Après Asus et Lenovo, c’est au tour de MSI d’imiter Valve pour lancer sa console portable, concurrente du Steam Deck. La Claw espère pouvoir convaincre sur le terrain de l’autonomie.

Au CES 2024, une tendance se confirme : les constructeurs historiques ne veulent pas laisser le segment du PC déguisé en console portable à Valve. Après Asus et Lenovo, c’est donc au tour de MSI de lancer son Steam Deck : le produit s’appelle la Claw, découvre-t-on dans un communiqué envoyé le 8 janvier et résumant les annonces de l’entreprise pour le salon de la tech de Las Vegas.

De très loin, la MSI Claw ressemble à une Asus Rog Ally qui se serait vêtue d’une tenue noire.

  • Les deux consoles partagent d’ailleurs un écran tactile d’une diagonale de 7 pouces, en Full HD (1080p) — malheureusement pas OLED.
  • Les deux concurrentes tournent aussi sous Windows 11, avec une surcouche logicielle pour améliorer l’expérience gaming.
  • MSI se distingue néanmoins sur un point crucial : la puce embarquée. Alors que la Rog Ally et le Lenovo Legion Go s’en remettent à la Z1 Extreme de AMD, la Claw fait confiance à Intel. Un véritable pari.
MSI Claw // Source : MSI
MSI Claw // Source : MSI

Pour sa première console portable, MSI fait confiance à Intel plutôt que AMD

Sticks à effet Hall

Comme le Lenovo Legion Go, la MSI Claw sera équipée de stick à effet Hall, ce qui préfigure une meilleure durabilité.

AMD est un constructeur reconnu sur le gaming. Il fournit des processeurs pour les consoles de Sony et Microsoft depuis plusieurs années et confectionne des cartes graphiques Radeon depuis un paquet de décennies. Intel, de son côté, est reconnu pour ses CPU, beaucoup moins pour ses GPU, domaine dans lequel il a encore tout à prouver. La Claw sera un premier gros test pour Intel.

Bien évidemment, MSI promet des performances supérieures à la concurrence avec la Claw, mettant en avant une fluidité accrue et une meilleure efficience. La firme mise, par exemple sur l’autonomie, qui serait deux fois supérieure à celle de la Rog Ally sur un jeu gourmand (2 heures, contre 1h, environ). Au-delà de la consommation, il est quand même important de préciser que la Claw embarque une batterie de plus grande capacité (53 Wh contre 40 Wh).

MSI Claw // Source : MSI
MSI Claw // Source : MSI

Sur les performances, les premiers essais de The Verge, partagés dans un papier publié le 9 janvier, n’invitent pas à l’optimisme (au contraire de l’ergonomie, très appréciée avec un bon grip et de belles finitions). Avec le mode « Super Battery Saver », Assassin’s Creed Mirage ne tournait pas très bien en 720p, en dépit des paramètres graphiques réglés au plus bas. C’était mieux avec l’option Performance, mais pas de quoi enterrer les autres non plus : un framerate aux alentours des 40 fps en 720p et à peine au-delà des 30 fps en 1080p. MSI compte optimiser tout ça d’ici au lancement attendu durant le premier semestre de cette année.


Abonnez-vous gratuitement à Artificielles, notre newsletter sur l’IA, conçue par des IA, vérifiée par Numerama !