Le syndicat gérant le métro lyonnais annonce le déploiement de la 4G sur les quatre lignes de métro et les deux voies de funiculaire.

Les délais ont été tenus : promise pour la fin de l’année 2019, la couverture en 4G du métro lyonnais a été officialisée ce mardi 10 septembre par SYTRAL, le Syndicat mixte des transports pour le Rhône et l’agglomération lyonnaise. Lyon devient ainsi une autre grande agglomération française dont le réseau de transports en commun accède au très haut débit mobile, comme Toulouse et Lille.

Dans les faits, certaines portions des lignes nécessitent encore quelques aménagements. Dans un communiqué, il est précisé que « dès la fin de l’année, [les voyageurs] bénéficieront également de la connexion dans les tunnels des six lignes de métro et de funiculaire ». À Lyon, il y a quatre lignes de métro et deux lignes de funiculaire, dont la longueur cumulée des voies atteint un peu plus de 33 km.

métro train gare lyon voie ferré
Source : Marc Dupuy

44 stations connectées

À titre de comparaison, le réseau toulousain fait à peu près la même longueur cumulée. Le réseau parisien reste toutefois le plus développé de l’Hexagone, avec 220 km de voies sur 16 lignes. Et cela n’inclut pas les réseaux connexes qui traversent la capitale, comme le RER ou le transilien. Là aussi, des travaux sont en cours pour apporter la 3G et la 4G dans les stations de la ville, mais aussi dans les rames.

Malgré tout, SYTRAL considère « qu’après 14 mois de travaux, les 44 stations sont désormais connectées à la 3G et à la 4G de tous les opérateurs télécoms (Bouygues Telecom, Free Mobile, Orange et SFR ». C’est Orange, l’opérateur historique, qui a été retenu pour piloter le projet et pour déployer le réseau. Celui-ci est mutualisé pour les quatre entreprises et cofinancé par leurs soins.

À lire sur Numerama : Quel opérateur a le meilleur réseau mobile en 2019 entre Free, Orange, SFR et Bouygues  ?

Partager sur les réseaux sociaux