L’interface du Thunderbolt connait une nouvelle évolution, qui va apporter des débits exceptionnels à travers l’USB-C.

Le port USB-C a fini par conquérir jusqu’à l’iPhone 15 d’Apple. Mais c’est aussi une prise qui peut accueillir d’autres interfaces, à condition de mobiliser le connecteur adéquat. Dans le cas de Thunderbolt, c’est vrai depuis la troisième génération, sortie en 2015. Le port USB-C a aussi été repris à l’officialisation de Thunderbolt 4, en 2020.

La présentation de Thunderbolt 5, le 12 septembre 2023, suit cette filiation. Conçu par Intel, il promet des performances encore plus spectaculaires dans la capacité de transférer massivement des informations. Alors que le Thunderbolt 3 avait un débit théorique maximal de 40 Gbit/s, comme le Thunderbolt 4 (dont les atouts se situent ailleurs), le Thunderbolt 5 promet 80 Gbit/s.

Des débits boostés, sous conditions

C’est même mieux que cela, à en croire le géant technologique : il existe également un mode spécial, pour booster la bande passante (bandwith boost). Dans ce cas de figure, la capacité grimpe à 120 Gbit/s. En clair, on triple le volume de données que l’on peut passer chaque seconde par rapport au Thunderbolt 4 — une génération qui n’a que trois ans d’âge.

Il y a toutefois une subtilité. Les 80 Gbit/s sont promis dans les deux sens, en réception et en émission, avec une liaison dite bidirectionnelle. En passant à 120 Gbit/s, le Thunderbolt 5 libérera plus de ressources pour le flux d’envoi et moins pour le flux de réception. Le premier descendra à 40 Gbit/s et le second passera à 120 Gbit/s, dans le cadre d’un « échange ».

thunderbolt intel
Les différentes entre deux générations. // Source : Intel

Quels usages avec un tel format ? Intel évoque la gestion de plusieurs moniteurs en 8K, le support d’une fréquence de rafraîchissement de 540 Hz, ou le pilotage de trois écrans en définition 4K en simultané et en 144 Hz. Outre la vidéo, Intel met en avant des gains dans le transfert de données, la connectivité PC, ainsi que le support de l’USB4 v2, du DisplayPort 2.1 et du PCI Express 4.0.

Reste la question fatidique : quand verra-t-on des accessoires et des ordinateurs pouvant accepter Thunderbolt 5 ? À cette question, Intel envisage un horizon assez proche : à partir de 2024. Naturellement, Thunderbolt 5 sera largement compatible avec les anciennes versions de Thunderbolt et d’USB, afin de limiter tout obstacle d’utilisation.


Le futur de Numerama arrive bientôt ! Mais avant ça, on a besoin de vous. Vous avez 3 minutes ? Répondez à notre enquête