Lancée par Île-de-France Mobilités en avril 2024, Transport Public Paris 2024 est « l’application officielle pour se déplacer pendant les Jeux olympiques ». Elle permettra notamment d’utiliser son smartphone (iPhone ou Android) pour valider son titre de transport dans le métro.

Les Jeux olympiques de Paris, c’est aussi de nouvelles applications. En plus de JOptimiz pour la circulation routière et de TradSNCF pour la traduction dans les gares, la France a mis au point un nouvel outil pour les transports en commun, la marche et le vélo : Transport Public Paris 2024. Cette application mobile, disponible sur iOS et Android depuis le 22 avril, est une version dérivée des apps Bonjour RATP et Île-de-France Mobilités, puisqu’elle intègre quasiment les mêmes fonctions, dans une interface très similaire. Pendant les JO, elle permettra de choisir l’itinéraire idéal pour se rendre d’un point A à un point B.

Techniquement parlant, il est déjà possible d’essayer Transport Public Paris 2024. L’intérêt est néanmoins limité, puisque les itinéraires personnalisés de l’application, qui « dispatcheront » les voyageurs sur différents parcours pour ne pas saturer les lignes, ne sont pas encore actifs. Il est toutefois déjà possible de la comparer à Google Maps ou Citymapper, les deux références en matière de navigation.

Transport Public Paris 2024

Transport Public Paris 2024

Transport Public Paris 2024, une application pour les touristes

La première mission de Transport Public Paris 2024 est d’aider les visiteurs de la capitale à planifier leurs trajets.

Au premier démarrage, l’application incite à enregistrer dans les favoris les stades que l’on compte visiter. On doit renseigner les dates présentes sur ses billets, pour que l’application suggère au moment venu le trajet souhaité (il y aura une notification la veille). Bien sûr, il y a aussi un champ de recherche pour se rendre à une destination à n’importe quel moment, comme dans toute application de navigation.

Avec son gros logo Paris 2024, l'application devrait être facilement identifiable sur les magasins du monde entier.
Avec son gros logo Paris 2024, l’application devrait être facilement identifiable sur les magasins du monde entier. // Source : Numerama

L’interface de Transport Public Paris 2024 ne risque pas de déstabiliser les Franciliens, puisqu’il s’agit d’un copier-coller des autres applications Île-de-France Mobilités (avec un thème violet). Sous la section favoris (avec les stades), on retrouve les actualités de la région ou le plan général du réseau. Des onglets permettent de consulter les horaires ou les infos trafic en temps réel, comme dans Bonjour RATP.

En seulement quelques minutes dans l’application, on identifie facilement la cible de Transport Public Paris 2024 : les touristes. L’application, qui parle six langues, sera suggérée à tous les visiteurs olympiques, qui pourront l’utiliser pour chercher un trajet ou… acheter un billet. L’onglet « Achat », inactif aujourd’hui, intègrera bientôt le passe Navigo sur iPhone ou Android. C’est le forfait Paris 2024 qui leur sera suggéré, ainsi que les titres à l’unité. Les autres passes seront exclusifs à l’application IdF Mobilités.

L'interface de Transport Public Paris 2024 est globalement identique à celle des autres applis IdFM. L'onglet Achat, encore inactif, sera activé mi-juin.
L’interface de Transport Public Paris 2024 est globalement identique à celle des autres apps IdFM. L’onglet Achat, encore inactif, sera activé mi-juin. // Source : Numerama

En clair, l’application Transport Public Paris 2024 est un portefeuille numérique pour les visiteurs de la capitale. Elle permet, dans un même endroit, de trouver des itinéraires en métro, en vélo ou à pied, tout en rechargeant son pass virtuel.

Un meilleur référencement des stades : le seul avantage pour l’instant

Que peut-on faire avec Transport Public Paris 2024 que l’on ne peut pas faire avec Google Maps, Apple Plans ou Citymapper ?

Numerama a trouvé au moins un avantage à l’application : elle connaît les adresses des stades. « Stade Tour Eiffel » redirige vers le monument chez Google, Apple et Citymapper, mais guide vers l’adresse du terrain de volleyball de plage dans Transport Public Paris 2024. Autre spécificité : les itinéraires de vélo prennent en compte les Velib, avec les bornes les plus proches. D’autres applications savent le faire, mais cette petite attention est bienvenue.

Les itinéraires sont relativement les mêmes d'une application à l'autre, sauf que Transport Public est la seule à connaître l'adresse de certains stades pour l'instant.
Les itinéraires sont relativement les mêmes d’une application à l’autre, sauf que Transport Public est la seule à connaître l’adresse de certains stades pour l’instant. // Source : Numerama

Cela dit, on ne peut s’empêcher de se demander si une application distincte juste pour ces petites fonctions est nécessaire.

Puisque le moteur de recherche de Transport Public Paris 2024 est identique à celui des autres applications de la région, l’application Île-de-France Mobilités connaît aussi les adresses des stades. De quoi rendre l’installation de Transport Public Paris 2024 inutile pour une personne qui réside déjà dans la région. Autre problème, d’ici au début des Jeux olympiques, il semble évident que Google, Apple et Citymapper intègreront les adresses des stades à leurs applications. Les touristes vont-ils vraiment se ruer vers l’application officielle, alors que les géants du web feront le nécessaire pour être au rendez-vous des JO ?

Transport Public Paris 2024 connaît les lieux pour chaque sport. Les autres applis n'ont pas encore ces données.
Transport Public Paris 2024 connaît les lieux pour chaque sport. Les autres apps n’ont pas encore ces données. // Source : Numerama

L’objectif de Transport Public Paris 2024 semble vraiment d’offrir une solution tout-en-un aux touristes, avec le rechargement d’un passe Navigo virtuel comme fonction phare. Les suggestions de lignes moins chargées seront aussi un plus, mais il faudrait que tout le monde utilise Transport Public Paris 2024 pour qu’elles soient réellement efficaces (l’app ne recommandera pas toujours les routes les plus rapides, pour désengorger le trafic).

Transport Public Paris 2024 devrait être une alternative intéressante à Google Maps et Citymapper pendant les JO, mais sera-t-elle vraiment indispensable ? Tout dépend des autres options pour le passe Navigo sur smartphone.

@numerama

À Paris, la montre connectée de Samsung remplace le passe Navigo ! #paris #metro #samung #tech #numerama

♬ son original – Numerama – Numerama

Découvrez les bonus

+ rapide, + pratique, + exclusif

Zéro publicité, fonctions avancées de lecture, articles résumés par l'I.A, contenus exclusifs et plus encore.

Découvrez les nombreux avantages de Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Vous avez lu 0 articles sur Numerama ce mois-ci

Il y a une bonne raison de ne pas s'abonner à

Tout le monde n'a pas les moyens de payer pour l'information.
C'est pourquoi nous maintenons notre journalisme ouvert à tous.

Mais si vous le pouvez,
voici trois bonnes raisons de soutenir notre travail :

  • 1 Numerama+ contribue à offrir une expérience gratuite à tous les lecteurs de Numerama.
  • 2 Vous profiterez d'une lecture sans publicité, de nombreuses fonctions avancées de lecture et des contenus exclusifs.
  • 3 Aider Numerama dans sa mission : comprendre le présent pour anticiper l'avenir.

Si vous croyez en un web gratuit et à une information de qualité accessible au plus grand nombre, rejoignez Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Abonnez-vous à Numerama sur Google News pour ne manquer aucune info !