Apple pourrait arrêter de fournir des écouteurs filaires avec ses iPhone. Ce serait un moyen pour la multinationale de vendre toujours plus d'AirPods.

Apple va-t-il en finir avec les écouteurs filaires fournis avec ses iPhone ? C’est le chemin esquissé par l’analyste spécialiste Ming-Chi Kuo dans une nouvelle note partagée par 9to5Mac le 20 mai. Selon lui, la gamme iPhone 12 — attendue pour la fin d’année — ne serait plus livrée avec des EarPods.

L’accessoire, vendu 29 euros séparément (interface Lightning ou jack), a perdu en pertinence depuis la disparition du port jack (iPhone 7) et la commercialisation des AirPods. D’ailleurs, Ming-Chi Kuo croit savoir que les écouteurs sans fil de la firme de Cupertino pourraient bénéficier d’une baisse de prix pour mieux faire passer la pilule.

Apple EarPods // Source : Apple

Fin des EarPods, nouvelle décision qui pourrait faire parler

Si la rumeur s’avère vraie, Apple risque une fois encore d’être pointé du doigt pour vouloir supprimer ce qui est considéré comme un acquis. Quand bien même le port jack n’est plus l’interface à la mode (même chez la concurrence), des écouteurs filaires sont fournis dans la boîte (même chez la concurrence). Ce choix pourrait être un peu plus acceptable en cas de baisse de prix des smartphones — ce qui n’est pas dans les habitudes de la firme de Cupertino. Elle pourra rétorquer un argument écologique : à quoi servent ces écouteurs qui restent bien souvent dans leur boîte ou que les utilisateurs possèdent déjà ? En faire une option épargnerait quelques ressources.

D’un point de vue purement commercial, cette stratégie s’entend : non content d’augmenter les marges, elle permet d’orienter les propriétaires vers une autre solution. C’est là où les AirPods et les AirPods Pro interviennent : les écouteurs sans fil ont été plébiscités depuis leur sortie, au point de devenir un accessoire incontournable pour les utilisateurs d’iOS. Aucune nouvelle version ne serait attendue pour cette année, ce qui pousserait Apple à revoir ses tarifs. Aujourd’hui, les AirPods démarrent à 179 euros. Ils grimpent à 229 euros avec un boîtier de recharge sans fil et à 279 euros en version Pro — hors promotions.

Dans le meilleur des scénarios, Apple fournirait des AirPods avec les futurs iPhone 12 — tout au moins les versions haut de gamme. Ce serait très généreux de la part de l’entreprise, sauf grosse hausse de prix. En 2019, elle a enfin inclus un chargeur décent dans le packaging des iPhone 11 Pro et iPhone 11 Pro Max (18 W, au lieu du 5 W datant de l’iPhone 4) et personne ne s’y attendait.

Plus d’EarPods dans la boîte des iPhone ? Le point sur les scénarios possibles  :

  • Les iPhone et les AirPods ne baissent pas de prix ;
  • Les iPhone ne changent pas de prix mais les AirPods sont vendus moins cher (ou proposés en pack à un coût avantageux pendant une durée limitée) ;
  • Les iPhone baissent (un peu) de prix ;
  • Apple décide d’inclure les AirPods dans la boîte, avec une hausse des tarifs contenue.

À noter enfin que l’abandon des EarPods constitue une étape supplémentaire vers un iPhone sans aucun port, avec recharge et accessoire audio uniquement sans fil.

Crédit photo de la une : Apple

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo