Apple a lancé la deuxième génération de l'iPad Pro embarquant Face ID. Principale nouveauté ? Un triple capteur à l'arrière, dont un scanner LiDAR pour la réalité augmentée.

En 2018, Apple mettait un coup de pied à sa gamme iPad en dévoilant un modèle Pro équipé de Face ID. Il s’agissait d’une tablette surpuissante, dotée d’un design à la pointe. Dans un communiqué publié le 18 mars, la firme de Cupertino lance une deuxième génération dont la principale nouveauté hardware se trouve au dos.

En effet, Apple a décidé de rafraîchir le dispositif photographique de l’iPad Pro. On passe désormais à un double capteur photo (un grand angle de 12 mégapixels et un ultra grand angle de 10 mégapixels). Et ce n’est pas tout : l’ardoise ajoute également un scanner LiDAR, qui s’appuie sur la lumière pour mesurer des distances. Notamment utilisée dans le développement des voitures autonomes (pas les Tesla), la technologie ouvre des nouvelles possibilités à l’iPad Pro en matière de réalité augmentée, puisqu’elle peut scanner ses alentours avec une précision encore jamais vue.

iPad Pro (2020) // Source : Apple

La vraie nouveauté de l’iPad Pro ? Un accessoire nommé Magic Keyboard

Apple a bien évidemment revu la fiche technique, désormais articulée autours de la puce A12Z Bionic, supposément plus puissante que la plupart des PC portables tournant sous Windows. L’écran, aux formats 11 et 12,9 pouces, est toujours un Liquid Retina rafraîchi à 120 Hz et compatible True Tone. La puissance lumineuse est donnée à 600 nits. Les ingénieurs ont également équipé la tablette de microphones dignes d’un studio d’enregistrement — à l’instar du MacBook Pro doté d’un écran de 16 pouces et du nouveau MacBook Air.

Mais le principal atout de l’iPad Pro est peut-être à aller chercher du côté d’un nouvel accessoire baptisé Magic Keyboard. Il s’agit d’un clavier servant également de protection à la tablette. Il repose sur un mécanisme à ciseaux et une course de frappe de seulement 1 mm tandis que ses touches sont rétroéclairées. Contrairement au Smart Keyboard Folio, il offre l’accès à un trackpad — comme sur un Mac –, une fonctionnalité qui sera introduite avec iPadOS 13.4 (le 24 mars). Autres atouts : il peut être incliné jusqu’à 130 degrés avec un design suspendu et dispose d’un port USB-C pour la recharge ou un accessoire (ce qui porte à deux le nombre de ports disponibles en comptant celui de l’iPad Pro). En bref, il s’agit d’un accessoire qui rapproche un peu plus l’iPad Pro d’un MacBook.

iPad Pro (2020) // Source : Apple

Prix et disponibilité

Le nouvel iPad Pro sera disponible à compter du 25 mars, en deux coloris (gris sidéral et argent).

Voici les tarifs :

iPad Pro 11 poucesiPad Pro 12,9 pouces
128 Go 899 € (Wi-Fi), 1 069 € (Wi-Fi + LTE) 1 119 € (Wi-Fi), 1 289 € (Wi-Fi + LTE)
256 Go1 009 € (Wi-Fi), 1 179 € (Wi-Fi + LTE) 1 229 € (Wi-Fi), 1 399 € (Wi-Fi + LTE)
512 Go 1 229 € (Wi-Fi), 1 399 € (Wi-Fi + LTE) 1 449 € (Wi-Fi), 1 619 € (Wi-Fi + LTE)
1 To1 449 € (Wi-Fi), 1 619 € (Wi-Fi + LTE) 1 669 € (Wi-Fi), 1 839 € (Wi-Fi + LTE)

Il faudra en revanche patienter jusqu’au mois de mai pour le Magic Keyboard, vendu 339 euros (11 pouces) et 399 euros (12,9 pouces).

Crédit photo de la une : Apple

Partager sur les réseaux sociaux