En raison de la pandémie de coronavirus qui touche le monde entier et en réponse aux mesures annoncées par Emmanuel Macron, Free a décidé d'augmenter l'enveloppe data de ses forfaits 4G facturés 0 et 2 euros. Les abonnés bénéficient d'un 1 Go, au lieu de 50 Mo.

Free n’a pas tardé à réagir aux mesures d’urgence annoncées par Emmanuel Macron jeudi soir, lors d’une allocution exceptionnelle liée au coronavirus. Dans un communiqué publié ce vendredi 13 mars, très tôt le matin, l’opérateur a annoncé une augmentation des forfaits limités à une consommation, en 4G, de 50 Mo par mois. Jusqu’à la fin du mois d’avril, ils passeront à 1 Go par mois, ce qui représente une multiplication par 20.

Free précise que 5 millions de Français sont concernés par ce geste généreux, majoritairement des « collégiens, lycéens et étudiants » — soit des personnes qui devront rester chez elles à partir de lundi (leurs établissements scolaires seront fermés). Ces forfaits sont facturés 2 euros par mois, voire rien du tout pour les clients Freebox.

Le logo de Free

Free booste ses forfaits

« Les abonnés concernés n’ont aucune procédure à suivre, l’ajustement de leur forfait se fait sans surcoût, automatiquement et immédiatement », affirme Free. Bien sûr, le passage de 50 Mo à 1 Go ne permettra pas de remplacer une box internet à la maison — même sur le court terme. Mais cela représente à coup sûr un petit matelas de confort pour les concernés. Ce sera par exemple suffisant pour consulter ses mails ou se tenir au courant de l’actualité. En revanche, la consommation de vidéos en streaming — Netflix, YouTube — risque de faire fondre cette enveloppe d’un Go comme neige au soleil. Attention aux usages, donc.

À l’heure où nous écrivons ces lignes, Orange, Bouygues Telecom et SFR n’ont encore rien annoncé de similaire pour leurs utilisateurs.

Partager sur les réseaux sociaux