L’opération de sauvetage des enfants coincés dans une grotte en Thaïlande est en cours. Cela dit, le sous-marin d’Elon Musk ne sera pas utilisé.

Le sauvetage des 12 enfants et de leur entraîneur de football en Thaïlande est en cours. Coincée dans une grotte inondée, l’équipe a dû attendre plus de deux semaines que les autorités viennent les chercher pour les mettre en sécurité. Le 10 juillet 2018, il ne reste plus que 4 enfants et l’entraîneur à secourir… et ce ne sera pas grâce aux efforts d’Elon Musk et de ses ingénieurs de SpaceX.

En effet, malgré toute la bonne volonté du monde, le sous-marin pour enfant conçu dans l’urgence à partir d’un morceau de fusée n’est pas viable pour l’opération de sauvetage. Pour la BBC, le responsable de l’opération a commenté : « Même si leur équipement est très sophistiqué technologiquement parlant, il ne correspond pas aux besoins de notre mission dans le système de grottes ». En d’autres termes, le petit sous-marin qui aurait pu aider à évacuer des enfants qui ne savent ni nager ni plonger, est un bijou de technologie… un brin inutile.

Elon Musk avait pourtant pris à cœur ce sauvetage, en envoyant immédiatement des ingénieurs de la Boring Company pour assister les experts thaïlandais dans le domaine qu’ils maîtrisent le mieux : creuser des trous. Le fondateur et dirigeant de SpaceX s’est même déplacé jusqu’en Thaïlande pour livrer le sous-marin conçu en quelques jours aux équipes de sauvetage.

L’engin a été nommé « Cochon sauvage », le nom de l’équipe de football, et sera laissé aux autorités thaïlandaises « au cas où » ils lui trouveraient un usage ultérieur.

 

Découvrez les bonus

+ rapide, + pratique, + exclusif

Zéro publicité, fonctions avancées de lecture, articles résumés par l'I.A, contenus exclusifs et plus encore.

Découvrez les nombreux avantages de Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Vous avez lu 0 articles sur Numerama ce mois-ci

Il y a une bonne raison de ne pas s'abonner à

Tout le monde n'a pas les moyens de payer pour l'information.
C'est pourquoi nous maintenons notre journalisme ouvert à tous.

Mais si vous le pouvez,
voici trois bonnes raisons de soutenir notre travail :

  • 1 Numerama+ contribue à offrir une expérience gratuite à tous les lecteurs de Numerama.
  • 2 Vous profiterez d'une lecture sans publicité, de nombreuses fonctions avancées de lecture et des contenus exclusifs.
  • 3 Aider Numerama dans sa mission : comprendre le présent pour anticiper l'avenir.

Si vous croyez en un web gratuit et à une information de qualité accessible au plus grand nombre, rejoignez Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Abonnez-vous à Numerama sur Google News pour ne manquer aucune info !