Quelques semaines après le reste du monde, l’Union européenne a enfin droit à Gemini Pro, le nouveau modèle de langage multimodal que Google présente comme équivalent ou supérieur à GPT-3.5. Il est possible de l’essayer gratuitement depuis Google Bard.

Bonne nouvelle pour les utilisateurs européens de [autolink post="1265424"]Google Bard[/autolink] : le chatbot gagne en intelligence.

Après avoir lancé en décembre Gemini, son nouveau modèle de langage, dans les pays anglophones, Google étend le 1ᵉʳ février son nouveau service à toutes les langues. Gemini Pro, le modèle intermédiaire (Il y a aussi Gemini Nano pour les tâches locales et Gemini Ultra pour des travaux plus poussés), est désormais le modèle de langage utilisé par Bard pour répondre aux questions des internautes européens. PaLM2, son prédécesseur, tire sa révérence

Google contre OpenAI

Petit à petit, Google rattrape son retard sur OpenAI. Le géant du web, qui n’avait probablement pas anticipé l’avance de ChatGPT à sa sortie en novembre 2022, a parlé d’intelligence artificielle générative pendant toute l’année 2023… sans pour autant convaincre. Malgré son historique et son savoir-faire en la matière, Google a longtemps semblé trop loin, notamment lorsqu’il a lancé Bard, un assistant intelligent bien moins pertinent que ChatGPT.

Fin 2023, avec Gemini, Google a rassuré utilisateurs et investisseurs. Gemini est un modèle de langage qui s’adresse à la fois aux tâches locales et aux tâches très complexes, avec la possibilité de traiter du texte, de l’image et du son. Les premières démonstrations filmées de Gemini Ultra, bien que raccourcies, étaient extrêmement encourageantes. L’entreprise semble enfin sur le point de se mettre au niveau d’OpenAI.

Avec un VPN, Bard a accès à Gemini Pro.

Entre l’annonce de Gemini et le déploiement de Gemini Pro en France, Google a déployé Gemini Nano, son modèle de langage local, sur les smartphones Pixel et Galaxy S24. Grâce à lui, ces smartphones peuvent opérer des tâches sans Internet, comme la réécriture d’un texte ou le résumé d’une conversation.

Google s’attaque à Midjourney 

Parallèlement à l’extension de Gemini Pro, Google annonce améliorer son modèle de génération d’images, Imagen 2, qui est désormais capable de générer des photos réalistes. Imagen 2 peut être sollicité directement depuis Google Bard, mais seulement en anglais à son lancement. 

Quelles futures étapes pour Google ? La conférence I/O, en mai, devrait grandement être dédiée à l’intelligence artificielle. Prochainement, Google devrait aussi intégrer Gemini à Google Assistant. L’assistant vocal présent sur Android et les enceintes Nest pourrait fusionner avec Google Bard. Amazon et Apple, ses deux principaux concurrents, devraient faire la même chose courant 2024 (avec Alexa et Siri). Enfin, le lancement de Gemini Ultra, présenté comme capable de prouesses, est aussi très attendu. Il devrait s’agir d’une version payante de Bard, à l’image de Microsoft Copilot Pro et de ChatGPT Plus.


Abonnez-vous à Numerama sur Google News pour ne manquer aucune info !