Une Jaguar I-Pace a mystérieusement pris feu aux Pays-Bas. Cela n'arrive pas qu'aux Tesla.

Le timing pouvait difficilement être pire : quelques jours après avoir obtenu cinq étoiles au crash test européen, un modèle de Jaguar I-Pace a pris feu sans explication aux Pays-Bas. Selon les informations publiées par Autobahn le 7 décembre 2018, l’incident nocturne s’est produit à Rumpt, un village situé dans la commune néerlandaise de Geldermalsen. Les photos laissent apparaître de lourds dégâts localisés à l’avant.

Ce n’est pas la première fois qu’une voiture 100 % électrique part mystérieusement en fumée mais, jusqu’à aujourd’hui, ces faits divers étaient l’apanage des Tesla. Elon Musk pourra donc dire que cela n’arrive pas qu’à ses produits.

Jaguar I-Pace qui a pris feu // Source : Autobahn

Les batteries pointées du doigt ?

Difficile, aujourd’hui, de donner une explication aux causes de l’incendie. Comme le véhicule était à l’arrêt (avec personne à bord), on peut juste affirmer que le feu n’est pas survenu après une collision. Dès lors, plusieurs pistes sont possibles. Il y a d’abord la thèse criminelle, avec un individu qui aurait volontairement mis le feu à la I-Pace.

Les flammes peuvent aussi être induites d’une défaillance avec les technologies embarquées dans le SUV électrique. On pense notamment à la batterie, élément clef très sensible au risque de surchauffe (phénomène qui n’est pas exclusif aux voitures). La I-Pace était-elle en charge ? Nul ne saurait dire, mais le problème pourrait venir de là. En tout cas, le fait que le feu soit localisé à l’avant rappelle la manière dont de tels incidents sont gérés sur les Tesla, protégeant l’habitacle.

Dans les colonnes d’Electrek, Jaguar a indiqué avoir pris possession du véhicule pour aider les enquêteurs à mettre le doigt sur le pourquoi du comment. De son côté, Tesla a toujours clamé haut et fort que le risque de combustion spontanée était plus important sur une voiture thermique.

À lire sur Numerama : Essai de la Jaguar I-Pace  : Tesla n’est plus tout seul

Partager sur les réseaux sociaux