Il est désormais possible d'activer le chiffrement de bout en bout sur Zoom pour protéger davantage ses échanges en visioconférence. Voici comment procéder.

L’annonce est tombée dans la soirée du 26 octobre : désormais, les internautes utilisant les services de visioconférence de Zoom ont la possibilité de profiter d’un niveau de sécurité supplémentaire avec le chiffrement de bout en bout. Cette protection, dont l’arrivée était imminente, n’est toutefois pas encore en version finale : il s’agit d’un aperçu technique, mais qui est d’ores et déjà fonctionnel.

Comment activer le chiffrement sur Zoom

Si vous utilisez Zoom pour le travail ou à des fins privées, et que vous souhaitez activer le chiffrement de bout en bout, la démarche à suivre est la suivante :

  • Connectez-vous à votre compte Zoom sur le site web ;
  • Rendez-vous ensuite dans votre profil, à cette adresse, ou bien en cliquant sur votre avatar en haut à droite de l’écran, puis sur votre nom dans le menu déroulant ;
  • Allez dans les « paramètres », via le menu latéral à gauche ;
  • Dans la colonne centrale, descendez jusqu’au réglage « Réunions cryptées de bout en bout (E2E) » et activez-le ;
  • Il vous faudra vérifier votre identité en renseignant votre numéro de téléphone pour recevoir un code de validation ;
  • Vous pouvez ensuite choisir le type de chiffrement : le mode le plus sécurisé est « End-to-end encryption » ;
  • C’est tout ! Vous pouvez à tout moment changer un paramètre ou désactiver l’option.
Zoom E2EE
L’option à activer se trouve en bas de cette capture d’écran. // Source : Zoom

Dans un bref descriptif, Zoom rappelle que le cryptage (sic) de bout en bout offre une sécurité supplémentaire car seuls vous et vos participants pouvez déchiffrer la réunion, contrairement à Zoom et aux autres tierces parties. Par contre, du fait d’un mode de sécurité très avancé, certaines fonctionnalités ne sont plus accessibles quand cette option est active.

Mi-octobre, Zoom avait dressé un panorama non-exhaustif des fonctionnalités qui sont indisponibles avec ce chiffrement : transcription en direct, enregistrement de la session dans le cloud, streaming, sondages, réactions, etc. Dans ces conditions, il peut être judicieux de réserver cette protection pour les réunions les plus sensibles. Tout dépend de votre utilisation de Zoom et de votre usage des fonctionnalités.

Crédit photo de la une : Louise Audry pour Numerama

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo