Durant la présentation du concept Volkswagen ID. 2all, le constructeur allemand en a profité pour confirmer l’arrivée d’une nouvelle voiture électrique, à un prix réduit : la Volkswagen ID.1. Un modèle qui pourrait relancer la course à l’accès aux voitures électriques.

« Apporter la mobilité électrique à tous. » Voilà l’objectif clair et net de Thomas Schäfer, CEO de Volkswagen Passenger Cars, lors de la présentation en avant-première mondiale du concept ID. 2all, la nouvelle voiture électrique de la marque allemande. Une voiture qui devrait être lancée en 2025, avec un coût d’achat de moins de 25 000 euros.

Mais, pour atteindre un public plus large, le constructeur allemand semble avoir pensé à tout. Durant la même présentation, le 15 mars 2023, Volkswagen a confirmé l’arrivée d’une voiture électrique encore plus abordable : la future ID.1. Avec un but bien précis : fournir une voiture électrique de qualité à un prix inférieur à 20 000 euros !

Un ID.1 accessible aux plus « petites » bourses

Cette future voiture, grandement évoquée par la presse depuis plusieurs mois, mais jamais évoquée du côté de Volkswagen, pourrait faciliter l’accession à un véhicule électrique pour de nombreuses personnes. Notamment, grâce aux aides à l’achat d’un véhicule propre. La citadine imaginée par Volkwsagen pourrait donc faire très mal à la Dacia Spring, dont le prix de vente se situe actuellement aux alentours des 20 000 euros. D’après le communiqué de presse de la marque allemande, l’ID.1 ne devrait pas faire son apparition sur le marché avant 2026. « Un gros challenge » économique pour Thomas Schäfer, qui pourrait s’avérer gagnant pour VW.

À l’heure actuelle, aucune information n’a été dévoilée sur les futures caractéristiques de ce nouveau véhicule annoncé par Volkswagen, ni sur son futur lieu de production. En revanche, le grand patron de la marque allemande a indiqué qu’il livrerait plus d’informations à son sujet « dans quelques mois ». Et, que le constructeur voit l’avenir de l’automobile européen en électrique : selon Volkswagen, près de 8 voitures sur 10 vendues en Europe seront des voitures entièrement électriques.

Volkswagen voit l’avenir en électrique

Avec les arrivées annoncées de l’ID. 2all et de l’ID.1, quid d’une autre voiture électrique de Volkswagen, l’e-Up ? La citadine électrique allemande, disponible sur le marché depuis 2013, a bénéficié de nombreuses améliorations au fil du temps, avec une autonomie grandement étendue… mais également un prix plus important : il faudra dépenser près de 28 000 euros pour acquérir cette citadine électrique, dont l’autonomie atteint les 260 km.

Tout au long de la conférence, Volkswagen a montré son envie de combler son retard sur le domaine de la voiture électrique, en dévoilant tour à tour l’arrivée de voitures sur le marché — à l’image du Volkswagen ID. Buzz, en version 7 places et doté d’une batterie à grande autonomie, prévu pour cette année 2023.

Volkswagen ID. Buzz et ID. Buzz Cargo // Source : Volkswagen
La Volkswagen ID. Buzz. // Source : Volkswagen

Le constructeur veut frapper un grand coup dans le secteur de l’électrique, avec ses 10 nouvelles voitures électriques, lancées d’ici à 2026, qui « permettront au constructeur de proposer la plus grande gamme de voitures électriques par rapport à la concurrence » et de viser « une part de marché de 80 % en Europe sur la voiture électrique, par rapport aux 70 % précédemment envisagés. »

La voiture électrique, c’est votre dada ? Vous adorez tout ce qui touche aux mobilités de demain ? Abonnez-vous à Watt Else, la nouvelle newsletter gratuite de Numerama, garantie 100 % sans langue de bois sur l’industrie, ses innovations et ses limites.


Abonnez-vous gratuitement à Artificielles, notre newsletter sur l’IA, conçue par des IA, vérifiée par Numerama !