Lincoln et Rivian ont pris la décision d'annuler le développement d'une voiture électrique. La marque de luxe de Ford préfère miser sur ses propres technologies.

La pandémie de coronavirus a des répercussions sur l’économie mondiale, par exemple sur des projets qui avaient été annoncés avant que la crise ne démarre. Dans un article publié le 28 avril sur Automotive News, on découvre que Lincoln, marque de luxe de Ford, a annulé le développement d’une voiture utilisant la technologie développée par Rivian.

« Étant donné l’environnement actuel, Lincoln et Rivian ont décidé de ne pas poursuivre la conception d’un véhicule 100 % électrique basé sur la plateforme skateboard de Rivian », a expliqué un porte-parole. Il assure néanmoins qu’il y a bien « une voiture 100 % électrique » dans les plans futurs de Lincoln. 

Plateforme en skateboard de Rivian // Source : Rivian

Ford lâche Rivian sur une voiture électrique

« Ford et Rivian continuent d’être des partenaires », assure de son côté un représentant de Rivian, cité par The Verge. La décision de Ford et Lincoln n’en reste pas moins un frein pour la startup qui a crevé l’écran en présentant coup sur coup un SUV et un pickup très prometteurs (mais dont on attend toujours la commercialisation, désormais attendue pour 2021). On ne sait pas dans quelle mesure le coronavirus a eu un impact sur la stratégie de Lincoln, qui préfère s’en remettre à son propre savoir-faire pour nourrir son catalogue. Le constructeur pourra éventuellement se baser sur les technologies conçues pour le SUV Ford Mach-E.

Ford s’était rapidement rapproché de Rivian, d’abord en investissant 500 millions de dollars pour soutenir l’entreprise qui se rêve en futur Tesla. On a vite compris pourquoi : loin d’être en avance sur le segment de la motorisation électrique, Ford a besoin de rattraper son retard. En ce sens, la plateforme adaptable de Rivian peut constituer une bonne base pour commercialiser rapidement une voiture sans partir de zéro. De son côté, Rivian, également appuyé par Amazon, n’a pas hésité à tester son architecture en la dissimulant dans des pickups Ford F-150.

Tout n’est pas perdu pour autant dans la relation entre Lincoln et Rivian puisqu’il est question de la conception d’un « un autre véhicule » ensemble. Il devrait être basé sur la plateforme skateboard de la startup (un moteur installé sur chaque roue). 

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo