Pour un smartphone normal de Samsung, ce serait ridicule. Pour le Galaxy Fold, cela aurait été un succès.

Mise à jour du 14 décembre

En fait, Samsung n’a pas vendu 1 million de son Galaxy Fold. Dans les colonnes de Yonhap News Agency, un porte-parole de la multinationale est revenu sur les propos de Young Sohn. Visiblement, le président de Samsung Electronics a confondu le volume de ventes et l’objectif initial fixé par l’entreprise. À l’arrivée, elle aurait plutôt écoulé entre 400 000 et 500 000 unités de son smartphone pliable selon les analystes.

Article original du 13 décembre

Le Galaxy Fold de Samsung est l’un des objets les plus intéressants de l’année 2019. Entre la saga qui a mené à son lancement raté, avec plusieurs épisodes sur sa fiabilité et ses problèmes, son prix et finalement son intérêt très limité en tant qu’objet grand public, on n’a pu retenir qu’une chose de cet engin : la preuve que le concept de l’écran pliable est prêt pour une sortie grand public. Mais qui voudrait acheter une telle preuve, à 2 000 € qui plus est ? Visiblement, un million de clients.

Samsung Galaxy Fold // Source : Louise Audry pour Numerama

Dans un entretien lors de l’événement Disrupt organisé par TechCrunch à Berlin, Young Sohn, président de Samsung Electronics, n’a pas tremblé : « 1 million de personnes ont été prêtes à payer ce prix pour utiliser un Galaxy Fold  », a-t-il annoncé, confirmant le premier chiffre de vente pour le premier smartphone pliable du marché.

Les observateurs du marché des smartphones noteront à quel point ce chiffre n’est pas élevé si on le compare aux ventes d’iPhone ou de la gamme Galaxy, qui se chiffrent en dizaines de millions d’unités chaque trimestres. Mais pour un premier smartphone équipé d’un écran pliable et à un prix aussi élevé, c’est assurément un succès pour Samsung, qui a convaincu bien au-delà d’une niche.

Crédit photo de la une : Louise Audry pour Numerama

Partager sur les réseaux sociaux