La signature de Steve Jobs sur une disquette a été mise aux enchères. Estimé à 7 500 dollars, l'objet s'est finalement vendu 10 fois plus. C'est désormais l'autographe le plus cher du monde.

Un carré de plastique blanc, avec un disque en son centre : tout ce qu’il y a de plus normal pour une disquette contenant la version 6.0 des Macintosh System Tools. Mais la disquette de cette version du système d’exploitation des Mac sortie en 1988 a une particularité : elle a été signée par Steve Jobs. Elle s’est finalement vendue début décembre, avec son certificat d’authenticité, à 84 115 dollars, alors qu’elle était estimée aux alentours de 7 00 dollars.

La signature la plus chère au monde

Les enchères autour de produits de collection dans la tech ne sont pas un nouveauté. Quand elles sont liées à Apple, les prix ont tendance à s’envoler. Cette disquette est pourtant précieuse, parce que Steve Jobs n’était pas particulièrement fan des autographes. Comme le précise la notice de l’action : « Connu pour ne pas apprécier signer des autographes, Steve Jobs a très souvent refusé de satisfaire les désirs des collectionneurs. En tant qu’objet lié à l’histoire du logiciel Apple, cette pièce pourrait faire partie d’un musée de l’histoire de l’informatique, arborant l’iconique signature en minuscules ».

Disquette signée par Steve Jobs // Source : RRAuction

On est loin du prix de l’Apple-I fonctionnel vendu 375 000 dollars aux enchères un peu plus tôt dans l’année, mais on est bien au-delà de ce prototype d’iPhone qui avait atteint les 36 000 dollars. Les autographes de Steve Jobs sont si rares pour les collectionneurs que certains se monnaient plusieurs dizaines de milliers de dollars : dans son article de 2018, CultOfMac remarquait qu’une telle production originale coûtait plus chère que celle de n’importe quel Beatle ou que la signature de Stephen Hawking.

Ainsi peut-on trouver sur l’index PFC40, pour Paul Frazer Collectible, un top 5 des signatures les mieux vendues au monde. Le fondateur d’Apple vient donc de se détrôner lui-même. C’est désormais l’autographe le plus cher du monde.

  1. Steve Jobs : 50 000 €
  2. Stephen Hawking : 35 000 €
  3. James Dean : 21 000 €
  4. Bruce Lee : 14 000 €
  5. Marilyn Monroe : 13 000 €

Le service l’explique par la popularité d’Apple, la rareté de l’autographe et… la mort prématurée de Jobs.

Cet article a été initialement publié le 27 novembre 2019

Crédit photo de la une : RRAuction

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo