Apple aurait remplacé 11 millions de batterie d'iPhone en 2018. C'est dix fois plus que prévu.

Apple aurait-il sous-estimé son avantageux programme de remplacement de batterie d’iPhone ? C’est ce que suggère une note de l’insider John Gruber postée sur le blog Daring Fireball le 14 janvier 2019. On y apprend que la firme de Cupertino aurait installé 11 millions de batteries en 2018, contre 1 à 2 millions habituellement.

Cette popularité pourrait expliquer, en partie, pourquoi Apple a vendu moins d’iPhone qu’il n’espérait pendant le dernier trimestre. C’est d’ailleurs l’une des raisons citées par Tim Cook dans son communiqué datant du 3 janvier 2019, où il indiquait « que des utilisateurs avaient tiré profit de la réduction du prix du remplacement des batteries ». Après tout, l’aubaine paraissait difficile à refuser. 

iPhone 7
iPhone 7

Cannibalisation des ventes ?

Ce chiffre sous-entend qu’Apple aurait cannibalisé ses ventes avec ce programme né de la volonté de tirer un trait sur une polémique apparue fin 2017. À l’époque, le géant de la tech avait assumé le bridage des performances des anciens iPhone en vue d’en préserver l’autonomie. Pointée du doigt, cette politique a été suivie d’un mea culpa et d’un geste commercial qui permettait de changer sa batterie pour 29 euros (au lieu de 49 ou 69 euros en fonction du modèle) — hors-garantie.

John Gruber souligne néanmoins un point intéressant : pourquoi Apple n’en aurait pas pris compte auparavant dans ses bilans financiers, l’initiative ayant duré de janvier à décembre ? Peut-être que les gens ont attendu le dernier moment pour remplacer leur batterie à moindre frais. Et peut-être que certains ont été déçus des nouveautés proposées par l’iPhone XR, l’iPhone XS et l’iPhone XS Max : plutôt que de changer de téléphone, ils ont préféré redonner un coup de neuf à celui en leur possession.

Partager sur les réseaux sociaux