Pendant son interminable et chaotique conférence Investor Day, le constructeur n’a partagé qu’une annonce concrète : les Superchargeurs V4 auront un câble plus long.

Imaginez-vous, veiller jusqu’à 1h du matin, un mercredi soir, en plein milieu de la semaine, en espérant des annonces inoubliables en provenance de Tesla. À la place, vous assistez à une ribambelle de discours plus inintéressants les uns que les autres, l’oreille malgré tout alerte pour capter la moindre nouveauté à partager.

Les mauvaises langues diront que Tesla a quand même officialisé une nouveauté à l’occasion de la conférence Investor Day : des câbles plus longs pour les Superchargeurs V4.

On s’attendait à autre chose, par exemple au restylage attendu de la Model 3, éventuellement à la présentation d’une nouvelle voiture plus compacte (la Model 2 ou Model A). Mais non : il faudra se contenter de ce micro détail sur les futures bornes du réseau de Tesla, lesquelles seront d’abord installées en Europe.

Un véhicule Tesla en train de charger. // Source : Canva
Un véhicule Tesla en train de charger (avec un câble beaucoup trop court). // Source : Canva

Un câble plus long pour plus de praticité

Les nouveaux Superchargeurs passeront donc à la quatrième génération dans les semaines et mois à venir. Aucun détail technique n’a été fourni (quelle puissance de recharge ?), mais Tesla s’est quand même permis d’indiquer que le câble permettant de relier la borne à la prise de la voiture sera plus long.

La raison de ce changement est attribuée au fait que les Superchargeurs sont désormais ouverts à toutes les voitures 100 % électriques. C’est l’argument avancé par Frandroid, qui rappelle que les Superchargeurs actuels, pourvus d’un câble court, ont d’abord été pensés pour les voitures assemblées par Tesla. La trappe est effectivement placée à l’arrière, sur la gauche — ce qui n’est pas le cas de tous les véhicules du marché. Un câble plus long permettrait alors à un maximum de conductrices et de conducteurs d’utiliser un Superchargeur sans avoir à se garer n’importe comment ou à utiliser une borne qui n’est pas prévue pour son emplacement.

Il reste néanmoins à confirmer la longueur exacte, en espérant qu’elle soit suffisante pour être universelle et pratique pour tout le monde. « Prêt à servir tous les véhicules », promet Tesla. Quant à la puissance de charge, on imagine qu’elle sera supérieure aux 250 kW que sont capables d’atteindre les Superchargeurs V3 lors du pic de recharge. À titre de comparaison, le réseau Ionity grimpe à 350 kW.


Si vous avez aimé cet article, vous aimerez les suivants : ne les manquez pas en vous abonnant à Numerama sur Google News.