Numerama entre dans une nouvelle ère avec un tout nouveau site, qui correspond à nos ambitions pour 2022.

Vous naviguez désormais sur le nouveau Numerama ! Six ans après le rachat de Numerama par le groupe Humanoid, notre site connaît sa plus grosse refonte.

Plus d’un an de travail a été nécessaire pour vous dévoiler aujourd’hui le média dont nous rêvions, dans l’écrin qu’il mérite.

Qu’est-ce qui a changé sur Numerama ?

Quasiment tout, sauf la qualité de l’information.

Le nouveau Numerama est fait pour correspondre à la manière dont nous voulons raconter des histoires en 2022.

Rapporter des faits précis, couvrir l’actualité en direct, révéler des informations d’intérêt général, prendre du recul, analyser, tester des produits en toute indépendance : l’information est notre fuel et nos vaisseaux sont multiples. Une vidéo YouTube aura autant d’impact qu’un long article, qu’un reportage photo, qu’un long thread Twitter, qu’une story Instagram.

En plus d’être clair et élégant, le nouveau Numerama est beaucoup plus logique dans sa structure et a pour mission de vous donner une information globale, qui prend en compte toutes ses facettes : dans le cas d’un nouvel objet technologique, un article est associé à une vidéo, qui est associée à un produit, qui vous emmènera vers un guide éditorialisé, qui sera lié à une page d’exploration, qui renverra vers d’autres articles.

Une page dédiée à nos enquêtes exclusives existe désormais, pour mettre en avant le travail d’investigation des journalistes de la rédaction.

enquetes numerama

Un média, six univers, une dizaine de journalistes

Numerama entre dans l’année 2022 avec six univers marqués. Tech, sciences, société, pop culture, Cyberguerre et Vroom sont les rubriques principales de notre média, portées par une dizaine de journalistes à temps plein et un réseau de pigistes grandissant.

Chaque rubrique donne accès à des sous-catégories en rapport avec nos obsessions, les sujets que les journalistes de la rédaction traitent, fouillent et décortiquent avec passion quotidiennement. Des cryptomonnaies aux consoles en passant par la santé, la culture du libre, les jeux (vidéo ou de plateaux), la science-fiction ou encore l’environnement, Numerama apporte sa patte unique dans le traitement de l’actualité, tout en ne faisant jamais de compromis sur la qualité.

La vidéo est désormais au cœur de notre ligne éditoriale, et ça se voit : plus présente sur la page d’accueil, mieux mise en avant sur les articles, elle permet d’aborder l’information de manière différente et complémentaire, tout en ayant une exigence qualitative (sur la forme et sur le fond) exceptionnelle, qui n’a rien à envier à celles des gros médias aux équipes beaucoup plus étoffées.

Cyberguerre intègre Numerama

Deux ans après son lancement, Cyberguerre s’est imposé comme une des références média sur la cybersécurité. Il devient aujourd’hui une rubrique à part entière de Numerama, pour renforcer sa place en tant que l’un des six grands univers de notre site d’information.

Avec ses reportages, analyses, décryptages et scoops, Cyberguerre est aussi bien là pour guider son lectorat à travers les grands enjeux de la sécurité numérique, mais également pour révéler des failles, décrypter les fuites de données, interroger les choix politiques et questionner les protocoles de sécurité mis en place tout autour de nous.

Capture d’écran 2021-12-08 à 10.13.18

Vroom, leader sur la mobilité électrique

Notre rédaction a toujours aimé « mettre les mains dans le cambouis », comme on dit. Sauf que désormais, il n’y a plus de cambouis : nous testons sur Vroom toutes les références de l’électrique, qu’il s’agisse des vélos, scooters ou voitures. Tous ces essais sont désormais accompagnés de fiches produits, rédigées par la rédaction à partir de notre expérience d’utilisateurs et d’utilisatrices. Toujours dans la même optique journalistique : rendre service à celles et ceux qui nous suivent et qui cherchent les meilleures informations pour faire des choix éclairés.

vroom velo nouveau

Les newsletters

Vous aimez une ou plusieurs thématiques précises développées par Numerama ? Pas de problème ! Sélectionnez uniquement les newsletters qui vous correspondent. En plus de ces bulletins thématiques, Numerama vous propose aussi sa newsletter éditorialisée, Règle 30 (“il n’y a pas de femmes sur internet”), pour réfléchir chaque semaine à la tech avec un prisme humain et inclusif.

Le thème sombre ! Le thème sombre !

Et oui, il y a un thème sombre ! Pas besoin de mille mots pour vous le décrire, c’est à vous de le découvrir. Vous êtes à un clic de ce dark mode, foncez le tester.

Une partie de la page d'accueil de Numerama (en thème sombre)
Une partie de la page d’accueil de Numerama (en thème sombre)

Numerama et Humanoid

C’est le savoir-faire de tout le groupe Humanoid qui a permis à ce nouveau Numerama d’exister. Il est extrêmement rare de pouvoir internaliser quasiment de bout en bout une refonte aussi massive. Ce nouveau site, c’est le fruit d’une collaboration de dizaines de personnes talentueuses, sous la direction de Julien Cadot (COO) et Mathieu Menut (CTO), en faisant appel à la gestion de projet (François Avril, PO), le développement (Alexis Rouillard, Clément Décou, Aymène Bourafai, Anne Folliet), le SEO (Victor Glogowski) et la commercialisation (Rémy Pivois, Clément Grandjean). Sans oublier le design : sur la base d’une direction artistique conçue par la designeuse indépendante Victoria Duchatelle, toute la refonte a été portée, déclinée et agencée par Claire Braikeh (designeuse UX/UI), accompagnée par Melvyn Dadure (designeur).

Ce projet correspond à la vision portée par Baptiste Michaud (président) et Ulrich Rozier (directeur général) pour le groupe Humanoid.

Un merci à la rédaction de Numerama qui s’est investie dans ce grand projet, de la réflexion éditoriale en amont jusqu’aux phases finales de « remontées de bug ». Et à toutes les personnes qui nous ont accompagnées, de la rédaction de fiches produit (Gautier, Murielle, Naïla, Sébastien, Julien, Maxime) aux composants à développer (Ivan, Nicolas), en passant par tous nos bêta testeurs et testeuses.