Durant son Battery Day, Tesla a dévoilé une nouvelle technologie de batterie. Elle lui permettra de lancer une voiture à 25 000 dollars, encore plus abordable que la Model 3 actuelle.

Il fut un temps où Tesla promettait une voiture électrique à 35 000 dollars, une idée vite abandonnée en raison des difficultés à rentabiliser un tel véhicule quand on est un jeune acteur du marché automobile. Mais le rêve ne semble pas totalement oublié. À l’occasion du Battery Day, Elon Musk a annoncé que Tesla commercialisera une voiture à 25 000 dollars d’ici trois ans.

L’ambition d’Elon Musk paraît démesurée : le but est de proposer une voiture électrique moins chère qu’un équivalent thermique. Aux États-Unis, le prix moyen d’un nouveau véhicule atteignait les 36 718 dollars en mai 2019 selon CNBC. Pour baisser le prix à 25 000 dollars, Tesla mise sur une importante réduction des coûts liée à une nouvelle technologie de batterie et à une chaîne de production toujours mieux maîtrisée.

Elon Musk lors du Battery Day de Tesla // Source : Capture d’écran

Tesla vise une voiture à 25 000 dollars

Pour le moment, il est encore trop tôt pour connaître les spécificités de cette nouvelle voiture. En toute logique, il devrait s’agir d’un véhicule plus petit que la Model 3, susceptible d’intégrer le segment des citadines. En début d’année, Tesla partageait d’ailleurs l’esquisse d’une petite voiture pour illustrer une offre de recrutement pour un centre de design installé en Chine. S’il veut devenir l’égal de Volkswagen et de Toyota, Tesla devra investir d’autres segments — et les citadines en font partie.

« Tesla va faire une voiture électrique captivante à 25 000 dollars, qui sera 100 % autonome », indique Elon Musk. Il faut néanmoins garder à l’esprit que ce tarif de 25 000 dollars est pour les États-Unis (hors taxes). En Europe, cela ne correspond pas à 25 000 euros. Aujourd’hui, la Model 3 démarre à 37 990 dollars aux États-Unis, contre 49 600 euros en France. Cet écart est dû à une somme de facteurs auxquels Tesla peut difficilement échapper (coûts d’importation, taxes d’importation, taux de change, TVA…). En résumé, la Tesla à 25 000 dollars reste, pour le moment, une belle utopie pour nous. 

À noter qu’Elon Musk promettait déjà ‘une voiture électrique à 25 000 dollars dans les trois ans’. C’était en 2018, au micro du YouTuber Marques Brownlee. Ce ne sera donc pas pour 2021.

Crédit photo de la une : Tesla

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo