Porsche a officialisé son troisième véhicule électrique. Il s'agira du Macan, son best-seller.

À une semaine du salon automobile de Genève, Porsche a officialisé sa troisième voiture électrique. Et pas n’importe laquelle. Dans un communiqué de presse partagé le 26 février 2019, la firme allemande a annoncé que la future génération du Macan sera 100 % électrique. Un vrai pas en avant vers l’électromobilité.

Car le Macan — un SUV — n’est autre que le best-seller de Porsche. En 2018, les ventes ont atteint les 86 031 d’exemplaires dans le monde. Assurer si tôt la transition de son produit star vers l’électrification résonne dès lors comme un signal fort.

Porsche Macan

Le Macan passe à l’électrique

Basé sur la plateforme PPE (Premium Platform Electric) développée en collaboration avec Audi, le Macan électrique sera assemblé dans l’usine de Leipzig, où la production annuelle atteint les 90 000 modèles. Porsche n’a rien dit sur les caractéristiques du véhicule, sinon qu’il épousera la technologie 800 V introduite sur la Taycan (pour une recharge ultra rapide). On rappelle les arguments de la sportive : une puissance équivalente à 600 chevaux (0 à 100 km/h avalé en 3,5 secondes) et une autonomie de 500 kilomètres.

« D’ici à 2022, nous investirons plus de six milliards d’euros dans l’électromobilité, et d’ici à 2025, la moitié des nouveaux modèles Porsche pourrait être dotée d’une motorisation électrique. Néanmoins, sur les dix prochaines années, nous miserons sur un mix de motorisation constitué de modèles à essence optimisés, de voitures hybrides rechargeables et de sportives 100 % électriques », confie Oliver Blume, Président du Directoire de Porsche. On peut prendre le constructeur aux mots : en plus du Macan et de la Taycan (attendue pour fin 2019), il y aura aussi la version Cross Turismo de la Taycan.

Article publié initialement le 26 février 2019

Partager sur les réseaux sociaux