Des images en provenance de Gigafactory 3 laissent à penser que Tesla y produit beaucoup de Model 3. Sans être en capacité de les livrer...

Tesla nourrit de grandes ambitions en Chine, où le gouvernement pousse la mobilité électrique pour réduire la pollution. C’est pourquoi le constructeur a d’abord installé une grosse usine là-bas, plutôt qu’en Europe. Mais si la Gigafactory 3 est déjà en état de fonctionnement, les voitures déjà produites ne peuvent pas encore être livrées. C’est ce que suggère une vidéo publiée le 30 novembre, survolant les lieux et montrant plusieurs dizaines de Model 3 garées.

Tout porte à croire que Tesla est toujours en attente des dernières autorisations pour que les Model 3 puissent quitter la Gigafactory 3, direction le garage des futurs propriétaires. En effet, on n’imagine pas le constructeur entasser délibérément des voitures, tant cela représente un coût important.

Gigafactory 3 fonctionne bien

Une chose est sûre : la Gigafactory 3, dont les premiers tests d’assemblage ont été lancés au moment de la publication du dernier bilan financier, fonctionne bien et semble être dans les clous du planning fixé par Tesla. La firme américaine vise un volume de 150 000 Model 3 produites par an, sachant qu’il y assemblera également des Model Y — le SUV partageant la même architecture. À terme, Tesla compte atteindre les 500 000 unités.

Tesla Gigafactory 3 // Source : Tesla

Concernant les livraisons, les conducteurs chinois devront attendre encore un peu, alors que les commandes ont été lancées dès le mois de mai dernier (d’abord avec la version Autonomie Standard Plus). Le 21 novembre, dans les colonnes de Bloomberg, un porte-parole de Tesla confiait : «  Nous faisons tout notre possible pour commencer à livrer avant le Nouvel An [25 janvier] afin que nos clients puissent rouler avec une Model 3 assemblée en Chine pendant les vacances. » Les plus impatients peuvent toujours opter pour une Tesla importée des États-Unis, mais plus chères en raison des taxes liées à l’importation. 

Partager sur les réseaux sociaux