La technologie de ray tracing est disponible depuis maintenant plus d’un an et demi. Les tarifs pour y accéder ont considérablement baissé. De la simple carte graphique au PC complet, voici comment y avoir accès, avec un budget débutant dès 400 euros.

Depuis plusieurs mois déjà, le petit monde du jeu vidéo entend parler du ray tracing, cette technologie de rendu graphique bien plus poussée que la norme actuelle. Une technologie qui existe déjà depuis de nombreux mois sur PC. Elle aujourd’hui plus facilement accessible que lors de son lancement par Nvidia, fin 2018.

Voici quelques suggestions pour améliorer votre config’ actuelle ou choisir le bon PC pour profiter pleinement de toutes les améliorations que cette technologie apporte.

Mais au fait, c’est quoi le ray tracing ?

Numerama a évoqué dans un article le fonctionnement du ray tracing. En quelques mots, il s’agit d’une technologie qui améliore la simulation des effets de lumière dans un environnement en 3D. C’est particulièrement probant avec Minecraft, dont le support du ray tracing est attendu dans le courant de l’année.

Minecraft avec et sans RTX (un pack de texture spécial a toutefois été appliqué à la version RTX)

Pour les développeurs de jeu vidéo, le ray tracing est une technologie très pratique. Plutôt que de développer des fonctionnalités complexes pour simuler correctement la lumière dans leurs propres moteurs 3D, ils peuvent désormais simplement s’appuyer sur cette technologie gérée de façon hardware pour son rendu. C’est ce qui explique pourquoi elle sera de plus en plus présente dans les jeux vidéo dans les mois à venir.

La gestion de ces effets lumineux nécessite toutefois une carte graphique de dernière génération, les fameuses Nvidia GeForce de génération 20. Ce sont elles aujourd’hui qui gèrent le mieux les effets de ray tracing dans les jeux vidéo.

Dopez votre config’ pour moins de 400 euros avec une MSI GeForce RTX 2060

Profiter du ray tracing en 2020 ne signifie pas forcément devoir changer son ordinateur de fond en comble. Loin de là. Mieux, il n’est pas non plus nécessaire de pulvériser ses économies en optant pour une onéreuse carte RTX 2080 Ti puisque les cartes RTX 2060, plus abordables, supportent elles aussi le ray tracing.

C’est le cas notamment de la MSI GeForce RTX 2060 Ventus XS. Basée sur l’architecture GPU Turing, comme ses grandes sœurs, elle dispose de 6 Go de RAM en GDDR6. S’il n’est pas question de faire tourner des jeux en 4K avec (d’autant que, soyons honnêtes, les écrans 4K sont encore loin d’être la norme), elle supportera sans problème la Full HD à 60 fps constant. Même avec le ray teacing activé. Et ce, pour les 3 à 4 prochaines années. L’autre avantage de cette carte est qu’elle n’est pas gourmande ni en ressource ni en énergie. Ce qui vous préserve d’avoir à changer une alimentation ou un processeur récemment acquis.

Dernier point fort, et pas des moindres : son prix. La MSI GeForce RTX 2060 Ventus XS parvient à offrir d’excellentes performances en restant sous la barre des 400 euros puisque LDLC la propose à 388,95 euros.

Une tour compatible ray tracing pré-montée aux alentours de 1500 euros

Si vous recherchez une bonne tour de jeu capable de vous durer 5 ans, ce PC pré-monté par LDLC est tout simplement parfait. Il contient tout ce qui est nécessaire pour faire tourner les jeux actuels à plus de 60 images par secondes et possède un processeur « futur proof ». Il est en effet suffisamment puissant pour supporter un éventuel changement de carte graphique.

Un mot justement sur la carte graphique présente dans cette tour : il s’agit de la Nvidia GeForce RTX 2060 Super (avec 8 Go de RAM). C’est une évolution musclée de la RTX 2060 dont les performances sont très proches d’une GeForce RTX 2070 standard. Elle n’est pas taillée pour la 4K, mais elle est tout simplement parfaite pour un écran WQHD. Une carte graphique capable de faire tourner tous les jeux à venir dans les trois prochaines années avec toutes les options graphiques poussées au maximum.

Cette tour (la LDLC PC10 Plus Perfect) a l’avantage d’être pré-montée par LDLC, avec Windows 10 pré-installé. Une fois le carton reçu, il n’y a plus qu’à la brancher et à installer ses jeux pour en profiter.Elle est vendue 1 549,95 euros sur LDLC.

Les caractéristiques complètes de la tour LDLC PC10 Plus Perfect :

  • Processeur Intel Core i7-9700K
  • Carte mère MSI MPG Z390 GAMING PLUS
  • RAM : 16 Go DDR4 3000 MHz
  • Carte graphique NVIDIA GeForce RTX 2060 SUPER 8 Go
  • Disque système SSD M.2 2280 NVMe 240 Go
  • Disque dur Seagate Barracuda 2 To
  • Boitier moyen tour Zalman Z11 Plus HF1
  • Alimentation modulaire 650W
  • Windows 10 Famille 64 bits

La solution clé en main : un laptop à 2 000 euros

Il n’est pas question d’encombrer votre bureau avec une grosse tour ? La solution la plus simple est encore de prendre un laptop puissant. Depuis quelques années, les cartes graphiques pour PC portable affichent des performances équivalentes à leurs homologues desktop. La carte graphique Nvidia GeForce RTX 2070 présente dans ce Acer Predator Triton 500 sera ainsi capable de faire tourner n’importe quel jeu récent sur un (second) écran 2K.

Acer a particulièrement travaillé la finesse de ce Predator Triton 500. Refermé, il fait moins de 2 cm d’épaisseur. Il a par ailleurs un écran de 15 pouces à 144 Hz de définition Full HD. Pour le reste, il embarque peu ou prou la même configuration que la tour gamer citée au-dessus : un processeur Intel Core-i7 de neuvième génération, 16 Go de RAM et surtout un gros SSD (M.2 PCI-E NVMe) de 1 To.

L’Acer Predator Triton 500 est vendu 1 999,95 euros chez LDLC. Là encore, il s’agit d’un appareil capable de faire tourner correctement tous les jeux à venir dans les 5 prochaines années.

Les caractéristiques complètes du Acer Predator Triton 500 :

  • Processeur Intel Core i7-9750H
  • RAM : 16 Go de mémoire DDR4
  • Ecran mat de 15,6 pouces (Full HD, fréquence d’affichage de 144 Hz et temps de réponse de 3 ms)
  • Carte graphique Nvidia GeForce RTX 2070 Max-Q (8 Go de RAM)
    SSD (M.2 PCIe NVMe) de 1 To
  • Connexion Gigabit Ethernet + communication sans fil Wi-Fi AX + Bluetooth 5.0
  • Connectique : 3 ports USB 3.0 + 1 port USB 3.1 Type C compatible Thunderbolt 3
  • Windows 10 Famille 64 bits préinstallé

Crédit photo de la une : Ulrich Rozier pour Numerama

Cet article a été réalisé en collaboration avec LDLC et Nvidia. Il s'agit d'un contenu créé par des rédacteurs indépendants au sein de l'entité Humanoid Content. L'équipe éditoriale de Numerama n'a pas participé à sa création. Nous nous engageons auprès de nos lecteurs pour que ces contenus soient intéressants, qualitatifs et correspondent à leurs intérêts.
En savoir plus

Partager sur les réseaux sociaux