Une carte permet de savoir quelles sont les bandes de fréquences qui sont actives près de chez vous ou de votre lieu de travail. Utile pour choisir son opérateur ou son mobile.

Vous ne le savez peut-être pas, mais la qualité de votre navigation en 4G dépend d’un certain nombre de facteurs, sur lesquels il est possible d’agir ou non. Si vous êtes en déplacement dans un TGV ou si vous vous trouvez à l’intérieur d’un bâtiment, le signal est susceptible d’être moins bon que si vous êtes à l’arrêt, en extérieur et non loin d’une antenne-relais.

Le choix de votre opérateur de téléphonie mobile et de votre smartphone peut aussi avoir une incidence sur la performance du signal, en fonction de l’endroit où vous vous trouvez. En effet, les quatre entreprises que sont Orange, SFR, Bouygues Telecom et Free Mobile ne mobilisent pas les mêmes bandes de fréquences. En outre, certaines bandes ne sont pas gérées par les smartphones.

Les opérateurs n’utilisent pas les mêmes bandes de fréquences.

Par exemple, Free Mobile investit beaucoup dans la bande de fréquences 700 MHz, que l’on décrit comme des « fréquences en or » parce qu’elles ont des propriétés très intéressantes en termes de couverture, contrairement à Orange et SFR. À l’inverse, il ne s’occupe pas des bandes 800 MHz et 2,1 GHz. Mais pour les bandes 1800 MHz et 2,6 GHz, tout le monde a répondu présent.

Or, comment savoir quelles sont les antennes-relais déployées par les opérateurs à proximité de son domicile, de son lieu de travail ou de n’importe quel endroit digne d’intérêt ? Et surtout, comment connaître les bandes de fréquences qui sont utilisées par ces supports ? Pour le savoir, la carte du suivi déploiement multi-bandes 4G est d’une très grande utilité.

Suivi déploiement multi-bandes 4G
Non, ce n’est pas du pointillisme.

Des données récentes

Proposée par le Centre d’études et d’expertise sur les risques, l’environnement, la mobilité et l’aménagement (CEREMA), un établissement public à caractère administratif placé sous la tutelle du ministère de la transition écologique et solidaire, la carte se fonde sur les données de l’Agence nationale des fréquences (ANFR), qui elle-même synthétise les remontées d’information des opérateurs.

Développée par Arnaud, la carte s’appuie sur des informations très récentes — les données de l’ANFR datent du mois de juillet 2018) et permet, grâce à la réglette, de filtrer les supports 4G en fonction du nombre de bandes de fréquences qu’ils gèrent : au moins une bande, deux, trois, quatre ou cinq. Il est aussi possible de filtrer les opérateurs, en cliquant sur leur nom dans l’encart dédié.

En fonction de vos réglages, vous verrez plus ou moins de points sur la carte. Si vous cliquez sur l’un d’eux, vous verrez une fenêtre contextuelle qui vous indiquera le nom de l’opérateur qui gère le site 4G, le nombre de bandes gérées, la liste des fréquences (par exemple LTE 700-LTE 800-LTE 1800-LTE 2100-LTE 2600), l’adresse, le nom de la commune et son code Insee.

Partager sur les réseaux sociaux