Elon Musk a tweeté une vidéo dans laquelle on voit le designer Franz lancer une boule d'un kilo sur la vitre du Cybertruck, qui tient bon. D'après un utilisateur de Reddit qui a parlé à un ingénieur, le lancer aurait fonctionné 5 fois avant d'échouer en direct.

On ne présente plus Franz, le designer qui a brisé non pas une, mais deux vitres du Cybertruck de Tesla au cours d’une conférence improbable le 22 novembre 2019. Elon Musk a présenté son pickup futuriste au design très audacieux (mais après tout, pourquoi pas) devant une foule mi-fascinée, mi-hilare devant cet étrange véhicule que personne n’imaginait comme ça.

Le milliardaire avait une idée en tête : prouver que le Cybertruck résiste à tout, que ce soient les coups de maillets dans les portes, les impacts de balles et les jets de grosses pierres. Pour le prouver, il a invité Franz à lancer une grosse boule de pétanque d’un kilo sur la vitre avant. Comme nous l’avons relevé depuis, tout ne s’est pas passé comme prévu : la première vitre ne s’est pas cassée, mais a encaissé un très gros impact qui l’a entièrement fissurée. Puis Franz a tenté sur la vitre arrière, pour le même tragique résultat.

Un lancé réussi 5 fois… et un échec en direct

Évidemment, un tel fiasco en direct ne donne pas une bonne image du projet, même si Elon Musk a plutôt bien géré l’échec, affirmant dans un rire amusé et complice qu’il y avait « de la marge pour s’améliorer ». Mais 24 heures après la conférence, le milliardaire a toutefois tenu à en remettre une couche.

Elon Musk a ainsi tweeté avec son compte personnel, le 23 novembre, une courte vidéo dans laquelle on voit Franz (toujours le même Franz), «  juste avant le début de la conférence », jeter la fameuse boule sur la vitre avant du Cybertruck. Le projectile rebondit et la vitre est intact.

Comme l’a relevé Electrek, un utilisateur et modérateur de Reddit nommé u/WhiskeySauer était présent lors de la conférence Tesla et affirme avoir pu s’entretenir pendant 30 minutes avec un ingénieur spécialisé de Tesla et même tenir la fameuse boule. « Il m’a dit qu’ils l’avaient jetée 5 fois sur la vitre la veille, sans aucun problème, et qu’il suspectait que cela avait créé des microfractures », écrit-il. «  Ce qui est intéressant, c’est qu’ils avaient une nouvelle vitre prête à servir et qu’ils pouvaient remplacer en 45 minutes, mais ils ont choisi de ne pas le faire. Ils ont aussi recommandé à Elon de ne PAS faire le test en direct. »

Un conseil qui n’a visiblement pas été pris très au sérieux.

Crédit photo de la une : Twitter/Elon Musk

Partager sur les réseaux sociaux