Toutes les raisons sont bonnes pour se remettre au sport et les coachs numériques ne manquent pas. Petite sélection.

L’été arrive et peut-être avez-vous l’envie de vous remettre en forme en prévision des vacances. Ou alors est-ce l’envie de retrouver la pêche après presque deux ans de covid qui vous ont un peu anesthésié sur le plan sportif. Peut-être est-ce juste l’envie de perdre du poids, de vous affiner, de retrouver du cardio. Les raisons ne manquent pas, et toutes sont valables.

Vous pouvez bien sûr aller à la salle de sport, faire appel à un ou une coach pour vous accompagner ou bien vous inscrire à un club. Ou alors vous pouvez vous faire aider d’une application mobile. Il y en a pléthore : en voici cinq pour la course à pied, la marche, le vélo, la musculation et le fitness. Vous n’avez besoin que d’un smartphone et d’assez de motivation pour vous y mettre.

MuscleWiki : pour se muscler

Vous souhaitez travailler une zone du corps en particulier ? Selon votre équipement, MuscleWiki vous proposera différents exercices, avec des niveaux d’intensité variés (débutant, intermédiaire, avancé). Vous n’avez ni haltère, ni kettlebell ni quoi que ce soit ? Aucun problème, MuscleWiki propose aussi des exercices avec le poids du corps et des étirements.

L’application est disponible uniquement en anglais, mais la présence de vidéos de démonstration permet de tout saisir si vous avez un quelconque doute. Choisissez le muscle que vous voulez travailler, l’équipement ou non et sélectionnez un exercice. L’application fournit aussi quelques fonctions en plus, comme un calculateur de calories.

MuscleWiki est à télécharger sur Android. Vous avez un iPhone ? Vous pouvez installer MuscleWiki sur iOS également.

MuscleWiki
Source : Capture d’écran

Nike Run Club : pour courir

Le jogging est parfois perçu comme une activité un peu rébarbative. L’application de course conçue par l’équipementier Nike fournit toutefois des outils pour rendre l’effort plus convivial — et plus social. Programmez votre durée de course, votre distance, optez pour du fractionné. Et bien sûr, enregistrez et conservez vos performances pour voir votre évolution.

Nike Run Club, qui s’appelait autrefois Nike+ Running, offre aussi des petits moments de gratification et des fonctionnalités pour se comparer avec ses proches. On peut même créer des défis entre amis ou rejoindre des challenges plus globaux pour se motiver et se pousser à enfiler ses baskets. Par exemple, compléter telle distance avant une certaine date.

Mais ce que l’on apprécie sans doute le plus, ce sont les runs guidés. Plusieurs types de course vous sont proposés, avec à chaque fois un ou une coach qui vous parle dans les écouteurs. C’est excellent pour occuper son esprit et ne pas se démoraliser. Il y a de tout : des runs de récupération, du fartlek, du tempo run, des speed runs, des runs pour la ville, etc. Avec différents niveaux.

Nike Run Club est à télécharger sur Android. L’application de course de Nike est aussi proposée sur iOS.

Alternatives à Nike Run Club : Strava, Runkeeper.

Nike Run Club
Source : Capture d’écran

Nike Training Club : pour du fitness

L’application Nike Training a certainement tout le nécessaire pour vous aider à vous affiner, vous muscler ou vous tonifier. Son répertoire comporte en effet près de 200 entrainements, que vous pouvez trier selon vos besoins et votre niveau : de débutant à avancé, en passant par intermédiaire, avec de l’équipement ou non, pour une durée de 15, 30 ou 45 min, etc.

L’application est ludique et intuitive. Elle propose une rubrique pour découvrir de nouvelles manières de s’entraîner, histoire de varier les plaisirs, mais aussi des guides dont elle pense qu’ils pourraient vous convenir. Si vous visez du moyen terme, vous pouvez même demander à lancer un programme qui vous assistera sur plusieurs semaines.

Nike Training fournit un support vidéo pour savoir comment exécuter les différents mouvements demandés et sur quelle durée. L’audio est disponible en français, mais rien ne vous empêche de mettre de la musique par ailleurs. L’application comprend quelques fonctionnalités additionnelles, pour indiquer le niveau de forme que vous ressentez après l’effort et l’endroit où vous avez bien sué.

Nike Training Club est à télécharger sur Android ou bien sur iOS.

Nike Training
Source : Nike Training

Pacer : pour marcher

Marcher aussi est utile pour la santé. Vous connaissez sans doute le conseil que l’on donne à tout le monde : faire 10 000 pas par jour pour garder la forme. Certes, ce n’est pas être pas aussi un effort aussi explosif qu’une séance de HIIT, mais si cela fait longtemps que l’on n’a pas chaussé de baskets, c’est bien de reprendre le sport en étant raisonnable.

En la matière, un podomètre est la meilleure façon de compter les pas effectués au jour le jour et analyser ses efforts quotidiens. Cela, même si aucun marathon n’a été couru. Les smartphones peuvent embarquer leur propre outil de mesure. Mais si vous voulez aller plus loin, Pacer fournit des graphiques, des suggestions de circuit et même des classements entre proches pour se motiver.

Pacer est disponible sur Android et sur iOS.

Pacer
Source : Pacer

Komoot : pour faire du vélo

Si vous faites du vélo, il existe aussi des applications sur mobile. Il y a celles qui mesurent vos performances physiques, grâce à une montre connectée qui suit votre pouls par exemple, tandis que votre smartphone mesure divers paramètres, comme le dénivelé, la distance parcourue, le chemin emprunté, et ainsi de suite. Mais pour rendre l’effort plus intéressant, c’est bien de savoir où pédaler.

L’application Komoot fournit justement des options selon les cas de figure — du VTT, de la randonnée, de la route et même du gravel (un terme un peu technique qui veut juste dire que vous roulez sur différentes surfaces : route, sentier, piste…). Il y a même des options si jamais vous n’êtes pas en deux roues, mais que vous souhaitez déambuler avec vos chaussures de randonnée.

Komoot est disponible sur Android et iOS.

Alternative à Komoot : Strava

Komoot
Source : Komoot