Google Actualités est désormais en ligne sur toutes les plateformes. Le géant de Mountain View associe le classement algorithmique à un système de liste et de favoris bien pratique.

Quiconque utilise Google Actualités (News) pour s’informer peut aujourd’hui constater les changements opérés par le géant de Mountain View sur toutes les plateformes. Sur mobile, le service de Google pour agréger l’actualité remplace un Play Kiosque qui n’a pas décollé. Sur le web, c’est un lifting complet de la page que nous avons sous les yeux, bien plus en phase avec les codes de design actuels et la charte graphique renouvelée de Google. Mais c’est au cœur des deux versions que se trouve le véritable changement : l’affichage de l’actualité cède à la recommandation algorithmique.

Cela signifie que votre Google News mettra en avant du contenu que vous pourriez apprécier lire, apprenant de vos goûts en matière d’actualité. Pour autant, et c’est assez rare pour être souligné, Google a fait les choses avec mesure et a bien pris conscience que l’information n’était pas à manipuler comme du divertissement. Google Actualités va organiser l’information du jour autour de sujets et de thème, proposant des breaking pour de l’information immédiate et des articles plus travaillés pour faire le tour d’un sujet.

Et en tant qu’utilisateurs de Google News, deux options peuvent vous aider à personnaliser votre expérience comme vous l’entendez, au-delà des suggestions de Google.

  • Les favoris : pour recevoir toute l’actualité d’un média sur votre page d’accueil, vous pouvez l’ajouter en favori en appuyant sur la petite étoile. Si vous appréciez notre ligne éditoriale, nous vous invitons à le faire pour Numerama : recherchez notre média dans la barre de recherche, puis ajoutez-le (lien direct)(lien direct pour FrAndroid). Cela ne transformera pas votre page d’accueil en flux RSS à notre gloire, mais cela vous permettra d’affiner l’algorithme pour qu’il fasse remonter nos meilleurs articles.

  • La couverture complète  : casser sa bulle filtrante, voilà ce que tout le monde devrait faire de temps à autre afin de se confronter à un traitement multiple de l’actualité. Le bouton « Voir la couverture complète » est précisément là pour cela. En lieu et place de la sélection algorithmique des articles, vous trouverez la couverture de toute la presse, un peu comme sur un flux à l’ancienne.

Ces deux options vont vous permettre d’avoir une lecture à la fois plus personnelle et plus globale de la presse. La position de Google sur l’affichage algorithmique ne manque donc pas de nuance et devrait servir d’exemple aux autres services qui sont devenus des kiosques virtuels.

Si vous n’êtes pas Google-friendly, sachez également que Numerama se consulte sur smarpthone depuis l’application Flipboard, sur laquelle nous avons des magazines dédiés à nos univers.

Partager sur les réseaux sociaux