En obtenant la note maximale de 5 étoiles, la MG4 électrique fait un beau pied de nez à d’autres marques. MG démontre qu’on peut faire des voitures abordables, mais sûres. Au cumul des points, elle fait aussi bien que la Renault Mégane E-Tech.

La voiture électrique MG4 fait partie des derniers modèles passés aux crash-tests par Euro NCAP pour 2022. La berline compacte de MG obtient même 5 étoiles – la note maximale attribuable – qui permet d’insister une nouvelle fois sur le fait que les voitures chinoises sont tout aussi sûres, voire plus sûres que certains modèles européens.

L’objectif pour tous les constructeurs est d’obtenir les 5 étoiles à l’épreuve des crash-tests pour leurs nouveaux modèles. En 2022, de très nombreuses nouveautés électriques ont réussi à obtenir de très bons scores sur les différents éléments testés, et Tesla a même établi de nouveaux records.

Un score quasi similaire à la Mégane E-Tech

La MG4 est la concurrente la plus sérieuse de la Renault Mégane E-Tech, surtout en France où les deux modèles pourraient se voler des parts de marché.

Les deux concurrentes se retrouvent à afficher un cumul des points séparé d’un unique point d’écart. Même si les notes ne sont pas du tout réparties de la même manière :

MG4Mégane E-TechDacia Spring
Protection adulte83 %85 %49 %
Protection enfant80 %88 %56 %
Protection piéton75 %65 %39 %
Aide à la sécurité78 %79 %32 %
Cumul des points316317179
Note5 étoiles5 étoiles1 étoile

On remarquera que la MG4 fait moins bien que la Mégane électrique sur la protection des enfants. Rien cependant qui peut inquiéter les parents. Les résultats de la MG4 restent très bons : à titre de comparaison, les Volkswagen Polo et la BMW série 2 coupé font le même score.

La MG4 fait par contre mieux que Mégane E-Tech pour les autres usagers vulnérables de la route : les piétons et cyclistes.

En comparant les résultats avec ceux de la Dacia Spring, on se rend compte de l’écart qu’il y a entre ces 3 modèles. 8 000 € (environ) séparent à peu près les différents modèles entre eux :

  • Dacia Spring : 20 700 €
  • MG4 : 28 900 €
  • Megane E-Tech : 39 000 € (depuis la hausse du 01/12, avant à 37 200€)

Deux sont très proches sur la question de la sécurité, Mégane et MG4, malgré l’écart de prix. Par contre, entre la MG4 et la Spring, le score est sans appel. L’écart de 8 000 € pourrait être un bon investissement pour votre sécurité.

MG4 lors des crash-tests Euro NCAP // Source : Euro NCAP
MG4 lors des crash-tests Euro NCAP // Source : Euro NCAP

Avec les aides MG Pilot, MG4 passe de 4 à 5 étoiles

Après l’essai de la MG4 que nous avons fait, la sécurité à bord de la MG4 nous semblait évidente. Un résultat de 4 étoiles au crash-test était certain. Jusqu’aux 5 étoiles ? Nous devions attendre le résultat du test d’Euro NCA.

En intégrant un pack d’aide à la conduite de série, MG s’assure des points bienvenus pour obtenir la 5e étoile. Toutes les MG4 sont équipées du freinage automatique d’urgence, d’un régulateur de vitesse adaptatif, du système d’aide au maintien dans la voie et d’un avertisseur de somnolence. Ces aides à la sécurité sont intégrées à la dernière note du crash-test Euro NCAP. Après notre essai, ces différentes aides restent perfectibles, mais elles ont le mérite d’exister dans toutes les finitions de la MG4.

Si ces équipements avaient été optionnels, la MG4 aurait probablement été dans le même cas que la Kia Niro, qui obtient 4 étoiles sans son pack d’aides à la conduite (pack sécurité), et 5 si le modèle en est équipé.

Il n’y aurait cependant pas eu de honte à n’obtenir que 4 étoiles aux crash-tests, bien d’autres modèles s’en contentent très bien : BMW i4, Mobilize Limo, Fiat 500e pour des modèles électriques récents. Pour les thermiques, la liste des modèles à 4 étoiles est même plus longue : Peugeot 308/408, DS4 et DS9, Opel Astra, VW Touran, Ford Puma, Honda HR-V, BMW série 2 coupé…  

MG peut donc proposer un modèle offrant un très bon rapport qualité/prix sans rogner sur la sécurité des occupants. Ceci est un bon présage pour les autres modèles de la marque à venir, qui vont découler de la même plateforme MSP.


Abonnez-vous à Numerama sur Google News pour ne manquer aucune info !