa volonté de concevoir la première Papamobile 100 % électrique. Mais la flotte du Vatican a déjà intégré des véhicules propres. En septembre 2012, Renault avait livré deux Kangoo Z.E. à Benoit XVI pour ses déplacements au sein du Vatican. En 2017, Spiegel rapportait que le pape François avait refusé une Tesla Model S au profit d’une Nissan Leaf. La même année, Sa Sainteté a reçu une Opel Ampera E. Plus récemment, Toyota a offert une Mirai, un modèle à hydrogène.

On rappelle que la production du Fisker Ocean devrait débuter en novembre 2022, pour des premières livraisons dans la foulée. Le prix de départ s’établit à 37 499 dollars aux États-Unis et à 32 000 euros en Europe (tarif allemand). Plusieurs versions du SUV sont prévues. Elles se distingueront sur la motorisation (deux ou quatre roues motrices), l’autonomie et les finitions. 

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo