Cadillac se prépare à dévoiler sa future berline électrique de luxe nommée Celestiq. Nous n’étions pas vraiment préparés aux rumeurs concernant son prix.

Selon des indiscrétions du Wall Street Journal publiés le 24 juin 2022, General Motors (GM) a de grandes ambitions pour sa marque Cadillac. Cela passerait notamment par une future grande berline électrique de luxe, produite à 500 exemplaires par an, et dont le prix annoncé est de 300 000 $ (soit environ 285 000 €).

GM a déclaré que Cadillac allait ouvrir la voie de la transition vers les véhicules électriques. La production se déroulera au Global Technical Center de Warren où le groupe GM a annoncé investir 81 millions de dollars pour l’adapter à cette nouvelle production de véhicules électriques.

Cadillac dévoile petit à petit de nouvelles images de son futur modèle prévu pour entrer en production en 2024.

Premières impressions de la Cadillac Celestiq

Si la montée en gamme de la marque s’est amorcée sur les derniers modèles, nous n’étions pas préparés à être confronté à un tarif de vente estimé à plus de 300 000 dollars.

cadillac-celestiq-show-car-06
Siège – teaser de la Cadillac Celestiq // Source : Cadillac

Plusieurs teasers ont montré différents éléments et détails à l’extérieur et à l’intérieur du futur modèle Celestiq. On peut observer que les finitions visent en effet le haut de gamme. Pour le luxe, il est un peu trop tôt pour en juger.

Le responsable du design intérieur de Cadillac, Tristan Murphy, a déclaré : « L’extérieur et l’intérieur de CELESTIQ ont été conçus ensemble pour refléter une vision holistique de ce que peut être le luxe américain. »

cadillac-celestiq-show-car-02
Feux arrière – teaser de la Cadillac Celestiq // Source : Cadillac

Le modèle devrait être présenté en intégralité durant l’été selon les indications fournies par la marque.

Futur vaisseau amiral de la marque

Le concept Celestiq doit représenter les 120 ans d’héritage de Cadillac pour une vision audacieuse de l’avenir. Ce sera aussi le symbole du savoir-faire artisanal de l’industrie automobile américaine, car les voitures seront produites à la main.

Le modèle s’annonce également à la pointe de la technologie, notamment en ce qui concerne la conduite autonome « Ultra Cruise ». La marque se positionne déjà face au Full Self Driving de Tesla, indiquant que sa voiture devrait pouvoir conduire 95 % du temps sans l’intervention du conducteur sur les routes américaines. L’ingénieur en chef de GM, Jason Ditman, a déclaré début 2022 à The Verge : « Nous essayons de faire en sorte que cette fonction soit une sorte de service porte-à-porte sans conducteur. »

cadillac-celestiq-show-car-08
Teaser de la Cadillac Celestiq // Source : Cadillac

Le prix de la Celestiq la placerait dans une catégorie des berlines haut de gamme de constructeurs de luxe tels que Rolls-Royce et Bentley. Ce n’est pas vraiment à ce niveau de prestations que l’on attendait Cadillac.

Le projet de cette Cadillac entièrement électrique est le dernier effort de GM pour tenter de revitaliser une marque qui a autrefois dominé le marché des voitures de luxe aux USA.