Si Elon Musk n’obtient pas un vote favorable des actionnaires le 13 juin, il pourrait être tenté de quitter Tesla. C’est notamment un package de rémunération d’une valeur de 56 milliards de dollars qui pourrait faire basculer l’avenir du chef d’entreprise.

D’ici l’assemblée générale Tesla du 13 juin, tous les porteurs d’actions Tesla sont appelés à voter pour ou contre un package de rémunération d’une valeur de 56 milliards de dollars en action. Tesla met tout en œuvre pour orienter le vote en faveur de son patron.

« On a besoin de leviers hors du commun pour motiver Elon Musk » a indiqué la présidente du conseil d’administration de Tesla, Robyn Denholm, dans un message envoyé aux actionnaires le 5 juin. D’une manière décomplexée, la présidente du conseil d’administration explique pourquoi il est important de voter « pour », et n’hésite pas à souligner que sans ce vote, Elon Musk pourrait se désintéresser de Tesla.

Ce n’est pas une question d’argent 

En 2018, les actionnaires s’étaient majoritairement prononcés en faveur de ce package de rémunération astronomique d’un équivalent de 56 milliards de dollars, en actions. Pour les obtenir, Elon Musk avait des objectifs ambitieux à atteindre, ce qu’il a fait avec succès en six ans. Mais entre temps, un actionnaire a porté la question de la rémunération d’Elon Musk devant les tribunaux et la justice a suspendu celle-ci.

Elon Musk à la relance de la production de la gigafactory de Berlin // Source : Tesla Manufacturing @gigafactories
Elon Musk à la relance de la production de la gigafactory de Berlin // Source : Tesla Manufacturing @gigafactories

Tesla relance donc un vote auprès des actionnaires pour débloquer ce package de rémunération en actions. Ce qui permettrait à Elon Musk d’obtenir plus de parts de l’entreprise.

Robyn Denholm précise dans son courrier qu’il ne faut pas voir ça comme une quête d’Elon Musk à s’enrichir personnellement : « Il ne s’agit évidemment pas d’une question d’argent. Nous savons tous qu’Elon est l’une des personnes les plus riches de la planète, et il le resterait même si Tesla revenait sur l’engagement que nous avons pris en 2018. » La rémunération est un moyen de garder Elon Musk « concentré et motivé sur Tesla ».

C’est d’ailleurs un des arguments utilisés par les opposants à cette rémunération. Ils considèrent qu’Elon Musk délaisse trop Tesla pour ses autres activités et qu’il faut le sanctionner en votant contre la rémunération.

Elon Musk sur le départ ?

Numerama l’abordait dans la newsletter Watt Else du 29 mai : il se murmure qu’Elon Musk pourrait abandonner Tesla s’il n’obtenait pas le soutien attendu des actionnaires. Les principaux soutiens de la marque abordent régulièrement le sujet sur des audioconférences en live sur X (Twitter), le sujet fait débat. Mais forcément, les petits actionnaires prennent peur de voir l’action chuter rapidement si Elon Musk quittait Tesla pour se consacrer à ses lubies ailleurs.

Le logo de xAI. // Source : Numerama
xAI pourrait permettre à Elon Musk de développer l’intelligence artificielle et la conduite autonome hors de Tesla. // Source : Numerama

Pour certains experts, cela serait au contraire une bonne opportunité pour Tesla de ne plus pâtir de l’image de plus en plus problématique d’Elon Musk et de ses prises de positions. Un discours que la présidente du conseil d’administration préfère balayer d’un revers de la main avec un : « Chez Tesla, nous sommes habitués aux opposants », critiquant ainsi les spéculations et les attaques contre Elon Musk.

Sans l’indiquer clairement, Robyn Denholm sous-entend également qu’il y a un risque qu’Elon Musk se détourne de l’entreprise : « Si Tesla veut retenir l’attention d’Elon et le motiver à continuer à consacrer son temps, son énergie, son ambition et sa vision pour obtenir des résultats comparables à l’avenir, nous devons respecter notre accord. »

Même s’il est très probable que le « pour » l’emporte largement le 13 juin prochain, lors de l’assemblée générale, il va être intéressant de suivre l’impact de ces votes sur l’avenir de Tesla. Vous pouvez vous abonner à notre newsletter Watt Else notamment pour suivre ce sujet.

Découvrez les bonus

+ rapide, + pratique, + exclusif

Zéro publicité, fonctions avancées de lecture, articles résumés par l'I.A, contenus exclusifs et plus encore.

Découvrez les nombreux avantages de Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Vous avez lu 0 articles sur Numerama ce mois-ci

Il y a une bonne raison de ne pas s'abonner à

Tout le monde n'a pas les moyens de payer pour l'information.
C'est pourquoi nous maintenons notre journalisme ouvert à tous.

Mais si vous le pouvez,
voici trois bonnes raisons de soutenir notre travail :

  • 1 Numerama+ contribue à offrir une expérience gratuite à tous les lecteurs de Numerama.
  • 2 Vous profiterez d'une lecture sans publicité, de nombreuses fonctions avancées de lecture et des contenus exclusifs.
  • 3 Aider Numerama dans sa mission : comprendre le présent pour anticiper l'avenir.

Si vous croyez en un web gratuit et à une information de qualité accessible au plus grand nombre, rejoignez Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez les suivants : ne les manquez pas en vous abonnant à Numerama sur Google News.