Une carte indique quelles sont les bandes de fréquences qui sont actives près de chez vous ou de votre lieu de travail. Utile pour choisir son opérateur ou son mobile.

Pour véhiculer des communications en 4G, les opérateurs peuvent exploiter plusieurs bandes de fréquences dont les performances. Par exemple, la tranche 700 MHz offre des propriétés très intéressantes en termes de couverture : les fréquences portent loin et pénètrent mieux dans les bâtiments. Ces caractéristiques sont telles qu’elles sont surnommées « fréquences en or ».

Aujourd’hui, les opérateurs se servent de cinq segments : outre la bande 700 MHz, ils exploitent des blocs dans les bandes 800 MHz, 1 800 MHz, 2,1 GHz et 2,6 GHz. Toutes ne servaient pas à la 4G au départ : la bande 2,1 GHz par exemple était par exemple dédiée à la 3G, mais le régulateur des télécoms a autorisé les opérateurs à la recycler pour faire autre chose. Idem pour les 1 800 MHz.

Une carte pour localiser les fréquences 4G

Il n’est pas facile pour le grand public de savoir quelles sont les antennes-relais déployées par les opérateurs à proximité de son domicile, de son lieu de travail ou de n’importe quel endroit digne d’intérêt. Ni de connaître les bandes de fréquences qui sont utilisées par ces supports. Cependant, une carte dédiée permet de voir le détail des fréquences site par site, grâce à des points de couleur.

Développée par Arnaud, la carte s’appuie sur des informations très récentes — les données de l’Agence nationale des fréquences — ANFR — datent de juin 2019) et permet, grâce à la réglette, de filtrer les supports 4G en fonction du nombre de bandes de fréquences qu’ils gèrent : au moins une bande, deux, trois, quatre ou cinq. Les opérateurs eux sont représentés par un code couleur pour les distinguer.

opérateurs orange free mobile sfr bouygues telecom
Une couleur par opérateur. // Source : FrAndroid

La carte est hébergée sur le site du CEREMA, le Centre d’études et d’expertise sur les risques, l’environnement, la mobilité et l’aménagement. Il s’agit d’un établissement public à caractère administratif placé sous la tutelle du ministère de la transition écologique et solidaire. La carte se fonde sur les données de l’ANFR, qui elle-même regroupe toutes les remontées d’information fournies par les opérateurs.

Selon vos réglages, plus ou moins de points sur la carte seront représentés. En survolant l’un d’eux avec la souris, une fenêtre contextuelle renseigne le nom de l’opérateur qui gère le site 4G, le nombre de bandes gérées, la liste des fréquences, l’adresse, le nom de la commune et son code INSEE.

antenne relais
Un support pour antennes relais. // Source : Leon Brooks

Accorder au mieux smartphone et opérateur

Avoir des indications sur les bandes de fréquences utilisées par votre opérateur n’est pas dénué d’intérêt. Les quatre entreprises que sont Orange, SFR, Bouygues Telecom et Free Mobile ne mobilisent pas les mêmes bandes ou pas dans les mêmes proportions (Free n’a par exemple aucune bande 1 800 MHz pour la 4G, tandis que SFR n’a presque rien en 700 MHz). En outre, certaines bandes ne sont pas gérées par les smartphones.

De cette façon, vous pouvez avoir un critère pour essayer d’accorder au mieux le choix de votre opérateur ou de votre smartphone en fonction des fréquences que vous avez dans les parages. Ce ne sont évidemment pas les seuls facteurs à prendre en compte, car la qualité de la connexion 4G en dépend d’un certain nombre. Mais c’est un levier de plus pour vous aider à choisir.

À lire sur Numerama : 4G  : où en est le déploiement des réseaux des opérateurs télécoms  ?

Article publié initialement le 15 juillet 2018

Partager sur les réseaux sociaux