Les règles de confinement qui concernaient une poignée de départements s'appliquent à toute la France métropolitaine. Parmi elles, l'interdiction de s'éloigner à plus de 10 km de son domicile sans attestation de déplacement.

Emmanuel Macron a pris la parole le 31 mars pour présenter de nouvelles règles afin de freiner la propagation du coronavirus. Le détail des mesures est synthétisé dans cet article dédié. Pour ce qui concerne les déplacements, les restrictions déjà en place pour les certains départements en Île-de-France dans les Hauts-de-France, en Normandie dans le sud-est sont désormais étendues à toute la métropole.

Concrètement, cela veut dire que la population doit autant que possible se circuler dans un rayon de 10 kilomètres autour du domicile. Au-delà de cette distance, il est nécessaire de détenir une attestation de déplacement. Le couvre-feu à 19 heures demeure. La possibilité de sortie se fait toujours sans limite de temps. Ces nouvelles règles s’appliquent à compter du 3 avril 2021 pour les départements qui n’y étaient pas encore soumis.

Cette nouvelle limite de 10 km peut être difficile à appréhender. Il existe heureusement des services sur le net permettant de générer des cartes avec un cercle donnant une idée de la zone que l’on peut couvrir. Cette distance à ne pas dépasser ne concerne évidemment pas les raisons professionnelles ou impérieuses, par exemple pour aller se faire soigner ou pour venir en aide à un proche.

Google Maps

Première solution, c’est il est possible que c’est le service sur lequel vous comptez le plus pour vos recherches cartographiques, Google Maps.

La plateforme n’inclut pas le traçage de cercles, mais vous pouvez mesurer une distance en ligne droite en effectuant un clic droit avec la souris. Positionnez-vous là où vous voulez placer le point de départ, faites la demande de mesure, puis cliquez autre part sur la carte. Vous pouvez ensuite bouger les extrémités du segment pour allonger ou réduire la ligne, ou même la déplacer complètement.

Un exemple : depuis le centre de Paris, il est possible de se balader dans les bois de Vincennes et de Boulogne, ou de faire un tour dans la forêt de Meudon.

Avec Géoportail

Vous pouvez si vous le voulez opter pour une mesure similaire, à vol d’oiseau, avec un tracé d’une ligne droite, sur Géoportail. Il vous suffit de vous rendre dans les outils, à l’onglet des mesures, et choisir la mesure d’une distance. Cliquez ensuite sur la carte et tirez votre ligne à votre guise. Pour valider une mesure, il vous suffit simplement de double cliquer.

Autre solution proposée par Géoportail : un outil de calcul d’isochrones et d’isodistances. Celui-ci est fournit depuis 2016, en version bêta. Qu’est-ce que cela veut dire ? Que vous pouvez voir sur la carte la distance que vous pouvez couvrir en un temps donné ou l’endroit qu’il est possible d’atteindre selon telle ou telle distance. Et ici, c’est la distance de 10 km qui est au cœur des préoccupations.

Notez que pour le calcul de la distance, c’est la distance à vol d’oiseau qui importe et non pas celle de l’isodistance (qui tient compte de la réalité du terrain). Il peut être néanmoins être utile de savoir ce que cette notion recouvre et comment l’utiliser, et cela même si elle n’épouse pas tout à fait les possibilités du déconfinement progressif prévu par Paris à compter du 28 novembre.

Depuis le centre de Paris, il est possible d’atteindre la petite couronne.

Pour utiliser cet outil, allez sur Géoportail et ouvrez le menu latéral à droite, symbolisé par une clé à molette. Sélectionnez « Calculer une isochrone » dans le menu des mesures. Des options vous seront alors proposées : choisissez la distance dans le champ adéquat et vérifiez que le mode de transport (si vous visez les 10 km, on présume que vous prendrez la voiture). Entrez enfin l’adresse de votre point de départ.

Il est possible que dans les jours à venir, vous rencontriez des difficultés à vous servir de Géoportail. Lors de notre essai, nous avons mis énormément de temps à charger le service alors même que nous bénéficions de la fibre optique. D’autres internautes sur les réseaux sociaux ont aussi fait état de difficultés à utiliser la plateforme. Sans doute est-elle un peu victime de son succès.

Notez aussi que la génération d’une carte isodistance peut prendre un peu de temps, car il lui faut estimer tous les trajets sur 10 kilomètres.

Avec ESRI France

ESRI France propose un outil pour tracer un rayon de 10 km autour de l’endroit de votre choix sur la carte — en principe, à partir de votre domicile. Si vous ne voulez pas naviguer directement sur la carte, vous pouvez inscrire votre adresse postale dans le champ prévu à cet effet, puis cliquer sur le bouton pour générer le cercle. À noter que le site permet de savoir si une adresse est dans la zone du cercle.

Un exemple avec un cercle centré sur Paris.

La plateforme donne accès à des styles variés de visualisation de la carte : topographie, rues, OpenStreetMap, imagerie hybride ou fond OpenStreetMap en pastels. Il est aussi possible de demander une géolocalisation immédiate, ce qui évite de devoir inscrire son adresse ou bien de la chercher sur la carte. Cela requiert toutefois l’emploi d’un navigateur web compatible.

Avec Géoconcept

En alternative, il y a aussi Géoconcept. Le site donne accès à un service qui génère un cercle autour du point renseigné sur la carte, dont le rayon mesure 20 kilomètres. Il est à noter que la plateforme plus (pour l’instant) l’affichage par isodistance, pour représenter la distance que vous pouvez vraiment parcourir en tenant compte de l’agencement des rues et de la réalité du terrain.

Une vue sur Melun. Seul souci : le cadre pour voir la carte est petit.

L’affichage par défaut s’avère assez étroit sur la page d’accueil, ce qui n’est pas tout à fait pratique compte tenu des distances plus importantes qui sont en jeu. Ce souci peut être contourné en passant plutôt par l’adresse alternative, qui est d’ailleurs compatible avec un affichage sur mobile. Elle peut tout à fait être utilisée avec un ordinateur. Un champ de recherche est aussi proposé.

Article publié initialement le 25 novembre 2020 et mis à jour le 31 mars 2021

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo